Cinéma Mexicain



Cinéma Mexicain

Le cinéma du Mexique est un des plus prolifiques du continent latino-américain avec les films produits en Argentine et au Brésil.

C'est le 28 décenmbre 1895 que l'histoire du cinéma va commencer au Mexique avec l'arrivée de deux opérateurs des frères Lumière, Gabriel Veyre et Claude Ferdinand Von Bernard, qui vont réaliser au Mexique les premiers courts métrages dans les villes de Mexico, Guadalajara et Veracruz.

Les premiers réalisateurs mexicains seront Ignacio Aguirre, qui réalisera "Riña de hombres en el zócalo" en 1897, et Salvador Toscano à qui l'on doit la première oeuvre de fiction mexicaine "Don Juan Tenorio" en 1898.
En 1906, Enrique Rosas va réaliser le premier long métrage mexicain avec un documentaire intitulé "Fiestas presidenciales en Mérida" en 1906, tandis que les frères Salvador, Guillermo, Eduardo et Carlos Alva réaliseront la première comédie mexicaine cette même année avec "El Aniversario del Fallecimiento de la Suegra de Enhart".

Le cinéma au Mexique va se développer rapidement grâce aux présidents qui comprennent rapidement l'intérêt de ce nouveau média pour mettre en valeur leur image et leur action dans le pays.
La Révolution Mexicaine va être un champs d'expérimentation de premier ordre pour de nombreux cinéastes mexicains ou venus des Etats-Unis, et Pancho Villa signe même un contrat avec une société de production américaine pour pouvoir filmer ses affrontements.

Le cinéma mexicain va assoir sa notorié dans les années 1930 avec l'arrivée du cinéaste russe Serguei Mikhaïlovitch Eisenstein qui réalisera "Que viva Mexico !" en basant son travail sur la richesse culturelle du Mexique et de ses artistes les plus célèbres comme José Clemente Orozco, David Alfaro Siqueiros et Diego Rivera.

L'âge d'or du cinéma mexicain va commencer peu avant le Seconde Guerre Mondiale avec le film "Allá en el Rancho Grande" de Fernando de Fuente en 1936.
En se positionnant aux côtés des alliés pendant le conflit, le cinéma mexicain a su se protéger et obtenir facilement le matériel nécessaire à ses productions qui montrent un réel intérêt pour la situation mondiale et jouissant par conséquent d'un certain prestige en Europe et aux Etats-Unis. Durant cette période, Emilio Fernandez devient un réalisateur de renommée mondiale tandis que le cinéaste espagnol Luis Buñuel commence son cycle cinématographique au Mexique. C'est à ce moment que Pedro Infante devient l'acteur le plus populaire du pays.

Le Mexique doit subir néanmoins l'influence des productions venues d'Hollywood à la fin des années 1950 et il faudra attendre l'arrivée du Nouveau Cinéma Mexicain dans les années 1990 pour retrouver des films de qualité.


Films Mexicains

Découvrez ci-dessous une sélection de films mexicains avec leur propre fiche descriptive (scénario, réalisateur, année de production, acteurs) accompagnée de la bande officielle ou d'un extrait vidéo.


Film mexicain à voir

Découvrez ci-dessous la vidéo d'un film sur le Mexique à découvrir : Miss Bala (Miss Bala), un film réalisé en 2012 par le cinéaste mexicain Gerardo Naranjo.