Cuauhtemoc : 11ème Tlatoani



CuauhtemocFils de Ahuitzol et de, selon les historiens, de Cuayautli, princesse Chontal ou de Tlilalcápatl, princesse Tlatelolca, Cuauhtemoc naquit à Mexico-Tenochtitlan en 1496. Son nom vient du Náhuatl "cuautli" qui veut dire aigle et de "temoc" qui signifie qui descend.

A six ans, son père meurt et c'est sa mère qui se charge de son éducation. Selon le Codex Mendoza, dès l'âge de trois ans, le jeune Cuauhtemoc était instruit dans l'obéissance, le travail, la dévotion aux dieux et la sobriété, dans la rigueur et parfois la cruauté.

A quinze ans, il entre au Calmécac et on l'entraîne à de sévères pratiques telles que dormir à même le sol, à jeûner, à observer la course des étoiles. Il y apprend les mystères de la religion, de l'astronomie et le calendrier solaire. Il atteint ensuite le grade de "tlacatecuhtli" ou chef suprême et se distingue dans les guerres contre Tlaxcala.

A l'arrivée des espagnols, contrairement à Moctezuma II qui livra la ville aux envahisseurs en croyant accomplir les prophéties, Cuauhtemoc se méfia de ces visiteurs qui renversaient les idoles et pillaient les temples et palais. Il fut emprisonné par les espagnols.

En réaction au massacre des nobles Aztèques dans le Temple Majeur dirigé par Pedro de Alvarado, Cuauhtemoc prit la tête d'une armée provenant de Tlatelolco et défit Ordaz et les troupes de Cortés qui revenaient rapidement de Cempoala. Ce dernier, inquiet de la résistance grandissante, exigea de Moctezuma qu'il modère son peuple. Mais Cuauhtemoc se fit le porte-parole de son peuple en déclarant : "Nous n'obéirons pas car ce n'est plus notre empereur et nous devons châtier ce traître". Le peuple lapida Moctezuma, lequel mourut de ses blessures.

La nuit du 30 Juin 1520 les espagnols durent s'enfuir de Mexico et se réfugièrent à Tlaxcala. Le 7 Septembre, par décision du Conseil, Cuitláhuac monte sur le trône mais meurt de la vérole 80 jours plus tard.

Cuauhtémoc tenta de réorganiser l'armée Aztèque, de reconstruire la capitale et de la fortifier pour se préparer à la guerre contre les espagnols. Il envoya des amabassadeurs dans les cités voisines en sollicitant de l'aide, leur promettant de diminuer ou d'éliminer les tributs.

Les espagnols revinrent à Tenochtitlan un an après leur défaite, accompagnés de plus de 100 000 indigènes dont la plupart d'entre eux étaient Tlaxcaltèques, les ennemis jurés des Aztèques.

Après avois assiéger Tenochtitlan durant 90 jours, Hernan Cortés donna l'assaut de la capitale aztèque et Cuauhtémoc fut capturé à Tlatelolco alors qu'il fuyait en canoë avec sa famille et ses guerriers les plus fidèles.

Cuauhtémoc exigea alors d'être conduit devant Hernan Cortés et, une fois devant le conquistador, il lui demanda de le tuer avec le poignard qu'il portait à la ceinture car il n'avait pas été capable de défendre sa ville et ses vassaux.

Mais au lieu de le tuer, Cortès préférait utiliser le statut de Cuauhtémoc auprès des Aztèques afin de s'assurer leur collaboration pour reconstruire Tenochtitlan.

Cuauhtémoc fut ensuite torturé par les espagnols qui, avides de richesses, voulaient faire avouer au souverain Aztèque où se trouvaient les trésors supposés cachés.

Quant en 1524, Cortés décida se partir vers Las Hibueras, au Honduras, à la recherche de Cristóbal de Olid, il emmena avec lui des nobles Aztèques dont Cuauhtémoc, dans le but de faciliter les contacts avec les autres civilisations. Mais au bout d'un an de voyage, des rumeurs faisaient état d'une possible conspiration de Cuauhtémoc et Cortès décida alors de le faire pendre le 28 février 1525.



Vidéo sur les Aztèques

Pour en savoir davantage sur la civilisation Aztèque, découvrez ci-dessous ce très beau documentaire réalisé sur cette civilisation guerrière qui a dominé la vallée de Mexico et une grande partie du Mexique.