Chichen Itza : Cité Maya



Chichen ItzaEn 692, les Itzaes abandonnèrent Chichen Itza et y revinrent en 987, selon la légende, sous la conduite du grand prêtre de Tula, Quetzalcoatl, que les Toltèques avaient chassé. Il fonda une nouvelle cité au nord de la précédente et donna le pouvoir à une dynastie Itza avant de repartir vers le Mexique central.

Les Itzaes régnèrent sur la cité durant deux siècles et construisirent la "Pyramide de Kukulcan" (traduction Maya de Quetzalcoatl) en l'honneur de leur fondateur.
Les Itzaes s'unirent aux Cocomes de Mayapan et aux Xiues de Uxmal au sein de ce qu'on appela "la Ligue de Mayapan". Mais l'alliance fut rompue par les Cocomes en 1194 et les princes de Chichen Itza furent expulsés de leur cité.

A partir de cette date la ville fut peu à peu abandonnée, et très peu de nouveaux monuments ou stèles furent érigés.
En 1533 les espagnols occupèrent un moment Chichen Itza. Le premier européen à s'être intéressé au site fut l'évêque Diego de Landa (1566). Mais ce n'est qu'au XIXème siècle que les archéologues la firent connaître au monde.

Chichen Itza est le site touristique mexicain le plus connu. Il le doit à ses monuments majestueux et parfaitement restaurés. Le Castillo (Pyramide de Kukulcan) domine le site. Mais d'autres édifices ont beaucoup d'importance : Le Jeu de pelote, un des plus grands de l'aire méso-américaine; Le temple des mille colonnes, gardé par un Chac Mool impressionnant.
Mais on visitera également les cenotes, ces puits naturels qui servaient aux rituels et aux sacrifices, et sans qui la vie à Chichen Itza n'aurait pas été permise.

Le Castillo de Chichen ItzaInscrit au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'Unesco en 1988, le site de Chichen Itza a été désigné en 2007 comme une des "Sept Nouvelles Merveilles du Monde Moderne" par des millions de personnes.

Fondée dès 525, c'est cependant pendant le Nouvel Empire Maya que la cité de Chichen Itza s'est développée avec l'influence des civilisations venues du nord dont les Toltèques.

Le Castillo, commu aussi sous le nom de pyramide de Kukulcan, est l'édifice le plus impressionnant de Chichen Itza. Haut de 24 mètres, on accède à son sommet par quatre escaliers de 91 marches situés sur les quatre côtés du temples. Avec le socle du temple supérieur on obtient ainsi 365 marches, une pour chaque jour de l'année.

De part et d'autre de la base de l'escalier nord, on verra les têtes du "Serpent à Plumes" appelé dans cette région Kukuklcan, une représentation du dieu Quetzalcoatl des Aztèques. Lors de l'équinoxe de printemps ou d'automne, de nombreux touristes se rendent à Chichen Itza pour voir Kukulcan descendre de la pyramide, une illusion formée par l'ombre des marches donnant l'impression que le corps du serpent se met à onduler.

Un autre édifice attirera l'attention des passionnés d'art ou d'astrologie : le Caracol, connu aussi sous le nom d'Observatoire car il permettait aux prêtres Mayas d'observer le mouvement des étoiles et de Vénus, l'astre rattaché à Kukulcan.

Le Jeu de balle de Chichen Itza est un des édifices les plus importants du site, autant par sa taille que par ce qu'il représentait. C'est ici que les forces de l'inframonde et de la lumière s'affrontaient en jouant avec une balle de caoutchouc qui représentait le mouvement perpétuel du Soleil.

Chac Mool Chichen ItzaLe Temple des Guerriers figure souvent sur les photos les plus représentatives de Chichen Itza avec son Chac Mool, allongé entre deux colonnes représentant le Serpent à Plumes. Le site de Chichen Itza compte plusieurs Chac Mool, des statues représentant un homme allongé et portant sur le ventre un récipient destiné à recevoir le coeur des sacrifiés.
A côté du Temple des Guerriers on découvrira le Temple des Mille Colonnes, qui ne sont en réalité que 200, toutes représentant l'image de Kukulcan.

Il faudra s'éloigner un peu de ces édifices pour découvrir le Cénote Sacré, un puis d'une profondeur de 20 mètres et de 60 mètres de diamètre qui recevait les offrandes des Mayas. Au fond de ce puits, on y a découvert en effet de nombreux objets en or ou en jade, mais aussi des os humains et plus particulièrement d'enfants. Pour implorer Chac, le Dieu de la Pluie, les Mayas avaient pour coutume de sacrifier des enfants et des vierges qui étaient jetés dans le Cénote.

Chichen Itza est un des principaux sites archéologiques du Yucatan et se trouve juste à côté du village de Piste où on pourra séjourner si on souhaite assister au fabuleux spectacles "son et lumière" qui retrace l'histoire de cette cité Maya.

Situé sur la route qui relie Mérida (125 km) à Cancun (200km), beaucoup de visiteurs préfèreront cependant réaliser la visite de Chichen Itza en faisant un détour par Uxmal qui se siitue à 170 kilomètres à l'ouest et à 77 kilomètres au sud de Mérida.
Il est également possible de visiter Chichen Itza et Tulum dans la même journée, cet autre site Maya se trouvant à 145 kilomètres au sud-est, au bord de la Mer des Caraïbes.

Informations pratiques


Ouverture du site : de mardi à dimanche, de 08h00 à 17h00
Tarif des entrées (2013) : 182 pesos (57 +125) pour les mexicains, 234 pesos (57 +177) pour les étrangers (le tarif officiel est de 57 pesos mais le Gouvernement du Yucatan ajoute une taxe de 125 ou 177 pesos selon la nationalité du visiteur)
Spectacle son et lumière : 46 pesos pour les mexicains et 72 pesos pour les étrangers, en plus du billet d'entrée
L'entrée du site est gratuite pour les enfants de moins de 13 ans et à tous les résidents méxicains le dimanche.



Sites archéologiques précolombiens

Découvrez ci-dessous la liste des pricipaux sites archéologiques des civilisations précolombiennes :

Vidéo sur Chichen Itza

Présentation du site de Chichen Itza (la Cité au bord du Puis des Sorciers de l'Eau) par l'Institut National d'Anthropologie et d'Histoire (INAH).