Copan : Cité Maya



Stèle H de CopanAu Honduras, à quelques kilomètres de la frontière du Guatemala, se trouve un des plus beaux sites de la Méso-Amérique : Copan, surnommée "l'Alexandrie des Mayas" ou encore "Athènes du Nouveau Monde". Ces appellations, le site les doit à la finesse et à la beauté de son architecture, à ses stèles magnifiquement ciselées.

La stèle la plus ancienne de Copan date de l'année 460 et la cité aurait été fondée, bien avant par les Olmèques qui vinrent dans la région pour exploiter les gisements de jade.
Puis les Mayas firent de Copan un haut lieu scientifique. Les prêtres Mayas y étudiaient l'astronomie et avaient calculé très exactement le cycle lunaire.

Copan connut son apogée sous les règnes du roi "Jaguar qui fume" (628-695) et de "Dix-huit Lapin" qui protégeaient les astronomes Mayas. Tous les 20 ans on érigeait une stèle à Copan, et on en a donc retrouvé beaucoup, ce qui fait du site un endroit privilégié pour les archéologues du Monde Maya.

Copan fut mentionnée dès 1576 au roi Philippe II d'Espagne, mais c'est en 1834 que commença réellement l'exploration du site par les archéologues.

Inscrit au Patrimoine de l'Humanité de l'Unesco en 1980, le site de Copan aurait été occupé il y a bien longtemps et le premier souverain connu de cette cité Maya était K'inich Yax K'uk' Mo' qui règna entre 426 et 437.
K'inich Yax K'uk' Mo', fondateur de la dynastie Yax Kuk Mo, est une des figures les plus importantes de Copan puisqu'on a retrouvé sa tombe au centre de l'Acropole où il reposait avec des bijoux en jade. On retrouve également son image sur d'autres monuments dédiés à d'autres souverains, ce qui démontre son importance pour les Mayas.

Sous la dynastie Yax Kuk Mo, Copan devint une puissante cité Maya jusqu'à ce que le roi de Quirigua K'ak' Tiliw Chan Yopaat freina son expansion, décapitant son souverain Uaxaclajuun Ub'aah K'awiil en 738.
A partir de ce moment, Copan commença à décliner et sa population passa de 28 000 habitants au VIIIème siècle à 5 000 au IXème siècle.

Plan de Copan

C'est sur la Grande Place de Copan que l'on admirera les plus beaux vestiges de cette cité avec des stèles remarquables représentant pour la plupart des souverains Mayas.
Parmi les plus belles on citera les stèles C, F, 4, H, A, B et D, érigées entre 711 et 736, représenatant Uaxaclajuun Ub'aah K'awiil connu plus familièrement sous le nom de 18-Lapin.

Comme pour la plupart des Cités Mayas, le Jeu de balle de Copan est un des édifices les plus importants. C'est après celui de Chichen Itza, au Mexique, le plus grand Jeu de balle d'Amérique Centrale.

Jeu de Pelote de CopanL'ensemble principal représente le centre de l'ancienne cité et couvre une espace de 600 mètres sur 300. On y découvrira l'Acropole avec ses deux places entourées de structures élevées, la Structure 10L-4 avec ses 4 escaliers près de la Place des Monuments, l'Escalier Hiéroglyphique où on a découvert le plus long texte Maya avec 2 200 glyphes, la Structure Margarita qui fut découverte dans un des nombreux tunnels creusés sous l'Acropole, ou le Temple Rosalia que l'on pourra mieux apprécier en visitant le Musée de Sculpture Maya de Copan.

La reconstitution du Temple Rosalia n'est pas la seule attraction du Musée de Sculpture Maya puisqu'on y admirera aussi des sculptures originales comme l'Autel Q et plusieurs stèles qui y ont été placées pour éviter qu'elles se détériorent sur le site.

Le site archéologique de Copan se trouve assez éloigné de Santa Rosa de Copan puisqu'il faut contourner la jungle en empruntant une route longue de 103 kilomètres. On peut également se rendre à Copan depuis San Pedro Sula qui se trouve à 184 kilomètres du site, soit environ trois heures de trajet.
Il est donc plus facile de se rendre à Copan depuis le Guatemala, le site n'étant qu'à 65 kilomètres de Chiquimula.

Copan Ruinas est un petit village juste à côté du site archéologique et qui propose de nombreuses possibilités d'hébergement et plusieurs bars et restaurants, l'idéal pour visiter la Cité Maya en toute tranquillité.

Informations pratiques


Ouverture du site : de lundi à dimanche, de 08h00 à 16h00
Tarif des entrées (2013) : 15 US$ pour les étrangers, 80 Lempiras pour les Honduriens
Musée de Sculpture Maya : 7 US$ pour les étrangers, 50 Lempiras pour les Honduriens
Tunnels de Copan : 15 US$ pour les étrangers, 50 Lempiras pour les Honduriens
L'entrée du site est gratuite pour les enfants de moins de 6 ans



Sites archéologiques précolombiens

Découvrez ci-dessous la liste des pricipaux sites archéologiques des civilisations précolombiennes :

Vidéo sur Copan

Découvrez le village de Copan Ruinas et le site archéologique avec cette très belle vidéo réalisée par un couple de français ayant voyagé au Honduras lors de leur tour du monde.