Tenochtitlan : Capitale des Aztèques



Tenochtitlan Templo MayorIl ne reste plus grand chose de l'ancienne capitale des Aztèques. Hernan Cortes et les espagnols ont rasé la ville pour construire leurs églises et leurs demeures coloniales.
Seuls quelques vestiges du passé sont visibles, comme les bases du "Templo Mayor", la pyramide érigée en l'honneur de Huitzilopochtli, le dieu tutélaire des Aztèques.

C'est en 1978 que l'on a découvert par hasard le site au cours de travaux d'aménagement de Mexico. La plupart des édifices se trouvaient sous la cathédrale. Il n'était pas question de la démolir, mais par chance, le temple principal se trouvait à quelques mètres derrière.

Ce qu'on a pu dégager aujourd'hui n'est pas fantastique, mais cela a une haute valeur symbolique.
L'architecture de Tenochtitlan est bien connue. Une maquette de l'ancienne cité se trouve au musée d'anthropologie de Mexico.

Si on a pu "reconstruire" si fidèlement la cité, c'est parce qu'elle avait impressionné les espagnols qui l'ont vue au moment de son apogée et ont en fait une description très détaillée, après l'avoir rasée.

Selon la légende, Tenochtitlan a été construite par les Aztèques en 1325 à l'endroit où ils avaient vu un aigle sur un cactus dévorant un serpent. Malheureusement, l'endroit était marécageux. Mais Les Aztèques, chassés par toutes les tribus du lac Texcoco ne se résignèrent pas et créèrent une véritable cité lacustre qui devint un grand centre de commerce.

Le nom complet de la capitale des Aztèques et Mexico-Tenochtitlan. Mexico vient du nom de la tribu qui fonda la cité, les Mexica, et et Tenochtitlan veut dire en langue Nahuatl "la Ville de Tenoch", Tenoch étant le grand prêtre qui aurait mené les Aztèques jusque là.
Pour d'autres historiens, Tenochtitlan viendrait du mot Nahuatl tenochtli qui veut dire "figuier de barbarie", puisque ce serait sur cette plante que les Aztèques auraient vu un aigle dévorant un serpent, signe annoncé par Huitzilopochtli (le dieu tutélaire des Aztèques) pour fonder leur capitale.

Malgré les lieux peu hospitaliers, les Aztèques y construisirent une ville gigantesque au fur et à mesure qu'ils soumettaient à leur autorité les tribus voisines. On estime que Tenochtitlan possédait entre 200 000 et 250 000 habitants avant l'arrivée des espagnols.

Templo Mayor

Tenochtitlan couvre une superficie de 1000 hectares et la cité fut bâtie sous la forme d'un quadrilatère de 3 kilomètres de côtés. Le centre de la cité était dominé par le Grand Temple (Templo Mayor) qui atteignait une hauteur de 45 mètres.
La grande pyramine était surmontée d'un temple double qui était dédié à Huitzilopochtli et Tlaloc, tandis que de nombreux autres temples dédiés aux autres divinités recouvraient une large esplanade.
Au centre de cette esplanade, qui coïncide plus ou moins avec la célèbre place du Zocalo de Mexico, le temple rond de Quetzalcoatl se trouvait en face du Grand Temple.

L'esplanade comptait également d'autres bâtiments comme les Calmecac, les palais des empereurs Ahuitzotl et Axayacatl, ou un terrain de Jeu de Balle comme dans pratiquement toutes les cités de la Méso-Amérique.

Cinq chaussées principales reliaient Tenochtitlan aux autres cités qui furent soumises puis intégrées à la capitale Aztèque :

- La Chaussée de Tepeyacac permettait de rejoindre Tlaltelolco au nord de Tenochtitlan et où se trouvait un des plus grands marchés du continent.
- La Chaussée de Tlacopan permettait de relier Tacuba qui se trouvait à l'ouest de Tenochtitlan, sur les terres fertiles au bord du Lac de Texcoco, au sud de la cité d'Azcapotzalco.
- La Chaussée de Nonoalco reliait Tlatelolco à la terre ferme à l'ouest en passant par un ilôt d'où deux routes permettaient de rejoindre Tlacopan (Tacuba) et Azcapotzalco.
- La Chaussée de Ixtapalapan partait du Grand Temple et rejoignait Coyoacan au sud où se trouvaient des terres fertiles.
- La Chaussée de Tenayocan reliait Tlatelolco à Tenayuca au nord d'Azcapotzalco, une cité qui fut fondée par les Chichimèques et qui conserve les vestiges d'un site archéologique englobé dans la ville actuelle de Mexico.

Fresque de Tenochtitlanc'est par la Chaussée de Tlacopan que les espagnols fuyèrent Tenochtitlan dans la nuit du 30 juin 1520, un événement connu sous le nom de "Noche Triste" car ce fut une lourde défaite pour Hernan cortés qui vit mourir ce soir nombreux de ses hommes qui cherchaient à rejoindre Tacuba, en emportant de l'or et des joyaux.

Pour alimenter Tenochtitlan en eau potable, les Aztèques construisirent plusieurs aqueducs depuis les sources situées sur les rives du Lac Texcoco, et une grande digue fut construite pour éviter l'inondation de la ville quand les lacs voisins débordaient.

Pour alimenter une population aussi importante que celle qui habitait Tenochtitlan, les Aztèques étaient devenus de très bons agriculteurs, créant des terrasses sur les terres fertiles autour du Lac texcoco, et des Chinampas sur les eaux.
Les Chinamapas sont des surfaces cultivables artificielles que les Aztèques avaient créées sur les eaux, réalisant un véritable réseau de canaux et d'îles artificielles.

Jardins flottants de XochimilcoCes jardins flottants font partie des quelques vestiges que l'on peut encore voir de l'ancienne cité de Tenochtitlan, en se rendant à Xochimilco, un site classé au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'Unesco.

Les Jardins flottants approvisionaient le grand marché de Tlatelolco, un site occupé aujourd'hui par la Place des Trois Cultures appelée ainsi parce qu'elle réunit les vestiges de trois périodes : le Mexique préhispanique, colonial et moderne.

La Zone Archéologique du Templo Mayor se trouve sur le côté droit de la Cathédrale de Mexico. Le Musée du Templo Mayor a ouvert ses portes le 12 octobre 1987 et expose une collection d'objets retrouvés lors des travaux d'excavations réalisés entre 1978 et 1982 par Eduardo Matos Moctezuma.

Le Musée compte 8 salles, 4 sur le côté sud et 4 sur le côté nord. En parcourant les différentes salles on découvrira la grande sculpture circulaire représentant la Déesse de la Lune Coyolxauhqui, la pièce la plus remarquable du Templo Mayor, dans la Salle 4.

Parmi les sculptures les plus impressionnantes du musée, on citera celle de Xolotl (Salle 1), le Brasero au visage de Tlaloc (Salle 5), Des masques de Teotihuacan et Olmèque (Salle 3), les représentations de Chalchiuhtlicue, Chicomecóatl ou Xipe Totec (Salle 7), ou la base d'une colonne représentant Tlaltecuhtli, le Seigneur de la Terre (Salle 8).

Informations pratiques


Ouverture du site du Templo Mayor: de mardi à dimanche, de 09h00 à 17h00
Tarif des entrées (2013) : 57 pesos
L'entrée du site est gratuite pour les enfants de moins de 13 ans et les personnes âgées de plus de 60 ans. L'entrée est gratuite pour tous les résidents mexicains le dimanche



Sites archéologiques précolombiens

Découvrez ci-dessous la liste des pricipaux sites archéologiques des civilisations précolombiennes :

Vidéo sur Tenochtitlán

Présentation du Musée et du site archéologique du Templo Mayor de Tenochtitlan par l'Institut National d'Anthropologie et d'Histoire (INAH).