Tulum : Cité Maya



TulumC'est en 1518 que Juan de Grijalva, un Conquistador espagnol, aperçut Tulum le long de la côte Est du Yucatán, au Mexique. Mais les espagnols ne mirent pas longtemps avant de soumettre les redoutables guerriers Mayas de cette région.

Tulum fut fondée au VIème siècle durant l'Ancien Empire Maya. L'occupation du site dura jusqu'en 1544, quand les espagnols réussirent à vaincre les Mayas du Nord-Est du Yucatán. La ville fut abandonnée jusqu'à ce que l'on entreprenne des fouilles en 1916.

Tulum signifie "muraille" ou "fortification". En effet, la ville était entourée de murailles qui défendaient les trois fronts terrestres tandis que des falaises protégeaient le front maritime.
Seule (?) cité Maya construite en bord de mer, Tulum semble jouer le rôle de porte d'entrée maritime du monde Maya.

Les édifices sont loin d'être aussi imposants que dans les autres cités Mayas, mais on y a découvert des fresques en stuc de toute beauté. Au bord de la mer bleue des Caraïbes, bordée de longues plages de sable blanc, Tulum se trouve dans un cadre exceptionnel.

D'après les inscriptions découvertes sur le site de Tulum, c'est en 564 que la cité fut fondée sous le nom de Zamá qui en langue Maya veut dire "Aube", la ville se situant sur la côte est de la péninsule du Yucatan.

Tulum dépendait de la cité de Cobá, située à 42 kilomètres à l'intérieur des terres, et servait donc de port et de centre commercial avec les autres cités de la région.

La cité fut occupée pendant les deux périodes de l'Empire Maya, mais c'est au cours du Nouvel Empire que Tulum joua un rôle important en raison de son emplacement stratégique. La ville se développa entre 1200 et l'arrivée des conquistadores espagnols, et la plupart des édifices que l'on peut visiter aujourd'hui datent de cette période.

Castillo de TulumEn arrivant à Tulum, les touristes découvriront un mur d'enceinte tout autour de la cité, sauf du côté est puisque les édifices se trouvent sur une falaise qui surplombe la Mer des Caraïbes. Cette muraille est percée de cinq portes et deux tours d'observation permettaient de surveiller les mouvements à l'extérieur de la cité.

Le Castillo est l'édifice le plus élevé de Tulum et se compose d'un temple principal auquel on accède par un escalier entouré de deux autres petits temples.

Le Temple des Fresques est un des principaux édifices de Tulum avec ses représentations d'êtres surnaturels qui étaient sensés peupler l'inframonde, l'univers des morts des Mayas. En examinant l'édifice de près, on découvrira de magnifiques gravures et sculptures symbolisant Kukulcan, l'équivalent du Quetzalcoatl Aztèque pour les Mayas.

Au nord du Castillo, on s'attardera dans l'ensemble de Kukulcan qui compte plusieurs édifices dont un dédié à Kukulcan, le Temple du Dieu du Vent. Ehécatl, le Dieu du Vent des Aztèques, était aussi une représentation de Quetzalcoatl, le Serpent à Plumes.
C'est dans cet ensemble que l'on découvrira la Stèle 1 sur laquelle on a retrouvé la date de la fondation de Tulum en 564.

Temple du Dieu du VentDepuis l'ensemble de Kukulcan, un chemin permet d'atteindre la plage de sable blanc, une crique entre les rochers où se trouvaient vraisemblablement les embarcations des pêcheurs et de commerçants. Cette crique a été fermée depuis quelques années aux visiteurs et a été transformée en zone de préservation des tortues marines qui viennent y pondre leurs oeufs.

Même si son aspect semble rudimentaire avec son escalier qui permet de rejoindre l'édifice bâti sur un petit soubassement, Le Temple du Dieu Descendant est une des images les plus connues du site archéologique puisqu'il figure sur pratiquement toutes les photos qui illustrent Tulum. Sur ce temple, on découvrira un bas-relief du Dieu Descendant, tête en bas et jambes en l'air comme s'il plongeait vers la mer.

Comme pour la plupart des cités Mayas, les habitants s'approvisionnaient en eau dans les cénotes, ces grands puits naturels qui reccueillent l'eau des pluies. A Tulum, on découvrira la Maison du Cénote au nord de la cité, juste à côté de la muraille qui protégeait la ville.

De nombreux bus touristiques font le trajet jusqu'à Tulum depuis Cancun, Playa del Carmen ou le site de Chichen Itza. La plupart des touristes n'y restent que quelques heures, le temps de visiter les site archéologique et d'acheter des souvenirs dans les boutiques.

Pour découvrir le site archéologique plus tranquillement, n'hésitez pas à séjourner à Tulum pendant une ou plusieurs nuits. Vous pourrez ainsi observer le lever du soleil et profiter du site dès la première heure d'ouverture, et vous prélasser sur une des plus belles plages du Mexique.

Informations pratiques


Ouverture du site : de lundi à dimanche, de 08h00 à 17h00
Tarif des entrées (2013) : 57 pesos
L'entrée du site est gratuite pour les enfants de moins de 13 ans et les personnes âgées de plus de 60 ans. L'entrée est gratuite pour tous les résidents mexicains le dimanche



Sites archéologiques précolombiens

Découvrez ci-dessous la liste des pricipaux sites archéologiques des civilisations précolombiennes :

Vidéo sur Tulum

Présentation du site archéologique de Tulum au bord de la Mer des Caraïbes par l'Institut National d'Anthropologie et d'Histoire (INAH).