Uxmal : Cité Maya



UxmalUxmal serait née au VIème siècle de notre ère et connut son apogée entre l'an 600 et l'an 900. Mais le site fut habité depuis l'an 800 avant J.C..
Mais la période la mieux connue de Uxmal est celle où la dynastie Xiu s'installa au XIème siècle.

La Cité faisait partie de la Ligue de Mayapan qui l'unissait à cette dernière ainsi qu'avec la Cité de Chichen Itza. A la suite du conflit qui opposait Mayapan et Chichen Itza en 1194, les Cocomes dominèrent le nord du Yucatán et les Xiues furent contraints de se soumettre.
Mais en 1441, un prince Xiu, Ah Xupan Xiu, chef d'une coalition Maya, parvint à s'emparer de Mayapan qui fut détruite.

La destruction de Mayapan, provoqua le morcellement de l'unité Maya qui, moins d'un siècle plus tard, ne put se défendre contre les espagnols.

Dans une région aride, qui contraste par rapports aux Cités Mayas de la forêt (Tikal, Palenque, Copan,...), Uxmal semble être la ville dédiée au dieu Chac, le dieu de la Pluie. En effet, sur ces terres pratiquement désertiques, l'eau avait une grande importance. Et c'est pour cela que l'on retrouve sur la plupart des édifices de Uxmal des représentations du dieu de la Pluie.

La Pyramide du Devin, est l'édifice le plus spectaculaire du site. C'est une des rares pyramides à base circulaire ou ovoïde de Méso-Amérique. On accède à son sommet par un escalier très pentu, mais du sommet on a une vue magnifique sur l'ensemble des ruines.

L'origine du nom de la cité est encore incertaine. Si pour certains archéologues il dérive du mot Oxmal qui veut dire "trois fois construite", la cité ayant été occupée et abandonnée à plusieurs reprises, pour d'autres son nom viendrait du mot Uchmal (tel qu'il est prononcé aujourd'hui), ce qui voudrait dire "ce qui est à venir, le futur".
Selon les légendes, Uxmal est la "Cité invisible" puisqu'elle aurait été bâtie en une seule nuit par la magie du roi nain, souverain symbolisé par la célèbre Pyramide du Devin.

Si on se réfère au Chilam Balam de Chumayel, une des "bibles" des Mayas, la cité aurait été fondée au VIIème siècle, c'est à dire pendant le Premier Empire des Mayas dit "Période Classique".
Mais le Chilam Balam fait également référence à Hun Uitzil Chac Tutul Xiu, fondateur d'Uxmal et premier souverain de la dynastie Xiu qui règna sur la cité jusqu'en 928. Mais là encore, il y aurait confusion avec l'arrivée des Xiues que certains ouvrages fixent entre 987 et 1007, une tribu d'origine Nahua qui aurait introduit à Uxmal le culte du Dieu de la Pluie Tlaloc et du Serpent à Plumes Quetzalcoatl.

Quadrilatère des NonnesPourtant, les découvertes archéologiques ne coïncident pas avec les Livres du Chilam Balam puisque le seul souverain connu d'Uxmal serait Chan Chaak K'ak'nal Ajaw, plus connu sous le nom de Seigneur Chac et qui aurait bâti deux des plus grands édifices de la cité pendant son règne (890-910) : le Quadrilatère des Nonnes et le Palais du Gouverneur.

Le Quadrilatère des Nonnes fut baptisé ainsi par les Espagnols qui croyaient que c'était un couvent alors que l'édifice était en fait le Palais du Gouvernement.
Cet ensemble de quatre édifices entourant une cour centrale de 65 mètres de longueur sur 45 de largeur semble austère quand on le regarde de loin, mais en s'approchant des bâtiments on y découvrira une multitude de frises et de sculptures très raffinées, typiques du style Puuc.
Masques de Tlaloc, musiciens, prisonniers, quetzal, jaguars, serpents entrelacés ou serpents à plumes, oiseaux, tortues... les figures représentées sur les murs du Quadrilatère des Nonnes réunissent tous les éléments du microcosme des Mayas en faisant se côtoyer les animaux de la région, les êtres humains et les dieux.

La Palais du Gouverneur est l'exemple le plus parlant de l'architecture Puuc. Erigé sur une terrasse de trois étages, on y accède par un escalier qui permet d'atteindre cet immense palais de 98 mètres de longueur sur 12 de largeur.
Divisé en trois parties, le Palais est lui aussi décoré de masques de divinités et d'êtres humains formant une immense mosaïque comptant près de 20 000 éléments. On y verra aussi la statue de Chan Chaak K'ak'nal Ajaw au-dessus de la porte centrale, ce qui nous permet de déduire que cet édifice était le Palais du Seigneur Chac, Roi de la cité d'Uxmal.

Derrière le Palais du Gouverneur on découvrira la Grande Pyramide d'Uxmal, haute de sept étages et surplombée par le Temple des Aras ainsi nommé en raison de la présence de reliefs représentant ces magnifiques oiseaux tropicaux.
Comme les autres édifices d'Uxmal, sa façade est richement décorée avec des masques du Dieu Chaac, le Dieu de la Pluie des Mayas, l'équivalent du Dieu Tlaloc des Aztèques.

Uxmal disposait comme presque toutes les cités précolombiennes du Mexique et d'Amérique Centrale d'un terrain de Jeu de balle d'une dimension de 34 mètres de longueur sur 10 de largeur.

Pyramide du DevinD'autres édifices attireront l'attention du visiteur comme la Maison des Tortues nommée ainsi en raison des nombreuses sculptures de tortues sur sa corniche.
On remarquera aussi le Pigeonnier avec ses nombreuses petites ouvertures, la Pyramide Sud presque entièrement recouverte par la végétation, ou le Groupe du Cimetière.

Mais l'édifice qui attire le plus l'attention à Uxmal, c'est cette immense pyramide à base ovale connue sous le nom de Pyramide du Devin ou Pyramide du Magicien.

La Pyramide du Devin a été consruite en plusieurs phases et aurait était construite à partir du VIIIème siècle. On peut compter cinq phases de construction, chacune avec l'édification d'un temple. Le Temple du niveau 5, orné de part et d'autre de masques du dieu Chaac, se trouve donc au sommet de la pyramide et on y accède en grimpant prudemment les 150 marches d'un escalier interminable.

Haute de 35 mètres et large de 53,5 mètres à sa base, ce n'est pas la pyramide la plus haute du Mexique, loin de là. Mais elle est tellement pentue que beaucoup de touristes ont le vertige en l'escaladant, s'aidant de la chaîne posée le long des marches étroites de l'escalier.

Selon la légende, la Pyramide du Devin serait l'oeuvre d'un nain né dans un oeuf et fils d'un magicien. Souhaitant règner sur la cité, il paria avec le Gouverneur de l'époque qu'il était capable de construire une pyramide en une seule nuit. Le lendemain, la pyramide fut construite et le nain fut nommé Gouverneur d'Uxmal.

Malgré son isolement apparant, Uxmal est assez facile d'accès puisque la cité se trouve à seulement 78 kilomètres de Mérida.
Si beaucoup de touristes font la visite de Uxmal et de Chichen Itza (distante de 170 km) dans la même journée, il peut être plus agréable de prendre son temps en trouvant un hébergement près du site archéologique comme l'hôtel Villas Arqueologicas Uxmal qui se trouve à deux pas.

Informations pratiques


Ouverture du site : de lundi à dimanche, de 10h00 à 17h00
Tarif des entrées (2013) : 182 pesos (57 +125) pour les mexicains, 234 pesos (57 +177) pour les étrangers (le tarif officiel est de 57 pesos mais le Gouvernement du Yucatan ajoute une taxe de 125 ou 177 pesos selon la nationalité du visiteur)
L'entrée du site est gratuite pour les enfants de moins de 13 ans et à tous les résidents méxicains le dimanche.



Sites archéologiques précolombiens

Découvrez ci-dessous la liste des pricipaux sites archéologiques des civilisations précolombiennes :

Vidéo sur Uxmal

Présentation du site archéologique de Uxmal dans la péninsule du Yucatan par l'Institut National d'Anthropologie et d'Histoire (INAH).