La Bachata



Bachata

Histoire de la Bachata


La Bachata est un genre musical qui est né dans les années 1960 en République Dominicaine, puisant ses origines dans le Bolero qui s'était répandu dans le monde latino-américain depuis les années 1920.

Synonyme de la fête, des divertissements, des réjouissances, la Bachata était jouée un peu partout, sur n'importe quelle place ombragée ou dans les cours intérieurs des maisons, remplaçant les maracas du bolero par la güira, un instrument en métal dominicain proche du güiro et qui émet un son particuler en le grattant.


Origines de la Bachata


Les premières mentions de la Bachata remontent à 1922 et 1927. La première fait allusion aux habitants oisifs du village de Sabaneta, et la seconde définit la bachata comme des réjouissances où le musicien populaire de Bolero était le roi de la fête.

Très apréciée par les classes les plus populaires de la République Dominicaine, la Bachata est considérée à ses débuts comme un genre musical associé aux pauvres, vulgaire, voire immoral et indécent. Dans les années 1930, la Bachata est d'ailleurs jouée dans les bars, les maisons closes et autres lieux dits de perdition.

D'origine rurale, la Bachata ne tarde pas à s'imposer dans les villes de la République Dominicaine comme Santiago de los Caballeros où plusieurs musiciens comme Ramón Wagner, Jim Sánchez ou Morito Sánchez se font connaître.

Comme le Tango en Argentine, la Bachata est l'expression de la mélancolie et de la nostalgie des émigrants, exprimant l'amour et le désamour d'une population qui quitte les villages pour se concentrer dans les zones urbaines de l'île. C'est pour cette raison que la Bachata sera qualifiée de "musique amère".


L'évolution de la Bachata


Le premier disque connu de Bachata, on le doit à José Manuel Calderón qui enregistre le 30 mai 1962 un disque contenant deux chansons : "Borracho de Amor" y "Condena" (que será de mí).
C'est ce chanteur dominicain qui va véritablement lancer la Bachata en innovant par rapport aux musiciens traditionnels de l'île, remplaçant les maracas par la güira et utilisant plusieurs instruments à cordes, à vent et le piano.

Son succès, José Manuel Calderón le doit aux paroles de ses chansons et au timbre de sa voix différente des autres "bachateros", se rapprochant de celle du chanteur mexicain Pedro Infante.

D'autres chanteurs dominicains vont également participer à la popularisation de la Bachata comme Rafael Encarnación ou Luis Segura, des artistes dont les chansons vont être diffusées grâce à la création de Radio Guarachita en 1964.

C'est cette radio qui va être à la base de l'apparition du nouvelle génération de chanteurs de Bachata comme Mélida Rodríguez, Leonardo Paniagua ou Luis Segura, ce dernier permettant à ce genre musical de se "débarrasser" de sa réputation de musique populaire grâce à la chanson "Pena" enregistrée en 1982.

La Bachata va d'ailleurs faire un bond en avant dans les années 1980 avec l'apparition de chanteurs comme Victor Victor et Juan Luis Guerra qui vont fusionner ce style avec la balade romantique.


En 1990, le dominicain Juan Luis Guerra va lancer son album intitulé "Bachata rosa" qui battra des records de vente en République Dominicaine mais également dans le monde entier avec plus de 9 millions d'exemplaires, permettant de faire connaître ce genre musical en Espagne mais aussi en Allemagne, aux Pays-Bas, au Mexique, aux Etats-Unis et dans bien d'autres pays.

Après cette étape romantique de la Bachata avec des chansons à connotation érotique et sexuelle, d'autres artistes lui apportent un style plus abstrait comme Luis Días qui y ajoutera des sons venus su rock et du jazz.

Aujourd'hui, les chanteurs les plus connus de la Bachata sont Blas Duran, Antony Santos, Raulín Rodríguez, Luis Vargas, Frank Reyes, Elvis Martínez, Zacarías Ferreira, Ivy Queen, Prince Royce ou Anthony Romeo Santos, les duos Monchy & Alexandra et Xtreme, ou le groupe Aventura.

Le groupe Aventura s'est formé en 1994 dans le Bronx, à New York, entre quatre jeunes d'origine dominicaine et portoricaine. En 2002, il lance leur deuxième album "We Broke the Rules" dont l'une de leurs chansons va faire le tour du monde : "Obsesión". Cette chanson écrite par Anthony Santos deviendra numéro 1 en France en 2004 pendant 7 semaines et obtiendra un disque de platine dans ce pays, se classant égalment à la première place des hit parade d'Autriche, d'Allemagne, de Belgique, d'Italie et de Suisse.
Le 22 février 2011, le groupe Aventura remporte plusieurs Prix au Festival de Viña dela Mar, au Chili. Mais malgré le succès, le groupe décide et annonce officiellement de se séparer au mois d'avril de la même année.


Danser la Bachata


Danseurs de BachataPour danser la Bachata il suffit d'apprendre les mouvements de base qui consistent en une série de pas d'avant en arrière et sur les côtés. Un pas à droite avec un déhanchement pendant que votre partenaire fera de même sur sa gauche, on ramène son pied gauche vers son pied droit tandis que votre partenaire fera l'inverse, puis on reproduit le même mouvement avant de recommencer de l'autre côté.

Si les pas sont simples, les danseurs devront cependant s'efforcer de bouger leurs hanches pour donner une attitude plus sensuelle au corps comme pour la plupart des danses latines telle la Salsa.

Simple en théorie, il vous faudra cependant pratiquer un certain temps avant de pouvoir danser la Bachata comme les dominicains. L'idéal serait sans doute de faire un voyage en République Dominicaine pour vous exercer à cette danse très sensuelle avec les locaux.

Mais si vous souhaitez arriver dans cette île avec quelques notions de base de ces mouvements, le mieux est encore de regarder comment on danse la Bachata dans la vidéo ci-dessous.




Chanteurs et musiciens de Bachata

Découvrez ci-dessous une sélection des meilleurs artistes de Bachata et quelques unes de leurs oeuvres les plus connues :


Vidéo de Bachata

Découvrez ci-dessous le vidéo clip de "Darte un Beso", une chanson de Prince Royce dont le single a été lancé en 2013 :