Gilberto Gil



Gilberto Gil

Gilberto Gil : Biographie


Carte d'Identité

Nom : Gilberto Passos Gil Moreira
Née le : 26/06/1942 à Salvador da Bahia
Signe Astrologique : Cancer
Etat Civil : Marié
Enfants : Nara, Marilia, Pedro, Preta, Maria, Giordano, Isabela, José Gil
Parents : José Gil Moreira et Claudina Passos
Frères et soeurs : Gildina
Taille : ?? m
Poids : ?? kilos

Gilberto Gil est né à Salvador de Bahia, au Brésil, le 26 Juin 1942. Il est le premier enfant de Joseph Gil Moreira, un médecin diplômé de l'Université de Bahia, et de Claudine Passos, professeur. La famille va s'installer dans la petite ville de Ituaçu, à 500 kilomètres au sud-ouest de Salvador, et l'année suivante naît Gildina, la soeur de Gilberto.

A l'âge de trois ans le petit Gilberto souhaite déjà être musicien, et dès l'âge de huit ans, il commence à jouer de l'accordéon et il est fasciné par les chanteurs des rues du marché de Salvador.
En 1952, Gilberto et Gildina vont à l'école à Salvador de Bahia et sont admis à l'Académie d'accordéon Regina.

A la fin des années 50, tout en poursuivant des études d'administration des entreprises à l'Université Fédérale de Salvador, il joue dans le groupe "Os Deasafina Dos". Il découvre Joao Gilberto et décide d'apprendre à jouer de la guitare et à chanter la bossa-nova. Il fait sa première expérience professionnelle dans le monde de la musique à travers la publicité, en composant des jingles.

Une ascension fulgurante


En 1964 Gilberto Gil fait partie de "Nós Por Exemplo", un spectacle de bossa-nova et de musique brésilienne traditionnelle dirigé par Caetano Veloso.

En 1965 il part pour São Paulo où il participera à de nombreux concerts. Il est enfin reconnu en tant que compositeur quand la chanteuse Elis Regina enregistre une de ses chansons : "Louvaçao". Gilberto Gil devient alors très populaire, notamment comme un des acteurs du Tropicalisme.

Le 29 mai 1965, Gilberto épouse Belina Aguiar qu'il a connu dès 1962 à l'université. Le couple aura deux filles, Nara (née le 22 février 1966) et Marilia (née le 3 février 1967), mais se séparera quelques mois après la naissance de la dernière. Gilberto va alors vivre avec la chanteuse brésilienne Nana Caymmi.

L'année 1966 est celle du début de la carrière en solo de Gilberto Gil avec la sortie de son premier single "Aquele Abraço". Le style développé par Gilberto Gil, mélange de Bossa-nova, de Samba, de rythmes folkloriques et de musique anglo-saxonnes, est révolutionnaire. Mais en décembre 1968 il est arrêté par le régime dictatorial de l'époque au Brésil, tout comme Caetano Veloso, les deux étant considérés comme dangereux et ayant une mauvaise influence sur la jeunesse brésilienne.

En mars 1969, Gilberto Gil épouse Sandra Gadelha et le couple va donc émigrer à Londres, en Grande Bretagne, pays où il aura la chance de travailler avec les plus grands artistes tels que Pink Floyd, Yes ou Rod Stewart.
C'est à Londres que nait le troisième enfant de Gilberto Gil, le 17 mai 1970 : Pedro.

En 1972, Gilberto Gil est de retour au Brésil. Il enregistre cette même année "Expresso 2222", un album qui comporte deux titres qui auront beaucoup de succès : "Back in Bahia" et "Oriente".
En 1973, il participe au Midem en France et enregistre "Ao Vivo" en 1974. Quelques mois plus tard, il publie "Gil and Jorge", un album composé avec Jorge Ben.
Le 8 août 1974 va naître Preta Gil, le quatrième enfant de l'artiste brésilien.

En 1976, Gilberto Gil fait une tournée mondiale en compagnie des grands artistes Brésiliens que sont Caetano Veloso, Gal Costa et Maria Bethania. Ensemble, ils vont enregistrer l'album "Doces Bararos".

La renommée mondiale


Au début de cette même année, le 13 janvier 1976, est venu au monde le cinquième enfant de Gilberto Gil, Maria, sa quatrième fille.
En 1978, Gilberto Gil joue aux Etats-Unis et compose "Nightingale" et "Realce", des oeuvres reconnues dans le monde du jazz. Il publie un double album live, "Gil en Montreux", enregistré pendant le festival de Jazz de Montreux.
Gilberto va ensuite travailler avec le grand chanteur de reggae Jimmy Cliff. Ils feront une tournée triomphale au Brésil et vendront plus de 700 000 copies de leur version de "No woman, no cry", du chanteur jamaïcain Bob Marley.

En janvier 1979, Gilberto fait la connaissance à Salvador de Flora Nair Giordano, une femme d'affaires brésilienne. Il se sépare alors de Sandra l'année suivant et décide de vivre avec Flora.

C'est en 1981 qu'est publié "Gente precisa ver o luar", un des albums qui aura le plus de succès parmi les fans de Gilberto Gil. En 1982, il est de nouveau au Festival de Montreux, mais cette fois en compagnie de Jimmy Cliff. D'autres albums sont publiés : "Um Banda Um", "Extra" et "Raça humana", un enregistrement fait avec les musiciens de Bob Marley, les Wailers.

Le 13 janvier 1985, nait Giordano, le sixième enfant de Gilberto.
Cette année là Gilberto Gil fête ses 20 ans de carrière musicale avec la sortie aux Etats-Unis de l'album "Dia Dorim Noite Neon".

En 1987 sortira "Gilberto Gil Em Concerto", un album live enregistré lors d'un concert à Rio de Janeiro. L'année suivante, Gilberto est papa pour la septième fois avec la naissance de sa fille Isabela le 3 janvier 1988. Quelques mois plus tard, le 10 juin, Gilberto épousera Flor qui s'occupe désormais des affaires de son mari.

Le 25 janvier 1990 le fils de Gilberto, Pedro, est victime d'un accident de la route. Il est dans le coma puis succombe à ses blessures le 2 février. Un ana plus tard c'est le père de Gilberto, José Gil Moreira, qui s'éteint à l'âge de 78 ans à Vitória da Conquista le 15 mai 1991. Cette même année, le 27 août 1991, nait le huitième enfant de Gilberto Gil : José Gil.

Gilberto Gil va lancer d'autres albums comme "Parabolic" en 1992, "Acoustic" en 1994, enregistré avec Carlos Fonseca à la guitare et Jorge Gomes à la batterie et à la mandoline.
Gilberto Gil va publier de nombreux albums et beaucoup de ses compositions obtiendront un succès planétaire, tels que "O Sol de Oslo" (en 1998) et "As Canções De Eu, Tu, Eles" (en 2000). Plus récemment, il enregistre en 2002 Kaya N'Gan Daya, un album hommage a Bob Marley.

Ministre de la Culture


En 2003 se produit un évènement très important au Brésil avec l'élection de Lula aux présidentielles. Celui-ci veut donner une orientation sociale à son gouvernement et va appeler à la charge de ministre des femmes et des noirs. La surprise viendra avec la nomination de Gilberto Gil comme Ministre de la Culture. Gilberto Gil militait pour le Parti Vert et avait donné son soutien à la campagne électorale de Lula et du Parti des Travailleurs.

Mais Gilberto Gil n'abandonne pas pour auant la musique et l'artiste accompagne Maria Bethania en Europe, participe au deuxième festival "Rock in Rio" à Lisbonne, présente le spectacle «Eletracústico" du 13 au 15 juillet 2004 à Rio de Janeiro et l'enregistrement de l'album se fera du 10 au 12 septembre de la même année.

Il reçoit le "Polar Music Prize" en 2005, un Prix considéré comme le Prix Nobel de la musique, et l'année suivante il remporte le Multishow Music Award au Brésil, puis se rend à Paris pour présenter "Viva Brazil" sur la Place de la Bastille devant près de 100 000 personnes. En France, il est nommé Grand Officier de la Légion d'Honneur.

Le 8 février 2006, Gilberto Gil reçoit le second Grammy de sa carrière avec "Eletracústico". Cette année là il écrit "Balé de Berlim", une chanson pour l'équipe nationale du Brésil à l'occasion de la Coupe du Monde de Football en Allemagne. Il profite de cette occasion pour faire une tournée en Europe pour présenter la "Coupe de la Culture".

En 2007, Gilberto Gil fait la promotion de son nouvel album "Gil Luminoso" avec une nouvelle tournée mondiale. Il souhaite démissionner de son poste de Ministre de la Culture en novembre 2007 mais le président Lula le persuade de rester. Le 15 mai 2008 il devient le premier artiste brésilien à avoir une chaîne sur YouTube faisant la promotion de son nouvel album "Banda Larga Cordel" et deux mois plus tard, le 30 juillet 2008, il quitte le Gouvernement.

En 2009, il enregistre "BandaDois", un concert enregistré au Théâtre Bradesco de Sao Paulo. Le 11 juin 2010, Gilberto Gil lance le 57ème album de sa carrière "Fé na Festa", qui sera enregistré également en direct sous le titre "Fé na Festa: Ao Vivo".
Le 2 octobre 2011, il enregistre un nouveau concert en public au Théâtre Tom Jobim, "Gil + 10: Gilberto Gil Convida ao Vivo", un spectacle auquel participent Ana Carolina , Erasmo Carlos , Lenine , Maria Gadu , Mart'nália , Les Paralamas do Sucesso , Dona Ivone Lara , Milton Nascimento , Zeca Pagodinho et sa fille Preta Gil.

Pour fêter ses 70 ans, Gilberto Gil a commencé le 18 mai 2012 une tournée intitulée "Concerto for Strings & Rhythm Machine", et le 28 mai il a enregistré un DVD commémoratif au Théâtre Municipal de Rio de Janeiro avec l'Orchestre Symphonique de Petrobras dirigé par Jaques Morelenbaum et Carlos Prazeres.


Vidéo Clip de Gilberto Gil

Découvrez notre sélection du moment avec ce vidéo clip de Gilberto Gil interprétant "No Woman no Cry" de Bob Marley au festival de jazz de Marciac le 1er août 2013 :