Le Chemin de l'Inca



Chemin de l'IncaPour beaucoup de touristes, Machu Picchu est un lieu qu'il faut découvrir par l'ancien Chemin Royal qui menait à la Cité Perdue des Incas. Ceux qui décideront d'emprunter ce chemin se verront récompenser de leurs efforts.
C'est sans doute une des randonnées les plus belles du monde, à travers des paysages magnifiques, au milieu d'une flore et une faune variées et exceptionnelles. On y a recensé plus de 250 espèces d'orchidées différentes, et toute une variété d'animaux dont certains en voie d'extinction.

En parcourant le Chemin de l'Inca, on peut visiter de nombreux édifices Incas, jamais découverts par les conquistadors espagnols. Il faudra grimper les vieux escaliers construits par les Incas, passer par des tunnels creusés dans la montagne, franchir des ponts de bois pour traverser les nombreuses rivières qui coulent dans la vallée… une expérience inoubliable !

Le Chemin de l'Inca fait partie de l'immense réseau de communication que les Incas ont établi dans tout le Tahuantinsuyo. Ce réseau se compose de plus de 23 000 kilomètres de routes, couvrant une partie de la Colombie, l'Equateur, le Pérou et la Bolivie, et s'internant à l'ouest du Brésil, jusqu'au centre du Chili et au nord de l'Argentine. De Cuzco, on pouvait se rendre jusqu'à la côte Pacifique, traverser la cordillère des Andes et la forêt amazonienne.

Le Chemin de l'Inca offre différentes randonnées en fonction du temps et des efforts qu'on veut bien lui réserver. La randonnée complète fait 45 kilomètres et dure quatre jours, en prenant le temps de visiter les constructions Incas tout au long du chemin.

Du kilomètre 88 à Machu Picchu

Km 82 du Chemin de l'Inca

Il faut se rendreau kilomètre 82 (Piscacucho) situé à 5 km de Chillca par le train ou le bus, ou au kilomètre 88 (Qorihuayrachina) par le train qui part de Cuzco en direction du Machu Picchu et de Quillabamba. Le train fait une halte à ces endroits pour laisser descendre tous les passionnés de trekking.
Il faudra ensuite franchir le pont suspendu au dessus de la rivière Urubamba qui marque le début de l'aventure dans le Parc Archéologique de Machu Picchu. On y découvre le site de Llactapa avec ses grandes terrasses, au bord du Kusichaka, et ses murailles qui protégeaient la cité.

Puis le chemin commence à monter le long du Kusichaka en direction de Huayllabamba, un village situé à 3 400 mètres d'altitude. De là, il va falloir grimper vers le col de Warmiwañuska, qui en quechua veut dire "la femme morte", à 4 150 mètres d'altitude. L'effort peut être assez rude, et il vaut mieux prendre son temps en considérant que l'oxygène se fait plus rare. Après le col, le chemin redescend vers la vallée du Río Pacamayo. Mais très vite, il va falloir remonter vers le second col prévu au programme du trek.

Egg HutSur le chemin, on pourra observer une petite forteresse ou poste de guet, appelé "Egg Hut" par les touristes. De cet endroit le paysage est grandiose. Puis il faudra pousuivre la route pour atteindre Runkuracay, le deuxième col prévu au programme, à 3 500 mètres d'altitude.

Une fois le col franchi, le chemin se poursuit en direction de Sayaqmarka, une petite cité découverte par Hiram Bingham en 1915 dont le nom veut dire "ville inaccessible". On y voit un dédale de ruelles, des terrasses, des maisons, des aqueducs et des fontaines, et sur le côté ouest de la cité, un précipice vertigineux offre des vues splendides sur le col de Runkurakay... et les réjouissances qui attendent les randonneurs pour se rendre vers le troisième col.

PuyupatamarcaMais avant cela, il faudra passer par le célèbre Tunnel Inca de 20 mètres de long, creusé dans la roche par les anciens habitants de la Vallée Sacrée. Il y fait sombre, c'est très étroit, et le sol peut être très boueux pendant la saison des pluies. Enfin sorti du tunnel, il faut continuer le route en passant par la forêt et remonter vers le troisième col.

Les efforts seront récompensés en arrivant à Puyupatamarca, à 3 650 mètres d'altitude. Là se trouve une jolie cité Inca découverte par Bingham, construite au sommet de la colline qui domine la vallée de Vilcabamba. Son nom veut dire "la ville au-dessus des nuages" vu que la plupart du temps les visiteurs voient les nuages à leurs pieds. La cité est assez importante, et de son point le plus élevé on a une excellente vue d'ensemble. On peut observer les nombreuses cimes enneigées qui entourent le site et voir la vallée de l'Urubamba.

Wiñay WaynaAprès avoir admirer le paysage, la route reprend vers Wiñay Wayna, à 5 kilomètres de Machu Picchu. C'était une cité agricole importante, si l'on en juge par le nombre de terrasses, dont le nom veut dire "toujours jeune". Une tour (Torreón) fut construite, vraisemblablement pour servi de guet sur le Chemin de l'Inca.

En quittant Wiñay Wayna, on traverse la forêt tropicale, un lieu d'enchantement, surtout quand on s'y trouve pendant la floraison des orchidées. Les cinéphiles pourront reconnaître l'endroit où a été tournée la première scène du célèbre film de Werner Herzog, Aguirre ou la colère de Dieu. C'est un film, que l'on pourra voir ou revoir à son retour, afin de se remémorer les splendides paysages de cette région.

Intu PunkuEnfin, nous arrivons à Inti Punku, la Porte du Soleil, l'entrée à Machu Picchu !

Ancien poste de garde situé à 2 700 mètres d'altitude, la porte laisse entrer les randonneurs vers leur quête du Graal : La Cité Sacrée des Incas, le Machu Picchu.
Après avoir contempler quelques minutes la citadelle depuis Inti Punku, il suffira de descendre encore quelques centaines de mètres pour arriver devant la porte d'entrée du site archéologique et pénétrer dans ce lieu magique.


Alternatives au Chemin de l'Inca


Pour ceux qui souhaiteraient réduire la durée de ce trekking de 4 à 2 jours, un chemin existe à partir du kilomètre 104 (Chachabamba) auquel on accède en train. C'et une randonnée plus facile mais on vera moins de vestiges incas que ceux qui auront opté pour le trak classique. Lors de ce trek de 10 kilomètres appelé "Chemin Inca Sacré" ou "Chemin Royal des Incas" les randonneurs découvriront Chachabamba, Wiñay Wayna, Intipata, Killapata, Chaskapta et une belle cascade avant d'arriver au Machu Picchu. Au contraire, les voyageurs qui recherchent un trek plus exigeant que le classique Chemin de l'Inca auront la posiblité de se lancer dans le Trek du Salkantay d'une durée de 5 à 7 jours.

Organisation du trek du Chemin de l'Inca

Le Chemin de l'Inca se fait généralement quatre jours pour parcourir les 45 kilomètres entre le Km 82 et le Machu Picchu.

On atteint Piscacucho (Km 82) en bus après 2h30 de trajet depuis Cuzco, Qorihuayrachina (Km 88) en train au bout de 3 heures de trajet, ou Chachabamba (km 104) en train au bout de 3h30 de trajet.

  • Premier jour : du Km 82 à Wayllabamba (6 heures de marche)
  • Deuxième jour : de Wayllabamba à Pacaymayu (8 heures de marche)
  • Troisième jour : de Pacaymayu à Wiñaywaina (8 heures de marche)
  • Quatrième jour : de Wiñaywaina à Machu Picchu (3 heures de marche)

La dernière journée est la plus facile puisqu'elle est consacrée à la découverte du Machu Picchu en arrivant tôt le matin, évitant ainsi la foule des visiteurs.
Les randonneurs commencent cette dernière étape à 05h30 pour arriver à la Porte du Soleil à 07h00, le moment le plus attendu de ce trek. Après avoir admiré la citadelle quelques instants les randonneurs redescendent un peu pour être à l'entrée du Machu Picchu à 08h00.


Carte du Chemin de l'Inca


Carte du Chemin de l'Inca

Dans tous les cas, ces treks ne peuvent se faire qu'à travers une agence de voyages car le nombre de visiteurs sur le chemin et sur le site du Machu Picchu est limité. Il est donc conseillé de réserver à l'avance votre trek auprès des agences de voyages locales habilitées par le Gouvernement.

L'excursion achetée auprès d'une agence de voyages comprend généralement le transport en bus ou en train jusqu'au point de départ du trek, l'hébergement dans les campements, les repas, l'assistance de porteurs (optionnels) et d'un guide, l'entrée au Sanctuaire du Machu Picchu et le retour vers Cuzco en train.

Quant aux tarifs de ces treks, autant être prévenu, ils sont relativement élevés en raison du prix de certaines prestations qui sont indépendantes des agences de voyages comme le prix du billet en train, l'entrée au Sanctuaire du Machu Picchu ou le bus reliant le site archéologique à la Gare du Machu Picchu pour le retour vers Cuzco. Les tarifs n'incluent pas non plus l'accès au Huayna Picchu qu'il faudra réserver avec anticipation car le nombre de personnes par jour est limité. Les agences proposent également cette option pour 55 € environ.

Pour réaliser le trekkng du Chemin de l'Inca le Gouvernement Péruvien impose une limite de 500 personnes par jour pour l'ensemble des agences de voyages. Mais sur ces 500 personnes on ne comptabilise que 180 touristes puisque les autres représentent le personnel d'accompagnement, c'est à dire les guides, les cuisiniers et les porteurs. Il est donc conseiller de réserver à l'avance votre trekking si vous voulez être sûr de pouvoir le faire.

Au sujet du matériel que chaque randonneur doit transporter les agences de voyages conseillent d'emporter avec soi une gourde, une lampe torche et des piles, des allumettes, un couteau, des produits contre les insectes, une crème de protection contre le soleil, des lunettes de soleil, des chaussures de marche imperméables et avec un bon maintien de la cheville, un chapeau ou une casquette, une serviette, du papier hygiénique, un poncho pour la pluie et des vêtements pour supporter aussi bien la chaleur que le froid.
Ceux qui souhaitent faire l'excursion avec un appareil photo, un caméscope, des jumelles, une boussole ou tout autre matériel doivent bien prendre en compte le poids de ces objets sachant qu'il faudra les porter durant tout le trekking.


Exemples d'agences de voyages proposant ces treks
  • www.camino-inca.com : de 402 à 439 € par personne le trek de 4 jours (en option : porteur pour 117 €, sac de couchage pour 18 €, bâtons de marche pour 18 €)
  • www.caminoinca.org : de 332 à 376 € le trek de 4 jours (en option : porteur pour 66 €, sac de couchage pour 15 €)
  • www.camino-inka.com : 380 € le trek de 4 jours (porteur pour 75 €, sac de couchage pour 15 €)
  • www.kkonatours.com : 350 € le trek de 4 jours (porteur pour 88 €, sac de couchage pour 15 €, descente du Machu Picchu à Aguas Calientes : 7 €)
  • www.elcaminoinca.com : 336 € le trek de 4 jours (porteur pour 75 €, sac de couchage pour 15 €)

Sachez que selon la législation du travail au Pérou, le porteur personnel ne pourra pas transporter plus de 15 kilos de matériel. Il est possible cependant de s'attacher les services d'un porteur pour deux personnes tant que le poids du matériel ne dépasse pas la limite légale.



Autres informations utiles

Annonces publicitaires

Plan du Chemin de l'Inca

Billet d'avion, hôtel, voiture

Suggestion de voyage

Tourisme au Pérou

$expiration) { readfile($FichierCache); // Si le fichier de cache existe et qu'il n'est pas périmé, on affiche le contenu du fichier } else { // Sinon, nous récupérons nos données normalement ob_start(); // Ouverture de la mémoire tampon $rss = 'http://www.americas-fr.com/tourisme/tag/perou/feed'; $xml = @simplexml_load_file($rss); $i = 0; foreach ($xml->channel->item as $promo) { if ($i<8){ echo '* '.utf8_decode(str_replace("€", "€", str_replace("’", "'", $promo->title))).''; echo '
'; echo substr(utf8_decode(str_replace("€", "€", str_replace("’", "'", $promo->description))),0,160); echo ' [...]'; $i++; echo '
'; } } $donnees = ob_get_contents(); // On récupère les données présentes dans la mémoire tampon ob_end_clean(); // On ferme et on détruit la mémoire tampon file_put_contents($FichierCache, $donnees); // On insert nos données dans le fichier de cache echo $donnees; // On affiche les données de notre page } ?>
Retrouvez toute l'actualité du tourisme sur le
Magazine du Tourisme

Vidéo

Photos du Pérou