Parc National Kaieteur



Kaieteur National ParkLe Parc National Kaieteur est très certainement le joyau naturel du Guyana avec les magnifiques chutes de la rivière Kaieteur dans la rivière Potaro. Les chutes Kaieteur sont vraiment impressionnantes puisque leur hauteur est de 226 mètres, un spectacle saisissant en plein coeur de la forêt tropicale.

Découvertes le 24 avril 1870 par le britannique Charles Barrington Brown, ces chutes se trouvent dans la région du Potaro-Siparuni au centre du Guyana, près du village Tumatumari situé à 15 kilomètres de la confluence entre le Potaro et l'Essequibo et à 175 kilomètres au sud de Bartica, sur la route qui rejoint Lethem à la frontière du Brésil.

Selon la légende les chutes Kaieteur ont été nommées en l'honneur de Kai, le chef des indiens Patamonas (le Toshao) qui a sauvé son peuple de l'attaque d'une autre tribu (Caraïbe) en se dirigeant vers les chutes avec son conoé en s'offrant en sacrifice à Makunaima, le dieu créateur des Arawaks. "Teur" voulant dire la tombe dans la langue des indiens Patamonas, Kaieteur signifie donc "la tombe de Kai".

Si les chutes Kaieteur sont spectaculaires, le parc national où elles se trouvent est un véritable Jardin d'Eden avec une flore et une faune exceptionnelles qui fera le bonheur des amateurs de randonnées et d'écotourisme.

Que voir au Parc National Kaieteur

Quatre fois plus hautes que les Chutes du Niagara et deux fois plus que les Chutes Victoria entre la Zambie et le Zimbabwe, les Chutes Kaieteur représntent la principale attraction touristique du Guyana. Et tout autour des chutes les bienheureux visiteurs auront la chance de découvrir une forêt pratiquement vierge avec un nombre importants d'oiseaux au coeur de la forêt tropicale.


Visite du Parc National Kaieteur


Chutes vues du ciel

Si vous avez peu de temps à consacrer à cette visite la façon la plus rapide de se rendre jusqu'aux chutes c'est de monter dans un petit avion à Georgetown pour atterrir une heure plus tard sur la piste située à quelques kilomètres des chutes.
Après une belle randonnée dans la forêt pour apprécier le spectacle, vous rejoindrez votre avion qui redécollera vers la capitale après avoir survolé les Chutes d'Orinduik situés dans les monts Pacaraima, à la frontière du Brésil.


Chutes Kaieteur

Mais le Parc National Kaieteur mérite qu'on lui consacre plus qu'une seule journée et des agences de voyages spécialisées vous proposeront des excursions de 5 jours dans la forêt tropicale, vous perrmettant ainsi de découvrir toute la diversité de la faune et de la flore de ces terres isolées du monde.
La plupart de ces excursions se font en bateau, remontant le fleuve Essequibo puis la rivière Potaro, une véritable odyssée dans la jungle.


Chutes Amatuk sur la rivière Potaro

En réalisant un trekking dans le Parc National Kaieteur vous approcherez non seulement les célèbres chutes, mais vous réaliserez une véritable expédition à travers la jungle Guyanaise en découvrant premièrement les mines d'or de Mahdia près de Tumatumari.
Puis vous rejoindrez la rivière Potaro pour remonter vers les chutes Amatuk où vous pourrez vous rafraichir avant de poursuivre la navigation sur le Potaro en prenant un autre bateau plus en amont. En naviguant à travers les gorges de Kaieteur on atteindra les chutes Waratuk.
Des chutes Waratuk on rejoindra Tukiet en poursuivant le long du Potaro, puis on montera au sommet de la montagne d'où chutent les eaux de la rivière Kaieteur, une ascension de 4 heures pour découvrir enfin les fameuses chutes Kaieteur.
Après avoir observé les chutes sous tous les angles, on rejoindra l'aéroport de Kaieteur pour prendre un avion à destination de Georgetown.


Grenouille dorée

Situé dans une région tropicale, le climat au Parc National Kaieteur est généralement chaud et humide, avec des pluies pratiquement tous les jours de l'année. Cependant il existe des périodes pendant lesquelles les pluies sont moins abondantes, de février à avril et de septembre à octobre. C'est pendant ces périodes que la visite du Parc National Kaieteur est la plus agréable, le temps se prêtant davantage à l'observation des orchidées, des grenouilles dorées ou des merveilleux oiseaux qui peuplent la forêt.



Comment aller au Parc National Kaieteur

Trans Guyana AirwaysPour rejoindre rapidement le Parc National Kaieteur on prendra un vol depuis Georgetown en réservant une excursion avec une des agences de voyages de la capitale.
Le Parc possède en effet un petit aérodrome situé à 6 kilomètres des chutes, offrant ainsi la possibilité aux touristes de découvrir les chutes de Kaieteur dans la journée.

Parmi les agences de voyages proposant cette excursion on citera Wonderland Tours, Evergreen Adventures ou Dagron Tours qui vous proposeront de rejoindre les chutes de Kaieteur en réservant des vols les compagnies aériennes Trans Guyana Airways, Air Services Limited ou Roraima Airways.

Plusieurs options sont possibles : soit un aller/retour pour survoler les chutes, soit un arrêt à Kaieteur Airport pour vous donner le temps de vous rendre jusqu'aux chutes puis revenir à Georgetown (de 180 à 230 USD), soit un arrêt à Kaieteur puis un survol des chutes d'Orinduik situées près du Brésil avant de revenir à Georgetown (280 USD).

Des excursions plus longues sont bien sûr possibles ainsi que de véritables expéditions en naviguant sur le fleuve Essequibo et la rivière Potaro pour arriver jusqu'aux chutes, découvrir le Parc National Kaieteur puis repartir en avion vers Georgetown. Pour un trek de 5 jours incluant les transports, les repas, l'hébergement, l'entrée du parc et la présence d'un guide, il faudra compter près de 800 USD par personne.


Billet d'avionBillets d'avion au Guyana


Pour réserver votre avion nous vous conseillons d'utiliser notre comparateur de billet d'avion au Guyana.

Hôtels au Parc National Kaieteur

Kaieteur Guest HouseBeaucoup de touristes font le voyage aller/retour au Parc National Kaieteur dans la journée et la question de l'hébergement ne se posent pas pour eux.
Ceux qui décident de réaliser un trek de plusieurs jours camperont au fur et à mesure qu'ils s'approcheront des chutes, et c'est l'agence de voyage qui réalise cette randonnée qui s'occupera des campements.
Quant à ceux qui souhaiteraient passer une nuit au Parc National Kaieteur, ils n'auront pas beaucoup de choix puisque le tourisme n'est pas encore très développé dans cette région, même si des projets plus ambitieux sont en cours.

En arrivant au Parc National Kaieteur, que ce soit en avion ou par la rivière, on ne découvrira qu'un seul édifice pour accueillir les randonneurs : le Kaieteur Guest House.
Construit en 1975 par le Gouvernement et rénové en 2003, le Kaieteur Guest House est un édifice proche des chutes possédant une véranda, deux chambres dont une avec une salle de bains privée, quatre endroits où l'on peut accrocher 12 hamacs et une salle de bains commune.
On y trouvera aussi une cuisine avec les ustensiles nécessaires à la préparation des repas, une salle commune avec une grande table et quelques fauteuils, de l'eau provenant de la pluie et de l'électricité générée par des panneaux solaires.

Autant dire que les conditions d'hébergement sont assez rudimentaires et limitées, et qu'il y a de fortes chances pour que le Kaieteur Guest House soit occupé quand vous arriverez si un groupe important s'y est installé. Dans ce cas il faudra envisager de dormir sous la toile de tente.


Annonces publicitaires

Plan du Parc National Kaieteur

Billet d'avion, hôtel, voiture

Suggestion de voyage

Tourisme au Guyana

$expiration) { readfile($FichierCache); // Si le fichier de cache existe et qu'il n'est pas périmé, on affiche le contenu du fichier } else { // Sinon, nous récupérons nos données normalement ob_start(); // Ouverture de la mémoire tampon $rss = 'http://www.americas-fr.com/tourisme/tag/guyana/feed'; $xml = @simplexml_load_file($rss); $i = 0; foreach ($xml->channel->item as $promo) { if ($i<8){ echo '* '.utf8_decode(str_replace("€", "€", str_replace("’", "'", $promo->title))).''; echo '
'; echo substr(utf8_decode(str_replace("€", "€", str_replace("’", "'", $promo->description))),0,160); echo ' [...]'; $i++; echo '
'; } } $donnees = ob_get_contents(); // On récupère les données présentes dans la mémoire tampon ob_end_clean(); // On ferme et on détruit la mémoire tampon file_put_contents($FichierCache, $donnees); // On insert nos données dans le fichier de cache echo $donnees; // On affiche les données de notre page } ?>
Retrouvez toute l'actualité du tourisme sur le
Magazine du Tourisme

Vidéo

Photos du Guyana