Morelia



MoreliaFondée le 18 mai 1541 par Juan de Alvarado el viejo, Juan de Villaseñor et Luis de León Romano sous le nom de "Ciudad de Mechuacán" puis de "Valladolid", Morelia est une des plus belles villes coloniales du Mexique et son Centre Historique a été inscrit au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'UNESCO en 1991.
Il faut avouer que la capitale de l'Etat du Michoacán a fière allure avec sa magnifique cathédrale, ses nombreuses églises et ses palais datant des 17ème et 18ème siècles, des édifices construits en pierre rose pour une grande partie d'entre eux, ce qui a valu à Morelia d'être surnomée "la Ville Rose".

Juchée à 1920 mètres d'altitude, Morelia possède en outre un climat agréable tout au long de l'année, ce qui rend les promenades plus faciles au coeur d'un Centre Historique qui n'a rien à envier à d'autres villes coloniales du Mexique comme Quéretaro, Dolores Hidalgo, San Miguel de Allende ou San Luis Potosí.

A Morelia ce sont plus de 200 édifices historiqes qui vous attendent, de magnifiques places, des musées très représentatifs de l'art et de l'histoire du Michoacán, mais aussi de très beaux villages et sites naturels aux alentours comme à Pátzcuaro, Tzintzuntzan, Quiroga ou Cuitzeo.

Que voir à Morelia

Le Centre Historique de Morelia s'étend autour de la Plaza Mayor autour de laquelle les fondateurs organisèrent la cité coloniale entre 1541 et 1546 quand celle-ci s'appelait Valladolid. Cette place arborée est entourée d'arcades supportant de beaux édifices coloniaux et, sur son côté est s'élève la majestueuse Cathédrale de Morelia, un colosse de pierre rose bâti dans un style baroque et dont la construction commença en 1660 pour se terminer en 1744.

Cathédrale de Morelia Située entre la Plaza de Armas et la Plaza Melchor Ocampo, la Cathédrale de Morelia est la construction la plus emblématique de la ville en raison de la hauteur de ses tours qui culminent à 66,8 mètres de hauteur, les quatrièmes plus hautes du Mexique après celles du Sanctuaire de Notre-Dame de Guadalupe à Zamora de Hidalgo (105 m), la Cathédrale de Villahermosa (80 m) et le Sanctuaire de Guadalupe à San Luis Potoí (68 m).
Pour beaucoup, la Cathédrale de Morelia est la plus belle du Mexique et les touristes apprécieront son illumination qui la met en valeur à la nuit tombée, avec des spectacles de sons et lumières qui attirent de nombreux spectateurs.
On appréciera aussi son intérieur richement décoré, ses sculptures, ses tableaux et surtout son magnifique tabernacle d'argent d'une hauteur de 3,19 mètres et orné de 29 statuettes, une oeuvre baroque réalisée au 18ème siècle pour abriter le Saint Sacrement.
Parmi les autres chefs d'oeuvres présents dans la cathédrale on admirera l'orgue monumental de 4 600 tuyaux fabriqué en Allemagne au début du 20ème siècle dans un style néobaroque churrigueresque.

Palais du Gouvernement à Morelia En face de la Cathédrale, de l'autre côté de la Avenida Francisco I. Madero Poniente, on découvrira le Palais du Gouvernement du Michoacán qui fut construit entre 1760 et 1770.
Cet édifice de style baroque possède deux étages et compte trois cours intérieures entourées de galeries dont certaines sont décorées par de magnifiques fresques de l'artiste Alfredo Zalce qui illustra l'histoire du Michoacán et plusieurs scènes de la Révolution Mexicaine.
Ancien séminaire Tridentino fréquenté par des personnages importants de l'histoire du Mexique comme Mariano Michelena, Agustín de Iturbide ou José María Morelos y Pavón, c'est en 1867 que l'édifice devint le siège du pouvoir exécutif de l'Etat du Michoacán.
La façade principale du Palais du Gouvernement est considérée comme une des plus belles de la ville, mettant bien en évidence le style baroque du Centre Historique de Morelia.

Palais Clavijero à Morelia En s'éloignant de la Plaza Mayor on découvrira de beaux édifices comme celui du Palais Municipal dans la Calle Allende et qui fut construit en 1781 pour abriter la fabrique de tabac, l'église et le couvent San Agustín construits à partir de 1550 formant un des plus anciens ensembles religieux de la ville, Le Conservatoire des Roses formant un bel ensemble architectural avec sa façade de style baroque, son patio et ses jardins.
Mais on ne manquera pas surtout le magnifique Palais Clavijero datant du 17ème siècle et qui fut le siège du Colège Jésuite de San Francisco Xavier à partir de 1767, ayant eu comme élève le célèbre Miguel Hidalgo y Costilla, héros de l'indépendance du Mexique.
Sa cour intérieure bordée par 7 arches de chaque côté et la plus grande de tous les édifices jésuites du Mexique, et le Palacio Clavijero abrite aujourd'hui un centre culturel proposant des expositions et des événements pour promouvoir la culture et l'art du Michoacán.

église et le couvent del Carmen à Morelia A quatre pâtés de maisons (cuadras) au nord du Palais du Gouvernement, on arrivera devant le monumental ensemble de style baroque formant l'église et le couvent del Carmen. Bâti à partir de 1593, sa construction se poursuivit pendant très longtemps, jusqu'au 19ème siècle, l'ensemble recevant de nouveaux éléments comme ses très belles coupoles.
C'est à la fin des années 1970 que le Couvent del Carmen fut restauré pour abriter la Casa de la Cultura (Maison de la Culture) où l'on pourra voir différentes salles d'exposition, des ateliers artistiques, un théâtre, un Musée des Masques et une cafétaria.
Symbole culturel de Morelia, l'ancien Couvent del Carmen est surtout une des plus grands et des plus beaux ensembles religieux de la ville que les habitants comme les visiteurs aiment à fréquenter.

Couvent San Francisco à Morelia L'église du Couvent San Francisco est la plus ancienne de Morelia puisqu'elle fut construite à partir de 1531 quand les moines franciscains arrivèrent à Guayangareo, l'ancienne cité indigène Purépecha. 10 ans avant la fondation de Morelia les prêtres décidèrent de construire à 4 cuadras à l'est de ce qui serait la future Plaza Mayor, un couvent et une église où les indigènes seraient instruits.
La façade de style plateresque conserve l'architecture des églises du 16ème siècle et l'ensemble religieux n'a pas cessé de s'embellir au fur et à mesure que la ville de Morelia grandissait. Le couvent possédait son propre cimetière qui devint par la suite la Plaza de la Constitución avant d'être appelée Plaza Valladolid en 1968.
Le Couvent de San Buenaventura abrite aujoourd'hui la Casa y Museo de las Artesanías de Michoacán où les touristes pourront faire leurs achats de souvenirs tout en admirant le magnifique patio entouré de galeries de style renaissance.

église San José à Morelia Ce ne sont pas les églises qui manquent à Morelia et parmi les plus importantes on citera l'église de las Monjas consacrée à Santa Catalina et construite entre 1729 et 1737, l'église de la Merced bâtie à partir de 1604 dans un style baroque avec des éléments plateresques et churrigueresques, l'église des Capucines datant de 1680, l'ancienne église de la Compagnie de Jésus qui abrite aujourd'hui la Bibliothèque Publique de l'Université, ou le Sanctuaire de Notre-Dame de Guadalupe bâti entre 1708 et 1716 au moment de la construction du Monastère de San Diego.
L'église San José, située à trois cuadras à l'est du couvent del Carmen, est sans doute une des plus majestueuses de Morelia avec ses deux clochers illuminés la nuit et que l'on peut voir depuis n'importe quel endroit de Morelia. Construite au début du 18ème siècle en face de la Plaza de la Reforma Agraria (plus connue sous le nom de Plaza San José), l'église ne compte pourtant qu'une seule nef surmontée par une coupole octogonale. Comme pour la plupart des édifices du Centre Historique de Morelia, l'église de San José possède une belle façade de style baroque dit "Tablerado" propre au Mexique.

Casa Morelos à Morelia Ville d'histoire, Morelia compte également plusieurs demeures construites entre le 16ème et le 18ème siècle et qui ont hébergé des personnages importants de l'histoire du Mexique.
Parmi ces édifices coloniaux on visitera la Maison Natale de Iturbide né à Morelia en 1783 et sacré enpereur du Mexique le 19 mai 1882, celle de Josefa Ortiz de Domínguez qui fut une des héroïnes de l'indépendance, la Maison de García Obeso qui joua lui aussi un rôle dans la guerre d'indépendance de la Nouvelle Espagne, la Maison Natale de José María Morelos y Pavón qui est sans doute le personnage le plus illustre de la cité, et la maison où il vécut qui a été transformée en Museo Casa Morelos. Cette belle demeure de style baroque fut construite en 1758 est acquise par José María Morelos y Pavón en 1801. On y découvrira des tableaux, des meubles, des objets d'époques et des fac-similés de documents de l'époque d'un des plus grands héros de l'indépendance du Mexique, ainsi que la archives de l'archevêché du Michoacán.

Aqueduc de Morelia L'Aqueduc de Morelia est une des oeuvres les plus importantes de la ville puisqu'il fut construit à partir de 1549 pour alimenter en eau la nouvelle cité coloniale.
L'aqueduc actuel compte pas moins de 253 arches, couvre une distance de 1700 mètres et fut construit entre 1728 et 1730 en suivant le tracé de l'oeuvre originale. C'est près du Jardin Villalongín que l'aqueduc atteint sa hauteur la plus élevée, à 9,24 mètres.
Suite a de nombreuses détoriations et l'effondrement de certaines arches, une grande partie de cet aqueduc fut reconstruite en 1785 sous les ordres de Fray Antonio de San Miguel.
Cet aqueduc servait à alimenter en eau les fontaines et les couvents du centre de la ville, mais également à approvisionner les habitants qui souffraient de pénuries, tout en donnant du travail à la population indigène. L'aqueduc de Morelia resta en service jusqu'en 1910 quand entra en service un nouveau système de distribution d'eau.
Aujourd'hui on admire toujours cette oeuvre architecturale de style baroque qui est devenu un symbole le la maçonnerie du 18ème siècle, représenté sur les billets de 50 Pesos de la Banque du Mexique.

Fontaine des Tarasques à Morelia Au point de rencontre entre l'Aqueduc et la Calle Real (l'actuelle Avenida Francisco I. Madero) se trouve une des fontaines les plus connues de Morelia rendant hommage aux indigènes qui habitaient jadis la région. La Fontaine des Tarasques représente en effet trois femmes de l'éthnie Purépecha soulevant un plateau chargé de fruits.
Cette sculpture en bronze réalisée en 1984 et représentant les princesses Atzimba, Eréndira et Tzetzangari, est la copie d'une fontaine réalisée en 1937 en cadeau pour le Président du Mexique Lázaro Cárdenas Del Río, lequel était fasciné par la culture indigène et les belles femmes. Mais l'oeuvre ne faisait pas l'unanimité parmi la bourgeoisie de Morelia qui trouvait scandaleux que l'on expose ainsi trois indiennes au torse nu devant les yeux de tout le monde. Mais au fil des années la fontaine fit partie du paysage urbain et c'est aujourd'hui un des symboles de la ville de Morelia.


Que voir aux alentours de Morelia


Quiroga Morelia sera aussi le point de départ de belles excursions pour découvrir les merveilles du Michoacán en parcourant les routes de ses villages pittoresques comme ceux de Pátzcuaro, Cuitzeo, Tzintzuntzan, Quiroga ou Tlalpujahua.
Sur la route qui mène de Morelia à Pátzcuaro on fera une halte à Quiroga, une petite localité très agréable et où beaucoup de touristes se rendent pour faire leurs achats de souvenirs sur son grand Marché d'Artisanat où se rassemblent les artisans de tout le Michoacán. Objets en bois, magnifiques poteries peintes à la main, représentations de squelettes pour la traditionnelle fête des morts, vous serez certainement séduits par la qualité et la quantité de produits qui s'étaleront sous vos yeux.
Quirioga est également un lieu agréable à visiter avec plusieurs édififices datant des 17ème et 18ème siècles comme les église de San Diego de Alcalá et de la Inmaculada Concepción, ou les chapelles San Miguel, Saint Vincent de Padoue, San Juan et du Sacré Coeur de Jésus.

Tzintzuntzan Entre Quiroga et Pátzcuaro, on s'attardera quelques instants à Tzintzuntzan sur les rives du Lac Pátzcuaro. Tzintzuntzan, c'était l'ancienne capitale des Tarasques (les Purépecha) qui opposèrent une farouche résistance aux Aztèques.
Près du village du même nom, on découvrira le site archéologique de cette ancienne cité avec ses curieuses pyramides rondes tronquées, ses temples et ses Jeux de Balle, et qui fut construite aux alentours de 1450 quand les Purépecha quittèrent leur ancienne capitale qui se trouvait jadis à Pátzcuaro.
Les principaux édifices se trouve sur une plateforme artificielle sur la colline de Yahuarato qui domine le Lac de Pátzcuaro. C'est là que se trouvent les fameuses "yacatas", ces cinq pyramides circulaires reliées aux édifices des prêtres qui dirigeaient ce centre cérémoniel.
Si les Purépecha se sont rendus facilement aux conquistadores espagnols, Tzintzuntzan représente toujours aujourd'hui un des lieux les plus importants pour les peuples du Michoacán qui viennent y célébrer tous les ans le Festival Culturel de Fin d'Année entre Noël et Nouvel An, des festivités pendants lesquelles on pourra assister à de nombreuses représentations de danses traditionnelles et à des rencontres de Jeu de Balle.

Pátzcuaro Au bord du lac du même nom, Pátzcuaro est un "Village Magique" situé à 55 kilomètres à l'ouest de Morelia, un de ces lieux où le temps semble s'être arrêté à l'époque coloniale. Dans cette petite ville on appréciera les petites ruelles bordées de maisons blanches et recouvertes d'un toit de paille, sa place centrale entourée de belles demeures coloniales et d'édifices religieux.
A Pátzcuaro on découvrira la Basilique Nuestra Señora de la Salud qui fut construite sur une pyramide Purépecha et qui fut la première cathédrale du Michoacán avant que le pouvoir ne soit transféré à Morelia en 1580. C'est dans cet édifice que reposent les restes de Vasco de Quiroga, son premier évêque.
Vous visiterez également l'église et l'ancien Collège de la Compagnie de Jésus qui abrite aujourd'hui la Maison de la Culture, la Mansión Iturbe qui fut pendant un temps la propriété du premier empereur du Mexique, ou la Casa de los Once Patios formé par un ensemble de cours et d'escaliers appartenant à l'ancien Couvent de Santa Calina et où l'on pourra trouver de nombreux objets d'artisanat du Michoacán.

Lac de Pátzcuaro Mais la visite ne serait pas complète sans une promenade autour et sur le Lac de Pátzcuaro, un des plus beaux sites naturels du Michoacán. En se promenant autour des rives de cette vaste étendu d'eau douce située à plus de 2000 mètres d'altitude, on pourra voir des mouffettes, des tlacuaches, des blaireaux, des écureils, des lapins et des renards. Dans les eaux du lac on y découvrira plusieurs espèces de poissons autochtones ains que des espèces introduites comme le tilapia et la carpe, des poissons qui font le bonheur des fameux pêcheurs de Pátzcuaro avec leurs grands filets en forme d'ailes de papillon.
Si l'île la plus connue et la plus visitée du lac est celle de Janitzio, les visiteurs en découvriront 8 autres ayant pour nom Tecuena, Tecuanita, Yunuén, Pacanda, Urandén Morelos, Urandén Morales, Jarácuaro et Copujo. Pour visiter ces îles on trouvera plus de 150 barques à moteur sillonant le lac dans tous les sens, vous permettant de trouver le meilleur endroit où vous souhaiteriez passer un ou plusieurs jours dans ce cadre enchanteur.

Cuitzeo A 30 kilomètres au nord de Morelia c'est le "Village Magique" de Cuitzeo qui attirera les touristes au bord du lac du même nom. Le Lac de Cuitzeo est le deuxième plus grand lac du Mexique, une étendue d'eau douce riche en poissons et crevettes et qui fait le bonheur de nombreux oiseaux.
Sur les rives de ce lac, le village de Cuitzeo del Porvenir a conservé lui aussi son charme colonial avec l'ancien couvent de Santa María Magdalena édifié au 16ème siècle sur un côté de la Place Principale, ses rues bordées de petites maisons blanches, ses boutiques d'artisanat et ses restaurants qui vous serviront une cuisine traditionnelle du Michoacán.
Depuis Cuitzeo, on en profitera pour découvrir le site archéologique de Tres Cerritos situé à moins de 4 kilomètres du village, un site sans grande prétention puisqu'on y verra que quelques vestiges, mais représentatif de la civilisation Purépecha qui dominait cette région avant la conquête espagnole.

Réserve de biosphère du papillon monarque Sur la route qui mène de Morelia à Mexico on traversera le Parc Naturel Los Azufres très apprécié pour ses eaux thermales au mileu d'un beau paysage de forêts de pins. La Laguna Larga est une des destinations les plus fréquentées avec ses terrains de campings, ses bungalows et ses hôtels qui attendent les touristes.
En poursuivant la route vers Mexico on rejoindra la Réserve de biosphère du papillon monarque, un véritable sanctuaire où se réunissent des millions de papilons monarques avant de migrer vers le Canada en traversant les Etats-Unis.
Sur les douze colonies que compte la réserve quatre sont ouvertes en permanence au public et deux d'entre elles, Sierra Chincua et El Rosario, sont particulièrement spectaculaires. Il faut savoir que cette réserve de 56 mille hectares accueille chaque année dans ses colonies entre 30 et 50 millions de papillons à l'hectare et que l'on a pu comptabiliser certaines années plus de 200 millions de papillons monarques avant leur grande migration.

Geyser de Ixtlán En prenant le chemin opposé, par la route qui mène de Morelia à Guadalajara, on découvrira le Geyser de Ixtlán, encore une merveille de la nature que nous offre le Michoacán.
Situé dans le très charmant village de Ixtlán de los Hervores, à 174 kilomètres de Morelia, le Geyser de Ixtlán s'élève de façon quasi continue jusqu'à une hauteur de 30 mètres.
Après avoir apprécié ce spectacle, vous poursuivrez votre route pour atteindre le Lac de Chapala, une des plus belles étendues d'eau douce du Mexique entourés de petits villages traditionnels. Très appécié des touristes américains et canadiens, le Lac de Chapala est le lieu idéal pour les amateurs de pêche et d'écotourisme. Les passionnés d'ornithologie y observeront différentes espèces d'oiseaux dont de nombreux pélicans blancs américains qui viennent se régaler dans les eaux poissonneuses du troisième plus grand lac d'Amérique Latine.

Playa Azul Quant aux amateurs de plages, ils devront faire quelques efforts pour se baigner sur la côte Pacifique de l'Etat du Michoacán puisque la station balnéaire la plus proche est celle de Playa Azul près de Lázaro Cárdenas, à 336 kilomètres au sud de Morelia.
A 26 kilomètres de Lázaro Cárdenas, Playa Azul est la destination de prédilection de la population locale qui apprécie beaucoup ses belles plages de sable doré entre l'océan et les montagnes. La station possède de nombreux hôtels, bungalows et terrains de camping, et on y apprécie tout particulièrement ses restaurants offrant de bons plats de fruits de mer et de poissons.
Playa Azul est connue également pour ses deux centres de protection des tortues marines, des lieux où les oeufs sont protégés des prédateurs et des êtres humains, afin de permettre à ces espèces de se perpétuer.

En quittant le Michoacán, à 95 kilomètres au sud-est de Lázaro Cárdenas, on pourra rejoindre les célèbres plages de Ixtapa et Zihuatanejo dans l'Etat de Guerrero, un des hauts lieux du tourisme balnéaire au Mexique.



Comment aller à Morelia

Autobus Primera Plus

Morelia possède un aéroport qui est relié à d'autres villes mexicaines mais les tarifs de la plupart des lignes sont cependant relativement élevés (comptez 158 € depuis Mexico, 154 € depuis Toluca, 129 € depuis Tijuana).
Les voyageurs se rendront donc le plus souvent à Morelia en bus, la ville n'étant d'ailleurs pas très éloignée de Mexico, Guadalajara, Querétaro, Guanajuato, San Miguel de Allende, León, San Luis Potosí ou Zihuatanejo.

Le Terminal de bus de Morelia est d'ailleurs une gare routière moderne qui accueille de nombreux bus en provenance du nord, du centre et de la côte Pacifique du Mexique.

Les principales compagnies de bus arrivant à Morelia sont :
- Primera Plus en provenance de Guadalajara, Guanajuato, Léon, Mexico, Puerto Vallarta, Quéretaro, San Luis Potosí ou San Miguel Allende pour ne citer que les principales villes touristiques
- ETN au départ de Guadalajara, Manzanillo, Mexico, Monterrey ou Quéretaro
- Turistar (même entreprise que ETN) en provenance d'Acapulco, Guadalajara, Los Mochis, Puebla, Quéretaro, San Luis Potosí ou Tijuana
- Parhikuni depuis Cuatro Caminos, Ixtapa, Lázaro Cárdenas ou Zihuatanejo
- Estrella Blanca en provenance d'Acapulco, Aguascalientes, Cuernavaca, Hermosillo, Los Mochis, Mazatlán, Mexico, Puebla ou Tijuana
- Autovías Herradura de Plata depuis Ciudad Hidalgo, Guadalajara, Pátzcuaro ou Zihuatanejo - Purhépechas en venant de Apatzingán, Ario de Rosales, Churumuco, La Huacana, Lázaro Cárdenas ou Uruapan
- Omnibus Mexicanos au départ de plusieurs villes du Mexique et des Etats-Unis

Le terminal de bus de Morelia se situe au numéro 5555 du Periférico Paseo de la República, c'est à dire à plus de cinq kilomètres de la Cathédrale et du Centre Historique. Il vous faudra donc prendre un bus urbain ou un taxi pour rejoindre le centre ville de Morelia.

Comment circuler à Morelia

Transport urbain à MoreliaA Morelia c'est la COCOTRA (Comisión Coordinadora del Transporte Público) qui établit les tarifs des taxis de Morelia, ce qui a pour mérite de clarifier la situation pour les usagers.
Le prix d'une course en taxi ente le Terminal et le Centre Historique est de 45 Pesos selon le site officiel du Terminal de Autobuses de Morelia.

Le transport public à Morelia est assuré par une importante flotte de minibus que l'on repère par une ligne de couleur jaune, verte, café, corail, rose, noire, orange, grise, crème, prune, mauve ou rouge selon leur parcours dans la ville.
Ces minibus appelés "combi" sillonent la plupart des rues de la capitale du Michoacán et si vous souhaitez avoir une idée de leur trajet vous pouvez regarder sur le site El Rutero qui vous permettra de connaître quelle ligne prendre pour aller d'un point à un autre de la ville, ou sur le site Rutas Morelia. Si ces sites vous semblent un peu confus, vous pourrez également retrouver les lignes de bus utiles pour les destinations que vous souhaitez en indiquant vos points de départ et d'arrivée sur Busca tu Ruta.

Au total, l'agglomération de Morelia comptabilise 10 000 taxis, 2 000 combis (minibus) et environ 1 000 bus et microbus pour assurer le transport urbain, couvrant 46 lignes.
Le tarif du bus ou du minibus à Morelia est de 7 Pesos.

Pour ceux qui souhaiteraient circuler sans dépendre des taxis ou des bus, notamment pour se rendre dans les alentours de Morelia, la solution la plus pratique est de louer une voiture avec l'agence Sixt qui propose un véhicule à la semaine à partir de 64 €, kilométrage illimité avec les assurances de base, soit un tarif très intéressant pour se promener librement sur les routes du Michoacán.


Partir de Morelia


Terminal de Morelia

De la même façon que vous êtes arrivé à Morelia, vous reparterez sans doute vers d'autres destinations au Mexique en prenant le bus au Terminal de Autobuses de Morelia (TAM).

Les touristes venant de Mexico en profiteront certainement pour continuer leur route à destination de Guadalajara et pourquoi pas rejoindre la Côte Pacifique en se rendant à Puerto Vallarta ou Mazatlán. De Mazatlán certains décideront de prendre le ferry qui les conduira à Los Cabos en passant par La Paz sur la Péninsule de Basse Californie.

De Morelia, d'autres destinations au centre du Mexique sont facilement accessibles et on en profitera pour découvrir d'autres villes coloniales comme Quéretaro, San Miguel de Allende, San Luis Potosí, Guanajuato, León ou Dolores Hidalgo.

Vers le sud, on trouvera de nombreux bus pour rejoindre les plages de Lázaro Cárdenas, Ixtapa Zihuatanejo ou Acapuco.


Exemples de tarifs de bus au départ de Morelia


Ville Distance Durée Prix

Acapulco 617 km 10h00 1030 Pesos

Aguascalientes 322 km 5h30 437 Pesos

Ciudad Hidalgo 105 km 2h00 124 Pesos

Guadalajara 287 km 3h30 360 Pesos

Guanajuato 179 km 3h10 238 Pesos

Ixtapa 347 km 4h00 485 Pesos

Lázaro Cárdenas 315 km 4h00 460 Pesos

Mazatlán 765 km 10h00 873 Pesos

Mexico 293 km 4h00 390 Pesos

Pátzcuaro 56 km 1h00 58 Pesos

Puerto Vallarta 590 km 9h40 929 Pesos

Quéretaro 189 km 3h30 235 Pesos

Quiroga 42 km 1h00 74 Pesos

San Luis Potosí 397 km 6h00 512 Pesos

San Miguel de Allende 187 km 3h30 244 Pesos

Zihuatanejo 351 km 4h30 485 Pesos


Tarifs constatés au mois d'octobre 2014 sur les sites des différentes compagnies de transports indiquées ci-dessus, 1 € = 17 Pesos Mexicains à cette date.

Hôtels à Morelia

Hotel Boutique Casa GrandeMalgré le charme incontestable de son centre historique et la beauté des sites environnants, Morelia est peu visitée par les étrangers puisque les voyageurs mexicains représentent plus de 90% des touristes de cette ville. Pourtant la ville dispose d'une bonne infrastructure hôtelière avec des hébergements très variés qui conviendront à tous les types de voyageurs.

Pensions, hôtels de charme ou hôtels de luxe, en séjournant à Morelia vous serez très certainement hébergés dans un édifice de caractère qui vous donnera l'impression de vraiment vous retrouver dans une ville coloniale.
La meilleure façon de s'imprégner de l'atmosphère de Morelia c'est de loger dans un hôtel situé en plein coeur du centre historique, à moins que vous ne préfériez vous éloigner de la ville pour passer un moment agréable au bord des merveilleux lacs qui entourent la capitale du Michoacan.


Petit budget

Hotel Atilanos : A deux pas de la Plaza de Armas et de la Cathédrale, cet hôtel occupe une ancienne demeure du centre historique et dispose d'un beau patio central autour duquel sont disposées des chambres doubles avec téléviseur, connexion wifi et salle de bains privée, le tout à partir de 19 €.


Hotel Colonial : Tout près de l'ancien Couvent del Carmen et très proche de la cathédrale, cet établissement de style colonial avec un très beau patio vous propose des chambres doubles équipées d'un téléviseur, connexion wifi et salle de bains privée à partir de 21 €, petit déjeuner compris.


Budget moyen

Hotel Casino Morelia : Juste en face de la Cathédrale vous séjournerez dans un édifice de caractère disposant d'un restaurant gastronomique. Cet édifice du 18ème siècle vous propose de très beles chambres doubles avec téléviseur LCD, connexion wifi, vue sur le patio ou la ville, machine à café, bureau et salle de bains privée, le tout à partir de 43 €.


Casa de los Dulces Sueños : Dans un édifice du 18ème siècle proche de la Plaza Valadolid et pas très loin du Parc Cuauhtémoc, cet hôtel de charme vous propose des chambres doubles climatisées et équipées d'une connexion wifi, d'un téléviseur et d'une salle de bains privée, le tout à partir de 33 € petit déjeuner inclus.


Grand Luxe

Hotel Boutique Casa Grande : Dans un magnifique édifice du 17ème siècle bordant la Plaza de Armas, l'Hotel Boutique Casa Grande est un établissement de grand standing avec son restaurant Aldaba, son bar et sa terrasse offrant de belles vues sur la Place et la Cathédrale. Ses suites sont décorées avec beaucoup de raffinement et disposent de la climatisation, téléviseur LCD, connexion wifi, minibar, machine à café Nespresso, coin salon et salle de bains privée, le tout à partir de 138 €.


Hotel Los Juaninos : Dans un très bel édifice historique donnant sur la Plaza Melchor Ocampo, l'Hotel Los Juaninos vous offrira une superbe vue sur la cathédrale. Disposant d'un restaurant et d'un bar, cet hôtel vous propose de belles chambres doubles climatisées et équipées de la wifi, téléviseur LCD, bureau, minibar et salle de bains privée, le tout à partir de 129 €.


Pour trouver votre hôtel au meilleur prix nous vous conseillons d'utiliser notre comparateur d'hôtels à Morelia.

Annonces publicitaires

Plan de Morelia

Billet d'avion, hôtel, voiture

Suggestion de voyage

Tourisme au Mexique

$expiration) { readfile($FichierCache); // Si le fichier de cache existe et qu'il n'est pas périmé, on affiche le contenu du fichier } else { // Sinon, nous récupérons nos données normalement ob_start(); // Ouverture de la mémoire tampon $rss = 'http://www.americas-fr.com/tourisme/tag/mexique/feed'; $xml = @simplexml_load_file($rss); $i = 0; foreach ($xml->channel->item as $promo) { if ($i<8){ echo '* '.utf8_decode(str_replace("€", "€", str_replace("’", "'", $promo->title))).''; echo '
'; echo substr(utf8_decode(str_replace("€", "€", str_replace("’", "'", $promo->description))),0,160); echo ' [...]'; $i++; echo '
'; } } $donnees = ob_get_contents(); // On récupère les données présentes dans la mémoire tampon ob_end_clean(); // On ferme et on détruit la mémoire tampon file_put_contents($FichierCache, $donnees); // On insert nos données dans le fichier de cache echo $donnees; // On affiche les données de notre page } ?>

Vidéo

Photos du Mexique