Playa del Carmen



Playa del CarmenA 68 kilomètres au sud de Cancún, Playa del Carmen est sans doute la destination la plus appréciée de la Riviera Maya car elle offre un grand éventail d'activités à ses visiteurs et surtout de nombreuses et magnifiques plages de sable blanc au bord de la Mer des Caraïbes.
Petit village connu sous le nom de Xaman-Há pendant la période préhispanique, c'était surtout le port d'embarquement des Mayas qui souhaitaient se rendre sur l'île de Cozumel pour rendre hommage à la déesse Ixchel, déesse de la médecine, de la lune mais aussi de l'amour et des femmes enceintes.

C'est en 1527 que les espagnols dirigés par Alonso de Avila découvrirent Xaman-Há et fondèrent la cité de "Salamanca de Xaman-Há". Même si les touristes estiment avoir découvert le paradis en arrivant à Playa del Carmen, la cité fut curieusement rapidement abandonnée par les Espagnols et ce n'est qu'au début du 20ème siècle que quelques familles de pêcheurs et de producteurs de noix de coco et de chicle vinrent s'y installer.

Son nom provient sans doute de la petite chapelle dédiée à la Vierge del Carmen que les espagnols avaient construit à Salamanca de Xaman-Há, et de l'ancienne cité Maya on ne découvrira que quelques vestiges situés à Playacar, sur la Quinta Avenida, la plage de Xcacaloco à 4 kilomètres au nord de Playa del Carmen, les anciens ports de Polé (à Xcaret) et Calica.

Que voir à Playa del Carmen

Au milieu des années 1980 Playa del Carmen a commencé à bénéficier de l'arrivée importante des touristes à Cancún. Certains d'entre eux cherchant des plages plus tranquilles tombèrent sous le charme des grandes étendues de sable blanc baignées par les eaux chaudes de la Mer des Caraïbes.
A cette époque Playa del Carmen n'était encore qu'un paisible village de pêcheurs fréquenté par quelques routards qui ne se souciaient peu du confort des hôtels tant qu'ils pouvaient tendre leur hamac entre deux cocotiers et se régaler avec les poissons grillés que leur préparaient les habitants.

Mais les routards n'ont pu conserver pendant très longtemps leur petit paradis secret et très rapidement des hôtels, des restaurants, des bars, des boutiques d'artisanat et des clubs de nuit ont investi les lieux, passant à 10 000 habitants en 1996, puis 50 000 en 2003, et plus de 150 000 aujourd'hui.

Alors qu'en est-il aujourd'hui de ce petit paradis tropical longtemps resté secret ? Les plages sont toujours d'une blancheur éclatante, la mer possède toujours son teint bleu turquoise enchanteur, le climat continue d'y être aussi agréable presque toute l'année... la seule différence c'est que vous serez plus nombreux à vouloir découvrir les charmes de Playa del Carmen, profitant des animations nocturnes qui n'existaient pas auparavant.
Aujourd'hui on va surtout à Playa del Carmen pour profiter de la plage, découvrir les beautés de la Riviera Maya et faire la fête dans une station balnéaire qui s'est développée à une vitesse incroyable pour offrir de nombreuses activités à ses visiteurs.

Quinta Avenida La Quinta Avenida est l'artère la plus animée de Playa del Carmen et les touristes la parcourent assez souvent après avoir passé quelques heures à la plage.
Longue de 4 kilomètres et bordée d'hôtels, de restaurants, de bars, de discothèques et de boutiques d'artisanat, l'ambiance y est festive avec des spectacles de rues pratiquement en permanence.
C'est à proximité du port de ferries se dirigeant à Cozumel que commence cette célèbre avenue, passant devant le "Parque Fundadores" où se trouvent la Chapelle de Nuestra Señora del Carmen et une statue allégorique de l'artiste Arturo Tavárez rendant hommage à la culture Maya.
C'est à l'intersection entre la Quinta Avenida et la Calle 12 que l'animation nocturne est la plus intense, une section très appréciée des jeunes. En remontant la Quinta Avenida vers le nord on croisera la Calle Corazón, une ruelle agréable avec ses galeries d'art et ses restaurants, et on continuera son chemin jusqu'à la Avenida 38 à partir de laquelle l'activité commerciale commence à décroître.

Xaman-Há Les Ruines de Xaman-Há sont loin d'être aussi spectaculaires que celles de Tulum, Cobá ou Chichen Itzá, mais elles ont le mérite de se trouver à Playa del Carmen et d'offrir un aperçu de l'architecture Maya aux vacanciers qui séjournent dans cette station balnéaire.
A quelques mètres de la plage, au sud de la jetée où accostent les ferries pour Cozumel, on découvrira un ensemble de trois édifices représentant l'ancien port Maya dont le nom veut dire "Eaux du Nord" et qui permettait de rejoindre l'île où la déesse Ixchel était vénérée.
Pour arriver jusqu'à Xaman-Há depuis le Parque Fundadores rejoignez le Playacar Palace et continuez de marcher 200 mètres le long de la rue Bahía Espíritu Santo pour découvrir une borne indiquant le site archéologique caché dans la végétation tropicale. Le lieu est très agréable et entouré d'hôtels de luxe comme le Xaman-Há Condominium, le Villas Arquelogicas Quaint ou le H2O.

En poursuivant vers le sud par le Paseo Xaman-Há vous découvrirez le parc aviaire de Xaman-Há, à proximité du Riu Palace Riviera Maya et du Golf Club de Playacar. C'est un véritable sanctuaire des oiseaux du Mexique puisque vous pourrez admirer dans un beau jardin tropical plus de 200 individus de 45 espèces différentes dont de magnifiques perroquets, toucans et flamants roses.

Playacar Playacar est la zone touristique qui s'étend au sud de Playa del Carmen, une zone exclusive avec de belles plages, des hôtels de luxe et un parcours de golf dessiné par Robert von Hagge.
Mais Playacar est loin d'être le seul endroit où vous pourrez profiter de la plage à Playa del Carmen puisque toute la ville est bordée par cette grande étendue de sable blanc qui ne semble pas avoir de fin.
Parmi les plages les plus connues on citera Playa Tukan et ses nombrex services et activités nautiques, et Playa Mamitas située près de la nouvelle jetée.
En se promenant sur les plages de Playa del Carmen on aura souvent l'impression de passer de la propriété privée d'un hôtel à une autre, mais il faut savoir que selon la législation mexicaine toutes les plages sont publiques, alors n'ayez aucune gêne à vous étendre sur la plage qui vous plait le plus. Certaines plages comme Mamitas ou Tukan fonctionnent comme des clubs où il faudra payer un droit d'entrée pour utiliser les transats et accèder aux sanitaires ou à la piscine, mais personne ne peut vous obliger à payer quoique ce soit si vous ne vous contentez que de la plage.
Cependant, si vous souhaitez vous prélasser sur des plages un peu moins fréquentées il va falloir vous éloigner de Playa del Carmen pour rejoindre des lieux plus tranquilles comme Akumal, Xcacel, Playa Paraíso, Playa Paamul ou Punta Maroma.

Au nord de Playa del Carmen, près de l'Hotel Grand Coco Bay, Playa Chunzubul est l'endroit idéal pour pratiquer la plongée sous-marine ou le snorkeling. On y trouvera plusieurs centres de plongée qui amènent leurs clients en bateau vers les récifs coraliens, et sa plage est une des rares où le nudisme est autorisé à Playa del Carmen.

Xcaret Les plages, les restaurants, les bars et les animations nocturenes ne sont pas les seuls atouts de Playa del Carmen. On découvrira à proximité de la station balnéaire de magnifiques parcs maritimes où vous pourrez observer les poissons colorés comme si vous étiez dans un aquarium géant.
Le plus proche de Playa del Carmen est celui de Xcaret, situé à seulement 5 kilomètres au sud. Dans un cadre magnifique vous pourrez observer de nombreux animaux comme des jaguars, des singes araignées, des tapirs, des crocodiles, des flamants roses, des tortues de mer ou des lamantins dans leur habitat naturel. On vous proposera également de nager avec les dauphins et les requins, d'observer la faune aquatique en pratiquant le snorkeling, de naviguer sur des rivières souterraines ou de découvrir de merveilleux papillons.
A côté de Xcaret se trouve le Parc Xplor qui vous permettra de jouer aux aventuriers en découvrant les grottes, en volant au-dessus de la jungle grâce aux tyroliennes, en passant par les ponts suspendus entre les arbres et en prenant place à bord de véhicules amphibies pour traverser les marécages et les rivières souterraines.


Que voir aux alentours de Playa del Carmen


Playa del Carmen représente sans doute un des meilleurs camps de base pour ceux qui veulent découvrir toute la richesse de la Riviera Maya, trouver de belles plages moins fréquentées, pratiquer la plongée sous-marine aussi bien dans les eaux de la Mer des Caraïbes qu'au fond des cénotes, partir sur les traces des Mayas en découvrant les vestiges de leur civilisation, ou s'émerveiller face aux merveilleux paysages naturels qu'offrent la Mer des Caraïbes, la jungle ou les immenses lagunes du sud de la Péninsule du Yucatán.

Isla Cozumel Une des destinations les plus proches de Playa del Carmen c'est la fameuse Isla Cozumel, une île sacrée pour les Mayas qui s'y rendaient en pèlerinage pour rendre un culte à Ixchel, la déesse de la Lune et de l'Amour.
Cozumel c'est la typique île des Caraïbes avec sa barrière de corail qui en fait un des meilleurs spots de plongée grâce à la transparence de ses eaux. En plongeant près des récifs coralliens de Cozumel on aura le plaisir de nager entre les raies mantas, les murènes, les barracudas, les mérous et les tortues marines.
Cozumel a longtemps été une destination élitiste où les touristes américains s'y rendaient pour pratiquer la pêche au gros, l'espadon étant le poisson le plus recherché.
Mais Cozumel n'est pas seulement une île réservée aux plongeurs et aux pêcheurs; en se promenant à l'intérieur de l'île on y découvrira une faune endémique comme le raton laveur de Cozumel, le coati de l'île de Cozumel, le moqueur de Cozumel ou le viréo Bairdi.
L'île possède aussi de nombreux cénotes où il fera bon se raffraîchir et de belles plages comme celle de Playa de Punta Sur, des plages bien moins fréquentées que celles de Playa del Carmen.
Les passionnés d'archéologie y découvriront quelques vestiges de la civilisation Maya comme sur le site de San Gervasio où l'on rendait un culte à la Déesse Ixchel.

Si Cozumel a conservé ses allures de destination exclusive avec ses hôtels de luxe, ses restaurants gastronomiques et ses clubs branchés, l'île est grande (la troisième plus grande île du Mexique après la Isla del Tiburón et la Isla Ángel de la Guarda) et accueille tous les types de touristes.
Les touristes les plus fortunés y arriveront en avion depuis Cancún, Mexico, Mérida, Veracruz ou Villahermosa, mais aussi de plusieurs villes des Etats-Unis et du Canada. Ceux qui disposent d'un budget plus limité prendront le ferry au départ de Playa del Carmen en utilisant les services des compagnies Ultramar et Mexico Water Jets qui proposent la traversée pour 163 et 146 Pesos.

Paamul Au sud de Playa del Carmen on découvrira de nombreuses plages, toutes aussi belles les unes que les autres. A 20 kilomètres du centre ville on arrivera à Paamul, une plage tranquille dans une baie entourée par les rochers et dont les eaux cristallines vous permettront d'observer les poissons et les tortues de mer sans aucune difficulté.
A moins de 4 kilomètres de Paamul, Puerto Aventuras est un complexe touristique qui dispose de sa propre marina, un parcours de golf, un musée et bien sûr des hôtels et des appartements, des restaurants, des bars et des boutiques, tout cela au bord d'une très belle plage.
Il y a moins de 30 ans, toute cette côte était pratiquement vierge, fréquentée par quelques routards qui réalisaient le plus souvent le trajet en faisant de l'auto-stop. Aujourd'hui, les complexes touristiques ont investi les lieux et s'alignent les uns derrière les autres jusqu'à Tulum.

Akumal Avant d'arriver à Tulum on s'arrêtera à Akumal située à 40 kilomètres au sud de Playa del Carmen. "Le lieu des Tortues", dans la langue des Mayas, aurait du être la station balnéaire la plus développée de la Riviera Maya avant que le choix des experts ne se porte sur Cancún. Mais Akumal n'a rien perdu au change puisque c'est un des lieux les plus charmants de la côte grâce à sa beauté naturelle.
Les activités proposées à Akumal sont très variées, de la natation en passant par le snorkeling dans ses criques ou dans la lagune de Yalku, la plongée sous-marine le long de ses côtes pour découvrir les magnifiques paysages coralliens qui abritent une faune importante dont de nombreuses tortues, à la découverte des vestiges de la civilisation Maya comme cet adoratoire construit sur une île de la crique de Xaac.
Dans les environs d'Akumal on découvrira aussi de magnifiques cénotes et cavernes où l'on pourra se raffraîchir, pratiquer le snorkeling ou la plongée. Les plus connus d'entre eux sont le Cénote Azul et le Cénote Edén.
Un peu plus au sud, on visitera le parc naturel Aktun Chen avec son serpentarium, ses singes arraignées très sociaux avec les touristes, et ses grottes avec de belles formations de stalactites et de stalagmites.

Xel-Há Toujours plus au sud et en se rappochant de Tulum, la visite du Parc Aquatique de Xel-Há fait partie des incontournables de la Riviera Maya. A seulement 10 kilomètres d'Akumal, le Parc écologique de Xel-Há abrite dans une grande crique d'eau douce reliée à la Mer des Caraïbes 70 espèces d'animaux marins dans ce que l'on considère comme le plus grand aquarium naturel du monde.
A Xel-Há les touristes s'y rendent avec un masque et un tuba (ou louent le matériel à l'entrée du parc) pour s'émerveiller en observant les poissons perroquets, les pagres, les chirurgiens bleus, les sergents majors et une multitude de poissons colorés nageant dans ces eaux transparentes et chaudes. Parmi les vedettes du parc on y découvrira aussi de beaux spécimens de lamantins, et pour ceux qui ne souhaiteraient pas se mouiller des promenades en bateau à fond de verre leur permettront de découvrir des raies mantas, des barracudas ou des tortues de mer.
Comme à Xcaret, on vous proposera aussi de nager avec ces adorables dauphins peu farouches, et les plus audacieux pourront découvrir cette faune aquatique en marchant sur les fonds marins avec un scaphandre.

Quant au site archéologique de Xel-Há , c'était un des principaux ports de la Cité de Cobá et servit de base aux espagnols en 1527 pour conquérir la Péninsule du Yucatán. On y découvrira quelques structures intéressantes qui furent construites entre 100 et 600 lors de la période classique des Mayas, puis d'autres édifices datant de 1200 quand fut construite la muraille qui entoure la cité.

Tulum A 15 kilomètres au sud de Xel-Há et à 62 kilomètres de Playa del Carmen, Tulum vous permettra à la fois de profiter des joies de la plage tout en visitant un site archéologique exceptionnel. La cité Maya de Tulum était un port important qui permettait à la fois d'approvisionner en poissons les cités à l'intérieur des terres et de faire du commerce maritime avec d'autres cités plus éloignées.
Appelée Zamá par les Mayas, la cité de Tulum se trouve dans un cadre enchanteur avec son castillo qui surplombe une petite crique d'où partaient les bateaux vesr d'autres ports de la côte ou vers les îles comme celle de Cozumel.
Au sud du site archéologique s'étend une longue plage de sable blanc où ont été construits quelques bungalows pour accueillir les touristes qui souhaitent profiter pleinement des lieux. Sur certains secteurs de la plage les amateurs du bronzage au naturel pourront s'adonner au plaisir du nudisme sans avoir à se cacher.

Réserve de la Biosphère de Sian Ka’an La Réserve de la Biosphère de Sian Ka’an s'étend sur une superficie de 5 281 km² au sud de Tulum. Dans la langue des Mayas Sian Ka’an veut dire "L'Origine du Ciel", une expression tout à fait appropriée pour qualifier ce véritable paradis terrestre qui abrite dans sa mangrove, ses marais et sa forêt tropicale plus de 300 espèces d'oiseaux et un certain nombre d'animaux terrestres.
La biodiversité de Sian Ka’an est exceptionnelle et lors de vos randonnées vous y verrez quelques uns des animaux les plus représentatifs de la faune mexicaine comme les jaguars, les pumas, les ocelots et les tapirs. Dans les lagunes on pourra apercevoir les fameux lamantins des Caraïbes et quatre espèces de tortues marines.
L'écosystème de la réserve de Sian Ka’an a favorisé le développement d'arbres qui s'élèvent jusqu'à trente mètres au-dessus des marais, un paysage végétal quasi unique au monde car on ne le retrouvera que dans deux autres régions d'Amérique, en Floride et à Cuba.
Mais les paysages naturels et la faune qui l'habite ne sont pas les seules attraction de la Réserve de Sian Ka’an; on y a découvert aussi 23 sites archéologiques comme celui de Muyil beaucoup plus accessible que les autres puisqu'il se trouve à proximité de la Route 307 Qui va de Tulum à Felipe Carrillo Puerto.

Lagune de Bacalar Bien plus au sud, à 275 kilomètres de Playa del Carmen, ceux qui rejoindront le Belize en passant par Chetumal s'arrêteront un instant au bord de la Lagune de Bacalar. Le village de Bacalar fut fondé en 1545 par Melchor Pacheco sous le nom de "Salamanca de Bacalar" sur l'emplacement de la cité de Sian Ka'an Bakhalal créée par les Mayas au début du 5ème siècle. Afin de lutter contre les attaques des pirates les espagnols y construisirent le Fort de San Felipe de Bacalar en 1729 sur les rives de la lagune de Bacalar.
Suite à la Guerre des Castes en 1848, Bacalar fut attaquée et les survivants durent s'enfuir vers le Honduras Britannique (l'actuel Belize). Ce n'est qu'à partir de 1902 que Bacalar recommença à être habitée, une petite bourgade à seulement 40 kilomètres de Chetumal mais au bord d'une magnifique lagune qui attire chaque année de plus en plus de touristes.

Avec ses bungalows, ses petits restaurants, ses bars et de petites agences locales proposant des excursions en bateau, la Lagune de Bacalar est un des derniers petits paradis préservés du tourisme de masse au Yucatán. Déclaré "Pueblo Mágico" par le Secrétariat du Tourisme mexicain en 2007, il ne faudra pas perdre de temps pour le découvrir avant qu'il ne soit totalement envahi.
A Bacalar, on visitera le Musée de la Guerre des Castes situé dans le Fort de San Felipe, un musée où vous découvrirez le blason et les objets ayant appartenu au fondateur de la cité et où vous apprendrez comment Bacalar a pu résister aux attaques des pirates et des Mayas.
A 4 kilomètres au sud de Bacalar on découvrira le Cénote Azul, un des plus beaux cénotes de la Péninsule du Yucatán en raison de la transparence exceptionnelle de ses eaux.
Quant à la lagune de Bacalar, c'est une étendue d'eau étroite de 42 kilomètres de longueur sur moins de 2 kilomètres de largeur, connue aussi sous le nom de "Lagune aux Sept Couleurs" car on peut distinguer sept tons de bleu correspondant aux sept cénotes qui l'ont formée.

Mahahual A 286 kilomètres au sud de Playa del Carmen et à 55 kilomètres de Chetumal, Mahahual est également une des dernières destinations paradisiaques à découvrir avant que les touristes ne l'envahisse totalement.
Située au début de la péninsule de Xcalak et près de l'atoll corallien de Banco Chinchorro, la plage de Mahahual se trouve dans un cadre enchanteur entre la Mer des Caraïbes et la végétation tropicale. Loin de l'animation permanente de Playa del Carmen, de ses restaurants et de ses boutiques, Mahahual est le lieu idéal pour retrouver la sérénité en profitant de la brise marine et la tranquillité des lieux.
A Mahahual on pourra passer de longues heures sur la plage en regardant les eaux bleu turquoise de la Mer des Caraïbes, faire de la plongée sous-marine pour découvrir des tortues marines, des lamantins, des hippocampes et de nombreux poissons au milieu des récifs coralliens, explorer la mangrove qui couvre une grande partie de la péninsule de Xcalak et qui abrite de nombreux oiseaux migrateurs.



Comment aller à Playa del Carmen

Interjet

La façon la plus rapide de se rendre à Playa del Carmen c'est d'arriver en avion à l'aéroport international de Cancún qui est relié non seulement aux principales villes du Mexique mais aussi à d'autres pays comme les Etats-Unis, le Canada et de nombreux pays latino-américains et européens.

La ligne la plus fréquentée est celle venant de Mexico avec plus de 1,6 millions de touristes mexicains et étrangers qui choisissent ce mode de transport pour relier la capitale du pays à Cancún.
Mais ceux qui ne ssouhaiteraient pas passer par Mexico pourront découvrir les charmes de Cancún en volant directement depuis l'Europe puisque Air France propose des vols directs depuis Paris, Condor Airlines au départ de Francfort, Air Europa depuis Madrid, British Airways et Virgin Atlantic au départ de Londres, Blue Panorama Airlines et Neos depuis Rome et Milan, Jetairfly depuis Bruxelles, sans compter les compagnies aériennes américaines proposant des vols avec une escale aux Etats-Unis.


Billet d'avionBillets d'avion au Mexique

L'aéroport de Cancún se trouve à 55 kilomètres au nord de Playa del Carmen que l'on pourra rejoindre en taxi, en minibus ou en bus.
La solution la moins chère pour rejoindre Playa del Carmen depuis l'aéroport de Cancún c'est d'utiliser les bus ADO qui font le trajet en une heure avec un départ toutes les 30 minutes, le prix du billet étant de 146 Pesos.
Si vous préférez voyager avec une navette pour des questions de commodités ou parce que vous avez des bagages imposants, le coût du transport sera de 24 US$ par personne.
Si vous voyagez à plusieurs le taxi sera sans doute plus intéressant et dans ce cas il faudra compter 60 US$ environ pour réaliser ce trajet entre l'aéroport et Playa del Carmen.

Depuis le centre ville de Cancún, le Terminal de la compagnie ADO est situé à l'angle de la Avenida Tulum et de la Avenida Uxmal, à moins de 1,5 kilomètres du début du Boulevard Kukulcán.
C'est le point de départ et d'arrivée des bus ADO, ADO GL, Mayab Autobuses et Omnibus de México, la compagnie ADO ayant pratiquement le monopole du transport en bus avec ses filiales dans cette partie du Mexique.
Voyager depuis le terminal de bus de Cancún à Playa del Carmen vous coûtera presque trois fois moins cher que depuis l'aéroport puisque le billet n'est que de 58 Pesos avec un départ toutes les demies heures pour un trajet d'une durée de 1h20.
Pour ceux qui viendraient du Belize, ADO propose également des voyages entre Chetumal et Playa del Carmen pour 294 Pesos, un voyage d'une durée de 4h30 environ.

L'autre solution pour se rendre à Playa del Carmen depuis Cancún ou son aéroport, c'est de louer une voiture avec l'agence Sixt par exemple, qui vous propose des voitures à partir de seulement 64 € la semaine kilométrage illimité (tarif n'incluant que l'assurance au tiers obligatoire). Vous pourrez ainsi vous promener tranquillement le long de la Riviera Maya et vous arrêter près des plages les moins fréquentées.

Comment circuler à Playa del Carmen

Bus urbain à Playa del CarmenA Playa del Carmen le mode de transport le plus répandu est la marche à pied puisque la plupart des touristes se contentent de passer de leur hôtel à la plage et de la plage à la Quinta Avenida où se trouvent les restaurants, les bars, les discothèques et les boutiques.

Mais Playa del Carmen s'est très étendue ces dernières années et aller d'un bout à l'autre de la ville à pied n'est plus aussi aisé qu'auparavant. On trouvera donc à Playa del Carmen des agences qui vous proposeront de louer des vélos ou des scooters afin de vous dépacer plus facilement.

Sinon, beaucoup de touristes font appel aux taxis pour se rendre du centre ville à la plage ou pour rejoindre l'un des deux terminaux de bus de Playa del Carmen. En général les courses dans le secteur de Playa del Carmen coûtent entre 20 et 40 Pesos, mais il est plus prudent de se mettre d'accord sur les tarifs avec le chauffeur avant de monter dans le véhicule.

Le service de transport public à Playa del Carmen se fait surtout le long de la Avenida 30 sur laquelle 38 arrêts de bus sont installés, le long de la Avenida 50 qui correspond à la route qui va de Cancún à Tulum en traversant la ville, et le long de la Avenida Benito Juárez qui va du Parque Los Fundadores (près du port de ferry) jusqu'aux secteurs les plus éloignés de la côte comme le Colegio Mayaland.
Au total ce sont cinq lignes de bus qui desservent Playa del Carmen, des lignes dont vous découvrirez le parcours sur ce site.
Le service est assuré par 76 bus et 120 minibus de la compagnie TUCSA (Transportes Urbanos del Carmen) qui passent par les 229 arrêts que compte la ville. Le tarif des billets de bus va de 5 à 7 pesos selon la ligne utilisée.

A Playa del Carmen on utilisera également le ferry pour se rendre à Cozumel, un voyage d'une durée de 30 minutes environ avec des départs toutes les heures pour un billet de 160 Pesos environ.


Partir de Playa del Carmen


Terminal ADO à Playa del Carmen

A Playa del Carmen il existe deux terminaux ADO d'où partent et arrivent les bus de différentes villes du Yucatán et du Mexique.
Le Terminal situé à l'angle de la Quinta Avenida et de Puerto Juárez propose des voyages à destination de Mérida, Cancún, Tulum et d'autres localités de la Riviera Maya.
L'autre Terminal situé à l'angle de la Avenida 20 et de la Calle 12 propose des voyages vers différentes destinations du Mexique avec des bus de première et de seconde classe.

C'est bien sûr vers Cancún que la plupart des touristes voyagent au départ de Playa del Carmen afin de prendre un avion ou d'autres bus à destination du Golfe du Mexique.
La route reliant Playa del Carmen à Mérida est elle aussi assez fréquentée, tout comme celles rejoignant Tulum et Chetumal, le passage par le Belize étant souvent le chemin le plus rapide et le plus économique pour se rendre à Flores au Guatemala afin de visiter les ruines Mayas de Tikal.


Exemples de tarifs de bus au départ de Playa del Carmen


Ville Distance Durée Prix

Bacalar 275 km 4h10 226 Pesos

Campeche 529 km 8h00 614 Pesos

Cancún 68 km 1h20 58 Pesos

Chetumal 315 km 4h30 294 Pesos

Chichen Itzá 214 km 4h10 326 Pesos

Cobá 110 km 2h00 114 Pesos

Mahahual 286 km 3h20 310 Pesos

Mérida 324 km 4h50 400 Pesos

Mexico 1608 km 24h00 1776 Pesos

Palenque 767 km 11h30 760 Pesos

Puerto Morelos 35 km 0h45 22 Pesos

San Cristobal de las Casas 971 km 17h00 954 Pesos

Tulum 65 km 1h00 60 Pesos

Veracruz 1316 km 20h00 1562 Pesos

Villahermosa 849 km 12h00 828 Pesos


Tarifs constatés au mois d'octobre 2014 sur les sites des différentes compagnies de transports indiquées ci-dessus, 1 € = 17 Pesos Mexicains à cette date.

Hôtels à Playa del Carmen

Viceroy Riviera MayaPetites pensions, auberges de jeunesse, appartements, hôtels au bord de la plage, villas, complexes touristiques avec pension complète, hôtels de luxe... ce sont plus de 500 hôtels en tout genre qui vous attendent à Playa del Carmen. Autant dire que vous n'aurez que l'embarras du choix pour trouver le type d'hébergement qui conviendra le mieux à vos goûts et à votre budget.
Sachez cependant que comme à Cancún les hôtels de Playa del Carmen sont pris d'assaut pendant la haute saison (de décembre à avril) et durant les vacances scolaires de juillet et août. Si vous prévoyez de voyager à ces dates il est donc fortement recommandé de réserver votre hôtel à l'avance.

L'autre difficulté sera de choisir l'emplacement de votre hôtel, sachant que les plus proches de la plage et de la Quinta Avenida sont généralement plus chers que ceux qui se trouvent à l'intérieur de la ville.


Petit budget

Hacienda Del Caribe : A seulement deux pâtés de maisons de la plage et à deux pas de la Qunta Avenida, l'Hacienda Del Caribe dispose d'une piscine, d'une connexion Wifi et d'un bureau d'excursions. Ses chambres doubles climatisées sont très spacieuses et disposent d'un coin salon, un ventilateur, un téléviseur et une belle salle de bains privée, le tout à partir de 29 €.


Emotionin Santa Lucía : Sur la célèbre Quinta Avenida avec ses bars, restaurants et discothèques, l'Emotionin Santa Lucía est un établissement moderne et très bien situé puisqu'il se trouve à moins de 200 mètres de la plage et à proximité du port de ferry. Ses chambres doubles climatisées sont équipées de la wifi, téléviseur, ventilateur et salle de bains privée, le tout à partir de 29 €.


Budget moyen

Fusion Beach Hotel : Au bord de la plage et à deux pas de la Quinta Avenida, le Fusion Beach Hotel dispose d'un bar-restaurant avec des spectacles tous les soirs. Ses chambres doubles climatisées offrent une belle vue sur le jardin ou sur la Mer des Caraïbes (les plus chères). Elles sont équipées dun téléviseur, minibar, ventilateur et salle de bains privée, le tout à partir de 60 € petit déjeuner compris.


Embarcadero Maya B&B : Entre la plage et la Quinta Avenida, l'Embarcadero Maya B&B bénéficie d'un très bon emplacement pour profiter des plaisir de la plage et des animations de Playa del Carmen. Ses chambres doubles climatisées disposent d'un balcon, une connexion wifi, un ventilateur et une salle de bains privée à partir de 55 €, petit déjeuner compris.


Grand Luxe

Viceroy Riviera Maya : Au nord de Playa del Carmen et dans un cadre privilégié, le Viceroy Riviera Maya est un complexe touristique de haut de gamme disposant d'un spa, d'un restaurant avec une vue magnifique sur la plage et de paillotes pour se protéger du soleil. Cet établissement vous propose de magnififiques villas disposant d'une piscine privée, balcon, téléviseur LCD, climatisation, minibar, coin salon, connexion wifi et salle de bains privée, le tout à partir de 446 € petit déjeuner compris ou 617 € en formule tout compris.


Paradisus La Perla : Situé en bord de mer le Paradisus La Perla est un complexe touristique de très grand standing avec quatre immenses piscines, onze restaurants, dix bars, un spa, des saunas et de nombreuses activités. Ses suites sont spacieuses et climatisées, équipées d'une terrasse privée, un téléviseur LCD, une connexion wifi, un coin salon, un minibar et une salle de bains privée, le tout à partir de 339 € en formule tout compris.


Pour trouver votre hôtel au meilleur prix nous vous conseillons d'utiliser notre comparateur d'hôtels à Playa del Carmen.

Annonces publicitaires

Plan de Playa del Carmen

Billet d'avion, hôtel, voiture

Suggestion de voyage

Tourisme au Mexique

$expiration) { readfile($FichierCache); // Si le fichier de cache existe et qu'il n'est pas périmé, on affiche le contenu du fichier } else { // Sinon, nous récupérons nos données normalement ob_start(); // Ouverture de la mémoire tampon $rss = 'http://www.americas-fr.com/tourisme/tag/mexique/feed'; $xml = @simplexml_load_file($rss); $i = 0; foreach ($xml->channel->item as $promo) { if ($i<8){ echo '* '.utf8_decode(str_replace("€", "€", str_replace("’", "'", $promo->title))).''; echo '
'; echo substr(utf8_decode(str_replace("€", "€", str_replace("’", "'", $promo->description))),0,160); echo ' [...]'; $i++; echo '
'; } } $donnees = ob_get_contents(); // On récupère les données présentes dans la mémoire tampon ob_end_clean(); // On ferme et on détruit la mémoire tampon file_put_contents($FichierCache, $donnees); // On insert nos données dans le fichier de cache echo $donnees; // On affiche les données de notre page } ?>

Vidéo

Photos du Mexique