Porto Alegre



Porto AlegreFondée le 26 mars 1772 au bord de la rivière Guaíba, sur l'ancienne Porto de São Francisco dos Casais, Porto Alegre est une ville du sud du Brésil qui a reçu l'influence des régions de la Pampa Uruguayenne et Argentine. Les Gauchos ont influencé le vocabulaire, l'accent, la musique et les traditions des habitants. On y verra donc très souvent les gens se promener en buvant du maté, cette infusion d'herbe que l'on boit dans un récipient à l'aide d'une pipette.

Autre spécialité de Porto Alegre et très proches des traditions des pays voisins, les churrascarias, des restaurants brésiliens où l'on vous servira ce barbecue typique de la région composé de viandes succulentes.

Même si la ville ne se trouve pas au bord de l'océan, les activités maritimes sont très importantes pour Porto Alegre dont le port est un des plus grands du Brésil avec 8 kilomètres de quais. Situé au bord de la Baie de Guaíba, ce port permet le transport de marchandises entre Porto Alegre et les villes de Montevideo et Buenos Aires, les bateaux traversant le Lagoa dos Patos, une immense lagune de 265 kilomètres de longueur et dont la sortie vers l'océan Atlantique se trouve tout au sud.

L'importance du port est si grande qu'une des fêtes les plus populaires de Porto Alegre se déroule le 2 février, célébrant Notre-Dame des Navigateurs (Nossa Senhora dos Navegantes). Ce jour là, une grande procession est réalisée sur le Rio Guaíba, une fête qui attire plus de 100 000 spectateurs.

Porto Alegre reçoit toute l'année des évenements importants comme des grandes foires internationales d'agriculture. Mais c'est aussi une ville qui s'est considérablement développée au niveau touristique, devenant le sixième point d'entrée au Brésil des visiteurs étrangers.

Que voir à Porto Alegre

Entourée de collines, la ville est très fleurie et les touristes la visitent à pied avec beaucoup de plaisir. Porto Alegre a su préserver son patrimoine historique avec ses immeubles datant du XIXème siècle, et possède de nombreux parcs comme le Parc Farroupilha qui abrite un zoo et des attractions pour les enfants.

On y visitera également de beaux musées comme le Musée d'Art do Rio Grande do Sul, le Palais Piratini, siège du gouvernement de style néoclassique français construit au début du XX ème siècle, l'usine du Gazomètre sur les rives du Rio Guaíba, l'Edifice Ely ou le Théâtre São Pedro.

On pourra également faire de belles excursions dans la Baie de Guaíba et sur le Lagoa dos Patos, la plus grande lagune d'Amérique du Sud où l'on pourra pêcher et découvrir une faune très variée.

Les amateurs de souvenirs feront leurs achats sur le Marché Public, grand centre d'approvisionement de la ville mais aussi le lieu où l'on trouvera des produits typiques gauchos, maté et autres objets d'artisanat.


Principales attractions touristiques de Porto Alegre


Paço Municipal

Paço Municipal : Le Paço Municipal de Porto Alegre, connu aussi sous le nom d'Ancien Hôtel de Ville ou Paço dos Açorianos (Palais des Açoréens), a été construit en 1901 pour devenir le siège du Pouvoir Exécutif local. Dessiné par l'architecte vénitien Giovanni Antonio Luigi Carrara Colfosco dans un style néo-classique, la façade du Palais Municipal est ornée de nombreuses statues allégoriques symbolisant la Liberté, le Droit, l'Histoire, la Démocratie (avec l'image de Péricles), les Sciences, l'Agriculture, le Commerce, l'Industrie, la Justice et la République. On y découvrira aussi le buste de José Bonifácio de Andrada e Silva, considéré comme le Patriarche de l'Indépendance du Brésil, et celui du Maréchal Deodoro da Fonseca qui fut le premier Président de la République du Brésil le 15 novembre 1889.
Malgré la construction en 1947 de la "Prefeitura Nova", le Paço Municipal abrite toujours les principales institutions de la ville de Porto Alegre, ainsi que la Pinacothèque Aldo Locatelli et des expositions artistiques temporaires.


Marché Public

Marché Public : Le Mercado Público Central de Porto Alegre, inauguré le 3 octobre 1869, est un des édifices les plus importants du Centre Historique de la ville. Dessiné dans un style néo-classique par l'architecte d'origine allemande Frederico Heydtmann, le marché comptait déjà 24 stands en 1886 et on décida la construction d'un deuxième étage pour y abriter les bureaux commerciaux.
L'édifice fut cependant victime de plusieurs catastrophes comme l'incendie de 1912, les innondations de Porto Alegre de 1941, les incendies de 1976, 1979 et du 6 juillet 2013. Malgré cela, le Marché Public est resté un des édifices les plus emblématiques de Porto Alegre, abritant un des restaurants les plus connus et les plus anciens de la ville, le Gambrinus, ainsi que le très populaire Bar Naval.
Aujourd'hui, le marché compte plus de 100 postes de vente où on pourra acheter des épices, du maté, de la viande et du poisson, mais aussi des objets religieux et d'artisanat locale.


Cathédrale Métropolitaine

Cathédrale Métropolitaine : Située sur la Praça da Matriz, la Catedral Metropolitana de Porto Alegre ou Igreja Mãe de Deus (Eglise Mère de Dieu), a été érigée entre 1921 et 1973 sur l'emplacement de l'ancienne cathédrale bâtie en 1794.
La façade de la nouvelle cathédrale à conservé le style Renaissance de l'ancienne église avec ses deux grandes tours et son frontispice orné de belles mosaïques réalisées par l'Académie de Mosaïques du Vatican et montrant la Vierge Marie entourée dun côté par Saint François d'Assise et des martyres jésuites Roque Gonzales de Santa Cruz, Afonso Rodrigues et Juan del Castillo, et de l'autre par Saint Pierre, le Pape Pie IX et Sainte Thérèse d'Avila. On admirera encore la coupole culminant à 65 mètres de hauteur et de 18 mètres de diamètre.
A l'intérieur on découvrira une belle statue baroque de la Vierge devant une peinture réalisée par Aldo Locatelli au-dessus de l'Autel, ainsi que la grande crypte réalisée avec d'énormes roches de granit comme à l'époque des Incas.


Palais Piratini

Palais Piratini : Situé sur la Praça da Matriz, le Palácio Piratini est un édifice très élégant qui a été bâti entre 1909 et 1921 pour remplacer l'ancien Palácio de Barro datant de 1773 qui servait de résidence au gouverneur. Siège du Pouvoir Exécutif de l'Etat du Rio Grande do Sul, il a été construit dans un style Louis XVI avec une forte influence néo-classique par l'architecte français Maurice Gras.
Sur sa façade on remarquera les deux statues symbolisant l'Agriculture et l'Industrie réalisées par le sculpteur français Paul Landowski à qui l'on doit la Statue du Christ Rédempteur de Rio de Janeiro. Dans le hall principal un magnifique escalier de marbre français donne accès au Cabinet du Gouverneur, et les salons Negrinho do Pastoreio et Alberto Pasqualini sont décorés avec de magnifiques lustres ressemblant à ceux du Château de Versailles. Sur les murs on appréciera les peintures représentant l'histoire du Rio Grande do Sul réalisées par le peintre italien Aldo Locatelli. Dans la cour intérieure on découvrira une autre sculpture de Paul Landowski illustrant le Printemps et dans le jardin on admirera la fontaine aux motifs égyptiens et la statue du Negrinho do Pastoreio (le Petit Berger Noir) réalisé par Vasco Prado qui a représenté ce personnage de légende très populaire au Sud du Brésil, illustrant la lutte contre l'esclavage.


Eglise Notre-Dame des Douleurs

Eglise Notre-Dame des Douleurs : Construite en 1813, l'église Nossa Senhora das Dores est la plus ancienne église de Porto Alegre. L'édifice ne fut cependant terminé qu'en 1904, ce qui explique son style éclectique puisque le projet d'origine de style baroque fut totalement transformé par l'architecte Julio Weise qui donna à la façade une apparence plus germanique.
L'intérieur de l'église conserve toutefois beaucoup de caractéristiques coloniales avec une entée qui se fait par trois portes, un choeur en bois soutenu par des colones corinthiennes, et une seule nef entourée d'une série d'autels richement sculptés et dorés. Le plafond divisés en caissons à été peint par Germano Traub avec des motifs floraux et géométriques. On observera aussi les belles statues de l'église dont sept importées du Portugal en 1871 représentant les étapes de la Passion du Christ, deux de la Vierge dont une avec le visage en porcelaine datant de 1820 et l'autre du 17ème siècle avec une épée et une couronne en argent, une représentation de Saint François Xavier provenant d'Italie et le Sacré-Coeur de Marie originaire d'Espagne.


Eglise Notre-Dame de la Conception

Eglise Notre-Dame de la Conception : C'est en 1851 que l'on posa la première pierre de l'église Nossa Senhora da Conceição en face de la Place Dom Sebastião. L'édifice fut partiellement terminé 7 ans plus tard avec une seule nef et une seule chapelle, et ce n'et qu'en 1880 que l'église fut achevée avec l'édification de la façade et des deux tours.
Dans cet édifice de style baroque tardif, l'intérieur richement décoré et aux influences néo-classiques de l'église tranche beaucoup avec la sobriété de sa façade. Le choeur se distingue grâce à une arche majestueuse mettant en valeur la statue de la Vierge juchée sur une série de gradins, et les six chapelles latérales sont décorées avec une profusion de détails, consacrées au Sacré-Coeur de Jésus, Saint Manuel, Saint Joachim, Notre-dame de la Gloire, Saint François de Paule et Saint Expédit.


Théâtre São Pedro

Théâtre São Pedro : c'est en 1834 que commença la construction du Theatro São Pedro près de la Praça da Matriz mais le bâtiment ne fut achevé qu'en 1858 à cause de la Révolution Farroupilha qui en retarda les travaux. Inauguré le 27 juin 1858, le Théâtre São Pedro d'une capacité de 700 places a reçu de grands artistes tout au long de son histoire, des pianistes de renommée mondiale comme Arthur Rubinstein, Friedrich Gulda et Magda Tagliaferro, ou le grand compositeur brésilien Heitor Villa-Lobos.
L'édifice de style néo-classique a été restauré entre 1975 et 1984. On y verra un magnifique lustre réalisé avec 30 000 pièces de cristal de Bohême illuminant la salle de spectacle, réplique de celui qui avait été offert par la France en 1858 et qui avait été retiré en 1885. Les peintures du pafond qui ont été totalement endommagées ont été remplacées par celles réalisées par des artistes locaux et représentant la faune et la flore du Rio Grande do Sul.


Musée d'Art du Rio Grande do Sul

Musée d'Art du Rio Grande do Sul : Dans un élégant édifice situé sur la Praça da Alfândega, le Museu de Arte do Rio Grande do Sul Ado Malagoli est un des plus grands centres culturels de Porto Alegre. Connu plus familièrement sous le nom de MARGS, le Musée présente une très belle collection de 2 600 pièces environ composée d'oeuvres d'artistes locaux comme Iberê Camargo, Pedro Weingärtner, Vasco Prado, José Lutzenberger ou João Fahrion, celles d'autres artistes brésiliens comme Cândido Portinari, Emiliano di Cavalcanti, Lasar Segall ou Antônio Parreiras, et quelques oeuvres d'artistes européens de la fin du 19ème siècle.
Parmi les oeuvres les plus remarquables on pourra citer "A dama de branco" d'Arthur Timótheo da Costa, "Nu com luva" de João Fahrion, ou "Modelo em repouso", une statue en bronze de Vasco Prado.
L'édifice dans lequel se trouve le MARGS a été construit en 1914 sous la direction de Theodor Wiederspahn tandis que la décoration intérieure a été confiée à João Vicente Friedrichs. Toutes les statues de la façade extérieure et à l'intérieur du bâtiment ont été réalisées par Alfred Adloff. En 1922 l'édifice fut totalement achevé avec la pose des coupoles en bronze venant d'Allemagne. Abritant à l'époque les services du ministère de l'économie de l'Etat, l'édifice a été utilisé en 1978 pour recevoir le musée.


Mémorial du Rio Grande do Sul

Mémorial du Rio Grande do Sul : Le Memorial do Rio Grande do Sul est un centre culturel dont le but est de préserver la culture et la mémoire Gaucha de l'Etat du Rio Grande do Sul. C'est en 1996 qu'il a vu le jour en s'installant dans un bâtiment historique situé sur la Praça da Alfândega, proposant aux visiteurs de découvrir des objets, des cartes, des gravures, des photos et des livres sur l'Histoire du Rio Grande do Sul.
L'édifice choisi pour abriter ce musée est l'ancien bâtiment de la Poste et du Télégraphe (Prédio Velho do Correio) qui fut construit en 1913 sous la direction de l'ingénieur Rudolph Ahrons et de l'architecte Theodor Wiederspahn, la décoration intérieure ayant été confiée à João Vicente Friedrichs. De style éclectique avec une forte influence baroque, l'édifice se distingue avec sa grande tour de l'horloge sur le côté gauche, ses coupoles et la décoration de sa façade avec une profusion de motifs floraux et géométriques, ainsi que de belles scultures dont un groupe d'Atlantes soutenant le monde sur son fronton.
A l'intérieur de l'édifice on y trouvera aussi un Musée de la Poste et une Agence Philatélique rappelant la fonction première du bâtiment.


Edifice Ely

Edifice Ely : Près du terminal de bus de Porto Alegre, l'Edifício Ely est un magnifique bâtiment construit en 1923 par l'architecte Theodor Wiederspahn à la demande du commerçant Nicolau Ely qui souhaitait en faire un magasin. Né en 1856, Nicolau Ely était le fils d'une famille allemande qui avait émigré au Brésil en 1829. Il ouvrit un magasin de vente de tissus à Porto Alegre et son affaire prospéra. Avec sa fortune il décida de faire construire l'Edifice Ely pour y ouvrir une autre magasin.
De style néo-renaissance allemand, l'Edifice Ely a une superficie de près de 8 000 m² distribués sur quatre étages, et 3 220 m² de façade décorée de nombreuse fenêtres hautes et étroites, des balustrades en fer forgé, des statues et détails architecturaux qui la mettent en valeur. Aujourd'hui, l'Edifice Ely abrite le magasin de bricolage Tumelero qui en a fait l'acquisition en 1982.


Confiserie Rocco

Confiserie Rocco : Située près de la Praça Conde de Porto Alegre, au croisement des rues Riachuelo et Dr. Flores, la Confeitaria Rocco est un des édifices les plus notables de la ville avec sa façade imposante ornée d'énormes Atlantes, trois jeunes symbolisant l'Amérique et trois vieux symbolisant l'Europe.
Cet édifice appartenait à Nicolau Rocco, un italien qui avait travaillé à la Confiserie du Moulin (Confitería del Molino) de Buenos Aires et qui, riche de son expérience, ouvrit la Confeitaria Sul-América à Porto Alegre. Prospérant, il décida alors de faire construire en 1910 ce superbe édifice par l'architecte Salvador Lambertini.
La Confeitaria Rocco devint rapidement le lieu de rencontre de la haute société de Porto Alegre qui appréciait la qualité de ses services et de ses produits, mais aussi le cadre magnifique de l'édifice décoré avec beaucoup de rafinnement, une illumination féérique, des tables et des comptoirs recouverts de marbre, des armoires en bois sculptés et de belles peintures sur les murs.


Brasserie Brahma

Brasserie Brahma : A 800 mètres au sud-est du Terminal de bus et du Port de Porto Alegre, on découvrira le très bel édifice de l'ancienne Brasserie Brahma (Cervejaria Brahma) construite en 1911 et qui fait partie aujourd'hui du Centre Commercial Total. Conçu par Theo Wiederspahn, la construction du bâtiment fut confiée à Rudolph Ahrons (à qui on doit l'édifice de la Poste et du Télégraphe), tandis que la façade fut ornée de sculptures réalisées par João Vicente Friedrichs. C'était à l'époque le plus grand bâtiment en béton armé du Brésil.
L'édifice eut plusieurs propriétaires successifs comme la Brasserie Bopp, puis la Brasserie Continental en 1924 et la Brasserie Brahma en 1946, la marque de bière la plus connue du Brésil.
Aujourd'hui l'édifice de la Cervejaria Brahma appartient au Shopping Total qui est administré par le Groupe Porto Shop et qui a restauré l'ensemble en 2003, proposant 457 boutiques sur une superficie de 42 000 m². On y trouvera 5 salles de cinéma, un supermarché, des restaurants et des bars, une bibliothèque, une fabrique de chocolat, des librairies, des boutiques d'antiquités, le Musée du Vin, le Musée de la Bière, le Musée des Sports et le Mémorial Theo Wiederspahn.


Maison de la Culture Mario Quintana

Maison de la Culture Mario Quintana :La Casa de Cultura Mario Quintana est un centre culturel de Porto Alegre situé dans l'ancien Hôtel Majestic construit entre 1916 et 1918 par l'architecte Theodor Wiederspahn. C'était à l'époque le premier bâtiment de Porto Alegre à être construit en béton armé. L'édifice avait été commandé par l'homme d'affaires Horácio de Carvalho qui souhaitait construire un hôtel de luxe original, le premier bâtiment avec des passerelles au-dessus de la voie publique. Si la première partie de l'édifice fut terminée en 1918 ce n'est qu'en 1933 que l'oeuvre fut totalment achevée avec 7 ensembles sur le côté est et 5 sur le côté ouest.
En 1990, l'Hôtel Majestic fut transformé en centre culturel abritant la Bibliothèque Lucília Minssen, la Bibliothèque Érico Veríssimo, une sucursale du Musée d'Art Contemporain du Rio Grande do Sul, les collections Elis Regina et Mário Quintana, la Discothèque Publique Natho Henn, les Galeries Xico Stockinger et Sotéro Cosme, les théâtres Bruno Kiefer et Carlos Carvalho, ainsi que trois salles de cinéma, des cafés, une librairie et de nombreuses salles à usage multiple. En 2002, on installa une terrasse avec un jardin tropical au cinquième étage du centre culturel.


Usine du Gazomètre

Usine du Gazomètre : La Usina do Gasômetro est un des éfifices les plus connus de Porto Alegre. Construite en 1928 sur les rives du Rio Guaíba, c'est une des plus vieilles usines du Brésil qui servait à fournir le gaz nécessaire à l'éclairage public et l'approvisionnement des maisons de Porto Alegre. Sa cheminée d'une hauteur de 107 mètres a été construite en 1937 pour diminuer les émissions de suie qui salissait la ville.
L'usine a cessé de fonctionner en 1970 et a été transformée quelques années plus tard en centre culturel où sont données des représentations de théâtre et de danse, servant également de lieu d'expositions artistiques. Le Gasômetro compte quatre galeries d'art (Galeria Iberê Camargo, Galeria Lunara, Galeria dos Arcos, Espaço do 4º andar) et une salle de cinéma (Sala de Cinema P. F. Gastal). Il abrite également le Teatro Elis Regina au deuxièe étage et un Centre d'Informations Touristiques.


Port de Porto Alegre

Port de Porto Alegre : Situé sur la rive gauche du Rio Guaíba, le port de Porto Alegre est un élément fondamental du développement de la ville. Son origine remonte à la création de Porto Alegre mais les premiers quais véritablement structurés datent des années 1850, à l'époque de la construction du Marché Public. Puis on installa des phares sur le Lagoa dos Patos, permettant la navigation de plus en plus de bateaux brésiliens et étrangers. De nouveaux quais furent construits à partir de 1911 pour accueillir tous ces bateaux et aujourd'hui, le Port de Porto Alegre compte 8 kilomètres de quais divisés en trois secteurs : le Cais dos Navegantes, le Cais Marcílio Dias et le Cais Mauá.
Le Cais Mauá est le plus visité par les touristes puisqu'on y trouvera à proximité le Gasômetro et l'Ecole de Voile de la Marine Publique. Plusieurs de ses entrepôts ont été construits avec du matériel importé par l'entreprise française de constructions métalliques Daydé qui a participé à la construction d'ouvrages très connus comme le Pont Mirabeau et le Pont Notre-Dame de Paris, Le Grand Palais de Paris ou le Pont de Tancarville. Le Portique Central et les entrepôts A et B ont été déclaré Patrimoine Historique National en 1983 et l'ensemble du Cais Mauá est devenu un site protégé en 1996.


Ipanema

Ipanema : Il ne s'agit pas de la célèbre plage de Rio de Janeiro, mais d'un quartier de Porto Alegre situé au bord du Rio Guaíba, faisant allusion justement à la plage de la cité Carioca.
C'est dans les années 1930 qu'on décida de créer ce quartier dans le but d'en faire un site touristique en profitant des rives du Rio Guaíba et de ses plages. En 1937, l'église de Nossa Senhora Aparecida fut construite et le quartier se transforma en zone résidentielle habitée par la classe aisée de Porto Alegre.
Mais dans les années 1970 la qualité des eaux de la plage d'Ipanema se détériora et malgré les efforts de la Mairie pour améliorer l'environnement, elle est devenue le lieu de détente de la population la moins aisée de Porto Alegre.


Gramado

Gramado : A 115 kilomètres au nord de Porto Alegre on visitera la petite ville de Gramado, une charmante cité située à 830 mètres d'altitude dans la Serra Gaucha. C'est en 1913 que des colons allemands et italiens s'installèrent dans cette région mais la commune de Gramado, dépendante jusqu'à lors de Taquara, ne fut créée officiellement que le 15 septembre 1954.
Gramado est devenue ces dernières années une destination touristique très appréciée en raison de l'architecture originale de la ville rappelant les villages des Alpes, la nature environnante exubérante avec ses nombreux sentiers de randonnées, et le grand nombre d'attractions qui sont proposées aux visiteurs. Le Lago Negro (Lac Noir) est un lac artificiel qui fait penser aux lacs européens. D'ailleurs des pins originaires de la Forêt Noire en Allemagne ont été importés pour aménager les rives de ce lac très apprécié de la population locale et des touristes.
Parmi les attractions les plus notables de Gramado on citera la Porte d'entrée de la Ville qui nous donne l'impression d'arriver en Allemagne tout comme les maisons de l'Avenue Borges de Medeiros, l'église São Pedro, Le Musée des Festivals du Cinéma, la fabrique de chocolat, le Musée de la cire, et le parc thématique Mini Mundo représentant près de 140 édifices du monde entier dont le fameux Château de Neuschwanstein en Allemagne.


Comment aller à Porto Alegre

La seule compagnie aérienne proposant des vols directs à destination de Porto Alegre c'est TAP Portugal qui réalise ses vols au départ de Lisbonne. Mais on pourra aussi se rendre à Porto Alegre depuis Paris avec TAM Air Lines qui fait une escale à São Paulo, ou avec Air France qui propose des vols à destination de Rio de Janeiro ou São Paulo, la deuxième partie du voyage étant réalisée par TAM.

American Airlines propose également des vols entre l'Europe et Porto Alegre avec une escale à Miami aux Etats-Unis.

Faites attention au moment de rechercher votre vol vers Porto Alegre car la ville compte deux aéroports. L'aéroport international Salgado Filho (code POA) et l'aéroport de Canoas (QNS) qui est parfois présenté par les moteurs de recherche mais qui ne reçoit pas de vols civils.


Billet d'avionBillets d'avion à Porto Alegre

Airbus A320 de TAM

Avec près de 8 millions de passagers, l'aéroport de Porto Alegre est un des plus fréquentés au Brésil, ce qui démontre que la destination est très appréciée des touristes de loisir et d'affaires.

TAM, Gol et Azul sont les trois compagnies qui proposent le plus de vols entre Porto Alegre et les différentes villes du Brésil comme Belo Horizonte, Brasília, Curitiba, Florianópolis, Maceió, Manaus, Porto Seguro, Rio de Janeiro, Salvador ou São Paulo. Gol propose même des liaisons internationales vers Buenos Aires en Argentine et Montevideo en Uruguay. Avianca Brasil dessert les principales villes du pays et la compagnie Brava réalise surtout des vols régionaux dans le Sud du Brésil.

Exemples de tarifs de billet d'avion aller simple : Porto Alegre - Curitiba 56 €, Porto Alegre - Salvador 112 €, Porto Alegre - Recife 161 €, Porto Alegre - São Paulo 81 €, Porto Alegre - Rio de Janeiro 82 €, Porto Alegre - Belo Horizonte 96 €, Porto Alegre - Natal 218 €, Porto Alegre - Florianopolis 116 €, Porto Alegre - Foz do Iguaçu 100 €, Porto Alegre - Manaus 200 €, Porto Alegre - Buenos Aires 244 €, Porto Alegre - Montevideo 253 (tarifs au mois de février 2014, les prix pour Buenos Aires et Montevideo sont ceux pour un A/R avec Gol). Ces vols sont généralement opérés par TAM Airlines, Gol ou Azul.

Pour réserver votre avion nous vous conseillons d'utiliser notre comparateur de billet d'avion au Brésil.

Circuler à Porto Alegre

L'aéroport International Salgado Filho se trouve à 10 kilomètres au nord-est du centre ville de Porto Alegre et une coopérative de taxis a obtenu la permission d'y offrir ses services avec une flotte de 150 véhicules : Cootaero. Comptez entre 20 et 30 Reales pour rejoindre le centre.

La solution la plus pratique et la plus économique pour rejoindre le centre ville depuis l'aéroport c'est de prendre le métro. Le Métro de Porto Alegre ne dispose que d'une seule ligne, et n'est donc pas très intéressant pour visiter la ville, mais il existe une station appelée "Aeroporto" que l'on peut rejoindre en empruntant les passerelles qui passent au-dessus de la Avenida dos Estados. Le métro vous conduira jusqu'à la station Mercado située en plein Coeur du centre Historique de Porto Alegre, en passant par le Terminal de bus (station Rodoviária) et en longeant les quais du port, pour seulement 1,70 Reales.

Bus de Porto AlegreSi on ne veut pas marcher jusqu'a la station de métro, on peut également prendre le bus pour faire le trajet entre l'aéroport et le centre ville en prenant la Ligne 705 passant devant le hall d'arrivée, le ticket coûtant 2,80 Reales.

Quatre compagnies de bus circulent dans les rues de Porto Alegre au sein de la "Empresa Pública de Transporte e Circulaçao (EPTC) : Unibus, Conorte, STS et Carris. Pour découvrir les nombreuses lignes de bus urbain qui desservent Porto Alegre vous pouvez vous rendre sur le site de la Prefeitura de Porto Alegre et consulter le plan des lignes de bus.
Comme pour la ligne reliant l'aéroport au centre ville, le prix d'un ticket de bus pour circuler à Porto Alegre est de 2,80 Reales.

Hôtels à Porto Alegre

Hotel DevillePorto Alegre étant une ville très visitée par les brésiliens, les uruguayens et les argentins, l'offre hôtelière y est abondante, que ce soit dans le Centre Historique ou près des centres de convention.

Si vous vous rendez à Porto Alegre pour visiter les principales attractions de la ville, choisissez un hôtel situé dans le Centre Historique, il en existe pour tous les budgets et tous les goûts.
En séjournant au centre vous serez également à proximité du Terminal de bus qui vous permettra d'explorer la région, rejoindre les plages sur la côte Atlantique ou découvrir la jolie ville de Gramado au nord.

Comme partout ou presque au Brésil, les hôtels sont pratiquement tous équipés d'une connexion Wifi à Internet et le petit déjeuner et généralement inclus dans le prix de la nuit.


Petit budget

Center Verdes Pássaros Loft : Juste à côté du Marché Municipal et de la Station de métro, le Center Verdes Pássaros Loft est un établissement très bien situé pour découvrir le centre historique de Porto Alegre. Les chambres doubles sont équipées de la climatisation, de la télévision par câble, d'un mini bar, d'une salle de bains privative, et sont proposées à partir de 39 €.


Hotel Express Mauá : si l'apparence extérieur de l'édifice n'est pas trsè jolie, l'Hotel Express Mauá est cependant une bonne affaire pour les petits budgets. Propre et agréable à l'intérieur, l'établissement est très bien situé puisqu'il se trouve netre le Marché Municipal et le Terminal de Bus, le long des quais. Les chambres doubles disposent de la climatisation, d'une télévision, d'un mini bar, d'un bureau et d'une salle de bain privée pour 34 € la nuit.


Budget moyen

Lido Hotel : A proximité des principales attractions du centre historique de Porto Alegre, le Lido Hotel est un établissement moderne et confortable avec des chambres doubles équipées d'une salle de bains moderne, de la climatisation, une télévision, un mini vbar, le tout pour seulement 46 € mais le petit déjeuner en supplément.


Açores Premium : A seulement 50 mètres du Shopping Total situé dans le très bel édifice de la Brasserie Brahma, l'Açores Premium est un établissemnt de grand confort qui propose des chambres à des prix très accessibles puisque les prix débutent à partir de 60 € , petit déjeuner compris.


Grand Luxe

Deville Porto Alegre Aeroporto : proche de l'aéroport, cet hôtel 5 étoiles conviendra aux voyageurs d'affaires ou de loisir qui pourront rejoindre le centre rapidement grâce aux stations de métro Aeroporto et Anchieta, et aux nombreux bus urbains qui passent sur la Avenida dos Estados. Cet établissement de luxe possèdes des courts de tennis, une piscine extérieure, un centre de remise en forme, un spa et un restaurant. Les chambres doubles sont spacieuses et totalement équipées avec une connexion Wifi gratuite et le petit déjeuner inclus, le tout à partir de 137 €.


Sheraton Porto Alegre : situé dans le quartier chic de Moinhos de Vento avec ses boutiques et ses restaurants, le Sheraton Porto Alegre est un hôtel de grand standing avec une piscinen un sauna, des salles de massages et une salle de sport. Les chambres doubles sont spacieuses et sont équipées d'un coffre-fort, climatisation, bureau, salle de bains avec baignoire, télévision LCD de 81 cm, téléphone, radio, mini bar, et sont proposées à partir de 156 €.


Pour trouver votre hôtel au meilleur prix nous vous conseillons d'utiliser notre comparateur d'hôtels à Porto Alegre.

Annonces publicitaires

Plan de Porto Alegre

Billet d'avion, hôtel, voiture

Suggestion de voyage

Tourisme au Brésil

$expiration) { readfile($FichierCache); // Si le fichier de cache existe et qu'il n'est pas périmé, on affiche le contenu du fichier } else { // Sinon, nous récupérons nos données normalement ob_start(); // Ouverture de la mémoire tampon $rss = 'http://www.americas-fr.com/tourisme/tag/bresil/feed'; $xml = @simplexml_load_file($rss); $i = 0; foreach ($xml->channel->item as $promo) { if ($i<8){ echo '* '.utf8_decode(str_replace("€", "€", str_replace("’", "'", $promo->title))).''; echo '
'; echo substr(utf8_decode(str_replace("€", "€", str_replace("’", "'", $promo->description))),0,160); echo ' [...]'; $i++; echo '
'; } } $donnees = ob_get_contents(); // On récupère les données présentes dans la mémoire tampon ob_end_clean(); // On ferme et on détruit la mémoire tampon file_put_contents($FichierCache, $donnees); // On insert nos données dans le fichier de cache echo $donnees; // On affiche les données de notre page } ?>
Retrouvez toute l'actualité du tourisme sur le
Magazine du Tourisme

Vidéo

Photos du Brésil