Parc National Roraima



RoraimaA la frontière du Brésil, du Venezuela et du Guyana, le Parc National du Mont Roraima est lui aussi une des plus belles attractions du pays, une terre éloignée de la civilisation qui vous donnera l'impression d'avoir remonté le temps.
Le Roraima est une montagne étrange, point culminant du Guyana à 2 772 mètres d'altitude (2 810 mètres au Venezuela), ce massif est un tepuy, c'est à dire un haut plateau d'une longueur de 10 kilomètres sur 5 kilomètres de largeur avec des falaises impressionantes de 1000 mètres de hauteur.

Au sommet de cette masse imposante au milieu de la forêt tropicale humide et de la savane, le paysage semblera surréaliste pour les chanceux qui l'auront atteint. Un sol lessivé par les pluies, des plantes endémiques dont la plupart sont carnivores et se nourrissent d'insectes, des amphibiens que l'on ne rencontre nulle part ailleurs, des serpents et à vos pieds des nuages qui enveloppent cette montagne très spéciale.

En vous promenant au sommet du Roraima vous aurez sans doute la même impression qu'Arthur Conan Doyle qui a trouvé là l'inspiration pour son roman "Le Monde Perdu". Si les oiseaux qui fréquentent les lieux n'étaient pas aussi petits vous imagineriez peut-être voir surgir des ptérodactyles à tout moment dans cette espèce de Jurassik Park.

Que voir dans le Parc National Roraima

Trek du Roraima

Pour arriver au sommet du Roraima il faudra cependant faire des efforts puisque l'ascension se fait en plusieurs jours. La voie la plus facile ne se trouve pas au Guyana et il faudra donc rejoindre Santa Elena de Uairen au Venezuela, près du Parc de Canaima, d'où partent les treks vers le sommmet du Roraima.
De Santa Elena de Uairen on rejoindra le campement de Paratepuy qui se trouve au pied de la montagne, prêt à commencer l'escalade entre les orchidées et autres fleurs, traversant des cascades qui ont sculpté des formes étranges sur les rochers.


Sommet du Roraima

Après une nuit de repos sous la tente vous pourrez ensuite explorer le sommet du Roraima et rejoindre la borne qui marque la frontière entre le Guyana, le Brésil et le Venezuela, proche du point culminant du Guyana, à 2 772 mètres d'altitude. Après avoir passé une autre nuit sous la tente on entamera la descente pour rejoindre Paratepuy et revenir à Santa Elena De Uairen.


Roraima depuis le ciel

Des excursions sont également organisées au Guyana pour ceux qui se contenteraient de voir le Roraima de loin et faire des randonnées dans la forêt tropicale qui l'entoure. Dans cette forêt humide on pourra y observer de nombreux animaux comme les tapirs du Brésil, les tamanoirs, les pécaris, les chiens des buissons, les daguets, les tatous géants, les coatis ou les capybaras. On y verra même des félins comme les jaguars, les pumas, les jaguarondis ou les chats tigres. Dans les arbres on apercevra des paresseux à trois doigts, des singes hurleurs, de petits douroucoulis, des capucins, des sakis et autres primates, une faune d'une richesse inouïe qui vaut à elle seule le voyage jusqu'au pied du Roraima.



Comment aller à Roraima

Adventure GuianasPour aller jusqu'au Mont Roraima depuis Georgetown il faudra passer par des agences spécialisées comme Adventure Guianas qui propose un trek de 7 jours et 6 nuits pour environ 1700 USD, tarif incluant le transport, le logement, les repas, les boissons et les entrées du parc.

Le premier jour le départ se fait de Georgetown en 4x4 à destination de la Réserve de la Forêt Humide de Iwokrama que l'on découvrira avec un parcours d'accrobranche, puis on poursuivra la route jusqu'à Lethem près de la frontière du Brésil.
Le deuxième jour on passera la frontière pour rejoindre Boa Vista pour profiter de la cuisine brésilienne avant de poursuivre jusqu'à Santa Elena eu Venezuela.
Le troisième jour commence le trek en rejoignant San Francisco de Yuruaní où se trouve le Camp de Base du Roraima. Le trek va durer deux jours, traversant la forêt, dormant sous la tente puis grimpant au sommet du Roraima le quatrième jour.
Le cinquième jour on reviendra au Camp de Base pour rejoindre Santa Elena.
Le sixième jour l'expédition se poursuivra jusqu'à Lethem en passant à nouveau par Boa Vista au Brésil.
Le septième jour sera consacré au retour à Georgetown en traversant la forêt et la savane guyanaise.

Roraima AirwaysLa compagnie aérienne Roraima Airways propose également différentes excursions au Parc National Roraima, amenant directement les touristes en avion sur les pistes des aérodromes qu'elle dessert, ce qui permet de gagner beaucoup de temps.
Avec Roraima Airways vous aurez la possibilité de voir certaines régions isolées dans la forêt humide guyanaise, ayant l'impression de fouler des terres que très peu d'occidentaux ont pu voir.
Parmi les excursions proposées par cette compagnie aérienne faisant office de Tour Opérateur on citera :

- Une excursion de deux jours pour découvrir plus de 300 espèces d'oiseaux et et de nombreux animaux dans la forêt, ainsi que la visite de la communauté indienne de Santa Mission.

- Une expédition de sept jours à la découverte de Santa Mission, l'observation de la vie sauvage dans la jungle, la découverte des chutes Kaieteur et de la Savane du Rupununi, un parcours sur les ponts suspendus entre les arbres de la forêt Iwokrama, la visite du village amérindien de Surama et l'observation des loutres géantes, des tapirs, des singes et de nombreux oiseaux en naviguant sur la rivière Burro-Burro.

- Une excursion de deux jours à la découverte des chutes Kaieteur, les villages amérindiens de la forêt et l'observation de la vie sauvage dans la jungle.


Billet d'avionBillets d'avion au Guyana


Pour réserver votre avion nous vous conseillons d'utiliser notre comparateur de billet d'avion au Guyana.

Hébergement à Roraima

Camp de baseOn trouvera peu de possibilités d'hébergements traditionnels dans le Parc National Roraima et bien sûr aucun aux pieds du mont Roraima puisque vous serez en pleine nature, assez éloigné de la civilisation.
Dans la plupart des cas, les amateurs de randonnées dormiront sous la tente, parfois dans les villages amérindiens, à Santa Elena de Uairen ou à San Francisco de Yuruaní avant de partir à la conquête du mont Roraima.

Mais généralement les touristes feront l'excursion dans le Parc National Roraima avec une agence de voyage, ce qui est fortement conseillé, et ne se poseront pas la question de savoir où dormir puisque tout sera pris en charge par le Tour Opérateur qui organisera l'excursion.


Annonces publicitaires

Carte du Roraima

Billet d'avion, hôtel, voiture

Suggestion de voyage

Tourisme au Guyana

$expiration) { readfile($FichierCache); // Si le fichier de cache existe et qu'il n'est pas périmé, on affiche le contenu du fichier } else { // Sinon, nous récupérons nos données normalement ob_start(); // Ouverture de la mémoire tampon $rss = 'http://www.americas-fr.com/tourisme/tag/guyana/feed'; $xml = @simplexml_load_file($rss); $i = 0; foreach ($xml->channel->item as $promo) { if ($i<8){ echo '* '.utf8_decode(str_replace("€", "€", str_replace("’", "'", $promo->title))).''; echo '
'; echo substr(utf8_decode(str_replace("€", "€", str_replace("’", "'", $promo->description))),0,160); echo ' [...]'; $i++; echo '
'; } } $donnees = ob_get_contents(); // On récupère les données présentes dans la mémoire tampon ob_end_clean(); // On ferme et on détruit la mémoire tampon file_put_contents($FichierCache, $donnees); // On insert nos données dans le fichier de cache echo $donnees; // On affiche les données de notre page } ?>
Retrouvez toute l'actualité du tourisme sur le
Magazine du Tourisme

Vidéo

Photos du Guyana