0

Année France-Colombie 2017

Année France-Colombie 2017

Suite aux accords signés entre le président français François Hollande et le président colombien Juan Manuel Santos, l’Année France-Colombie 2017 a débuté le 16 décembre 2016 sur la Place Bolivar de Bogotá avec un spectacle intitulé la « Fête des Lumières de Lyon », un spectacle conçu par Jean-François Zurawik et Damien Fontaine, projeté sur la façade des principaux édifices de cette place emblématique de la capitale colombienne, c’est à dire la Cathédrale, la Mairie et le Palais de Justice.

La partie colombienne de cette grande coopération culturelle entre les deux pays se déroule en Colombie entre le 16 décembre 2016 et le 14 juillet 2017. Pendant toute cette période des concerts ont lieu dans différents centres culturels de Bogotá comme le Théâtre Colón qui recevra entre autres les artistes français et colombiens du projet Hip Hop, représentation qui sera également donnée à Medellín et d’autres villes de Colombie.

Au cours du mois de juin 2017 plusieurs artistes français organiseront une tournée dans les principales villes colombiennes pour faire découvrir aux habitants la musique française.

Les 7 et 8 juillet 2017 ce sera au tour du chorégraphe Mourad Merzouki de présenter ses danseurs de hip hop lors de son spectacle intitulé Pixel.

Lors du Festival de la Musique de Carthagène c’est Paris et la Musique Française du début du XXème siècle qui sera à l’honneur avec la participation des pianistes Jean-Efflam Bavouzet, Bertrand Chamayou et François Dumont, de la flutiste Juliette Hurel, du Quartuor Voce, de l’accordéoniste Richard Galliano, du harpiste Emmanuel Ceysson, et de la trompettiste Lucienne Renaudin.

Entre le 23 juin et le 16 décembre 2017 ce sera au tour de la Colombie de venir en France pour proposer 155 événements présentant le patrimoine et l’architecture du pays, des spectacles de danse, de théâtre, de cirque, d’animations de rues, la musique colombienne, le cinéma et les arts visuels, la littérature colombienne, sa gastronomie et d’autres aspects comme la science, le sport et le tourisme qui occupe une part de plus en plus importante dans l’économie colombienne.

L’entrée de la Colombie en France débutera par un concert donné à Paris le 23 juin 2017 par des enfants issus des classes défavorisées et regroupés au sein d’un orchestre.

La Colombie sera représentée également pendant le Tour de France avec plusieurs cyclistes qui prendront part à la célèbre compétition, Nairo Quintana ayant fait des émules dans son pays.

Vous aurez l’occasion de découvrir la musique traditionnelle et contemporaine colombienne dans différentes régions de France, notamment pendant l’été, une période propice pour faire la fête au son de la cumbia et autres rythmes de ce pays sud-américain.

Plusieurs groupes de danse colombiens comme l’Explose, Recital, Sankofa et Colectivo présenteront leurs dernières créations sur différentes scènes françaises comme la Maison de la Danse de Lyon.
Il en sera de même pour plusieurs compagnies théâtrales comme Mapa Teatro et Petra en tournée dans plusieurs villes de France.

Vous pourrez également admirer des œuvres emblématiques de l’art colonial colombien qui seront exposées au Musée du Louvre comme la Custodia qui protège la République ou la statue en bois de Santa Barbara provenant du Palais Archiépiscopal de Bogotá.
On admirera également 220 pièces provenant du Musée de l’Or de Bogotá et qui seront exposées au Château des Ducs de Bretagne à Nantes, une exposition intitulée « Les esprits, l’or et les chamanes dans les cultures préhispaniques ».

C’est au Musée du Quai Branly à Paris que sera exposée une des plus belles pièces archéologique provenant du Musée de San Agustín. Des conférences en Hommage à Paul Rivet, un des fondateurs de l’anthropologie en Colombie, seront données dans ce musée et le Musée de l’Homme.
Pour compléter le panorama une exposition photographique sera visible dans la station Saint Augustin du Métro de Paris.

C’est au Musée d’Art Contemporain de Bordeaux que l’on pourra voir l’œuvre de l’artiste Beatriz González, une des artistes contemporaines les plus célèbres du pays, tandis que la Maison de l’Amérique Latine à Paris présentera une collection de l’artiste Johanna Calle.

Si la richesse de la littérature colombienne n’est plus à démontrer, ce sera avec plaisir que les lecteurs pourront rencontrer dix des écrivains les plus connus et dont leurs œuvres seront traduites en français.

Plus d’informations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *