Actualité du voyage en France et dans le Monde

Et Hop ! Les petits prix d’Air France pour contrer les low cost

Par • Catégorie: Actualité

Annonce publicitaire :



Hop ! Rendre l’Europe plus petite… c’est le slogan de la nouvelle structure régionale d’Air France qui a décidé de regrouper Airlinair, Brit Air et Regional au sein d’un même pôle.

L’objectif d’Air France ? Baisser les coûts d’exploitation pour offrir des billets d’avions à petit prix sur 136 destinations en France et en Europe et contrer ainsi les compagnies low cost qui gagnent du terrain sur l’hexagone.

Si Ryanair ne s’est pas développée aussi rapidement en France qu’elle l’a fait dans les pays voisins comme l’Espagne et l’Italie, prenant comme prétexte les contraintes du droit du travail, Volotea a démontré ces derniers mois que l’on pouvait proposer des vols à bas prix entre deux villes de province.

Pour ne pas laisser ce marché aux low cost, Air France a donc décidé de contre attaquer avec Hop !, une structure réunissant ses filiales Brit Air, Airlinair et la compagnie Régional dans une même entité.

Bien sûr, le plan ne se fera pas sans sacrifices puisqu’on ordonnance déjà 190 suppression de postes dont 106 de pilotes, 34 de PNC et 50 d’employés au sol.

En regroupant les avions des trois compagnies au sein de Hop ! Air France va en effet se séparer de 12 appareils et opérer ses vols à bas prix avec 86 avions.

Avec un tarif de base de 55 €, l’offre restera sans doute plus élevée que celle des compagnies low cost, mais Air France s’engage à offrir des vols plus fréquents et une meilleure couverture du territoire français.

Après la création de Transavia et la mise en place des bases régionales, Hop ! est la troisième entité qu’Air France met en place pour redresser l’entreprise en proie avec de sérieuses difficultés financières, espérons pour elle que ce soit la bonne solution.

Mais on peut se poser des questions sur l’utilité de créer davantage de liaisons en avion entre les différentes villes de France. Si les compagnies low cost ne se sont pas aussi rapidement étendues en France que dans les pays voisins, c’est sans doute à cause du réseau de chemins fer français qui permet de relier facilement et rapidement de nombreuses villes.

En prenant le train en France les voyages ne sont généralement pas plus longs puisque les voyageurs évitent de perdre du temps dans les transferts et les attentes aux aéroports.

Prendre l’avion en France est donc intéressant dans certains cas bien précis, quand le train ne permet pas de rejoindre certaines destinations aussi rapidement qu’on le souhaiterait. Ce sont d’ailleurs ces liaisons que la compagnie Volotea a en ligne de mire.

Bordeaux

Hôtels à Bastia

Voyage en Corse





Article rédigé le 28 Jan, 2013




Liens publicitaires




Marqué comme: , , , , , ,

Laisser un Commentaire