Actualité du voyage en France et dans le Monde

San Francisco interdit le nudisme

Par • Catégorie: Actualité

Annonce publicitaire :



La Ville de San Francisco a décidé d’interdire le nudisme dans les espaces publics à la suite d’un vote qui s’est déroulé ce mardi 20 novembre 2012.

Six des onze superviseurs ont voté un nouveau décret qui met fin aux habitudes de quelques habitants de la ville qui faisaient du nudisme sur certaines des places les plus fréquentées du quartier de Castro, le quartier le plus symbolique de mouvement Gay.

Le nouveau décret tolère toutefois la poitrine féminine (sans doute pour éviter les plaintes des associations féministes qui critiqueraient la discrimination entre hommes et femmes) et les enfants de moins de cinq ans.

D’autres événements comme la célébration de la Gay Pride, la Folsom Street Fair (Les Journées Folles de San Francisco) ou la Bay to Breakers (course de 12 kilomètres), sont également épargnés par le décret contre le nudisme.

L’année dernière, le Gouvernement municipal avait interdit le nudisme dans les restaurants et avaient obligé les naturistes d’utiliser une serviette pour s’assoir.

Depuis plusieurs années, les nudistes avaient profité de la législation en vigueur en Californie qui stipule que la nudité est légale tant qu’elle n’est pas motivée par « des actes ou des pensées lascives » ou si sont présents « d’autres personnes qui peuvent se sentir offensées ou gênées » par ce comportement.

Dans une ville aussi tolérante que San Francisco il était difficile de trouver un habitant qui se sentirait gêné en voyant les parties intimes d’une autre personne, et la pratique du nudisme était donc très courante dans cette ville des États-Unis.

« Le nudisme dans le quartier de Castro est arrivé à un point extrême » a déclaré le superviseur qui a proposé ce décret, Scott Wiener, avant de procéder au vote.

Les amendes seront de 100 dollars par infraction et les récidivistes devront payer 200 dollars. Si les personnes sont sanctionnées plusieurs fois l’amende atteindra 500 dollars et le multirécidiviste risque jusqu’à un an de prison.

Une semaine avant le vote, une vingtaine de nudistes avaient protesté devant la Mairie de San Francisco avec une avocate qui demandait le retrait de ce décret.

« Ce que veut faire la Ville c’est essayé d’imposer un code vestimentaire par la voie légal sans respecter la constitution », avait déclaré Christina DiEdoardo, l’avocate des nudistes de San Francisco.

Mais la loi a été votée et les nudistes de Castro n’ont plus qu’à se rhabiller… ou se rendre sur les trois principales plages nudistes de San Francisco : Golden Gate Bridge Beach, North Baker Beach et Land’s End Beach.

Hôtels à San Francisco

Voyage aux USA





Article rédigé le 21 Nov, 2012




Liens publicitaires




Marqué comme: , , ,

Laisser un Commentaire