Actualité du voyage en France et dans le Monde

200 passagers du vol Bruxelles – Madrid sequestrés par Ryanair

Par • Catégorie: Actualité

Annonce publicitaire :



Ryanair

Cela aurait pu être une blague en ce jour des Saints Innocents (l’équivalent du 1er avril), mais pour les passagers du vol FR5465 de Ryanair entre Charleroi et Madrid le voyage s’est transformé en cauchemar.

Le vol FR5465 de Ryanair du 28 décembre 2012 avait décollé de l’aéroport de Bruxelles Charleroi à 21h10 pour une arrivée prévue à l’aéroport de Madrid à 23h30.

Mais à mi-chemin, le pilote a informa les passagers que l’avion devait faire demi-tour en raison d’un léger problème technique. Une fois à terre, les passagers restèrent très calmes malgré le manque d’information sur la suite de leur voyage.

Mais à 23h15 on leur annonça que leur vol était annulé car l’aéroport de Bruxelles Charleroi ne permettait pas les opérations de décollage après 23h00.

Ryanair informa donc à ses passagers qu’ils devraient eux-mêmes payer l’hôtel, le taxi et leurs repas en leur promettant que la compagnie leur remboursera les frais après avoir reçu par fax les justificatifs des frais engagés.

Ceux qui ne possédaient pas carte de crédit ni d’argent liquide en quantité suffisante pour ces frais inattendus, la compagnie low cost irlandaise les abandonna à leur triste sort.

Le vol qui devait amener les passagers à Madrid avait été programmé pour le samedi 29 décembre à 11h00, mais 10 minutes après procéder à l’embarquement le pilote demanda aux passagers de descendre de l’avion.

Cette fois il s’agissait d’une erreur humaine : le système d’enregistrement des données de la cabine, qui avait été retiré la nuit précédente pour analyser les données de l’incident, n’avait pas été replacé dans l’appareil mais avait été envoyé à Barcelone. Il fallait donc attendre son retour.

Une nouvelle fois à terre, les passagers furent alors surpris par le geste d’attention de Ryanair qui leur offrit un bon d’une valeur de… 5 euros pour acheter de la nourriture et une boisson, sachant que le sandwich le moins cher de la cafétéria de l’aéroport coûte 4 € et une boisson 2,60 €.

C’est aux alentours de 16h00 que le cauchemar des 200 passagers du vol FR5465 allait toucher à sa fin quand ils purent enfin débarquer à l’aéroport de Barajas après ce que certains voyageurs considèrent comme une séquestration qui restera probablement impunie.

Hôtels à Madrid

Voyage en Espagne





Article rédigé le 2 Jan, 2013




Liens publicitaires




Marqué comme: , , , , , , , ,

Laisser un Commentaire