Actualité du voyage en France et dans le Monde

A380 Prestige : le jet privé le plus cher

Par • Catégorie: Actualité

Annonce publicitaire :



Les riches qui possèdent leur jet privé nous regardent sans doute avec dédain quand nous faisons la queue dans les aéroports pour nous entasser dans la cabine économique.

Mais que représente leur petit avion, minuscule, si on le compare avec le nouveau jet privé du Prince Al-Walid ben Talal ben Abdelaziz Al Saoud.

Airbus est en effet en train de peaufiner les derniers détails de ce qui va être le jet privé le plus grand et le plus cher du monde, un Airbus A380 adapté aux nécessités et aux caprices du plus riche des Saoudiens, la 26ème fortune du monde.

Cet avion à deux étages pourrait accueillir plus de 850 passagers dans sa version la plus serrée, mais le « Palace Volant » a été conçu pour que le Prince Al-Walid puisse voyager confortablement, entouré des objets qu’il aime, beaucoup mieux adapté à ses goûts que ses trois autres avions personnels.

L’Airbus A380 Prestige dispose d’une écurie pour accueillir les chevaux et les chameaux du Prince, d’une fauconnerie et d’un garage pour deux Rolls-Royce (le Cheikh ayant pris pour habitude d’acheter ses voitures par paire, une pour elle et l’autre pour ses gardes du corps).

Un ascenseur permet de se déplacer entre la soute et les deux ponts de l’A380 recouverts de tapis rouges qui mènent au hammam, aux cinq suites avec salles de bains privées, la salle de concert, la salle de séjour décorée de marbre et bien sûr, la chapelle pour les prières contrôlée par ordinateur pour qu’elle soit orientée en permanence vers La Mecque.

C’est en 2007 que le Prince Al-Walid a commandé cette petite merveille à Airbus pour la somme de 400 millions d’euros dont 45 pour la salle de bains en or.

Mais cette dépense ne représente pas grand chose pour le Prince Al-Walid, propriétaire de la Kingdom Holding Company chargée de construire le plus grand gratte-ciel du monde en Arabie Saoudite, la Kingdom Tower haute de 1000 mètres.

Il possède des actions dans de très nombreuses multinationales dont Citigroup, Disneyland Paris, Aol, Motorola, eBay, Apple, Fox News, Rotana, possède 180 hôtels dont le prestigieux George V à Paris.

Le Prince Al-Walid a également fait parler de lui quand on a appris qu’il avait investi 200 millions d’euros dans Twitter, une somme cependant très modeste quand on connait les dépenses de cet homme.

L’Airbus A380 Prestige rebaptisé « Palace Volant » n’est pas le seul moyen de transport luxueux que s’est offert ce riche homme. Il a également commandé pour 2014 un yacht de 173 mètres de longueur, le New Kingdom 5KR, pour lequel il a déboursé la somme de 400 millions d’euros.

Mais contrairement aux apparences le Prince Al-Walid ne tire pas l’argent par les fenêtres. Le bateau sur lequel il navigue, le Kingdom 5KR, est une troisième main et deux de ses avions ont été achetés d’occasion au Sultan de Brunei et à la compagnie aérienne Gulf Air. « Je ne voyage qu’une fois par mois », a déclaré le Cheikh il y a peu.

Le Prince Al-Walid n’est cependant pas le seul a pouvoir s’offrir un de ces énormes jets. Le journal The New York Times a publié il y a peu de le marché des jets privés de plus de 22 tonnes était florissant en raison de la prolifération de nouveaux milliardaires venant de Russie, de Chine ou d’Inde.

Le journal américain relatait que certains de ces propriétaires souhaitaient des décorations comme une reproduction de la Chapelle Sixtine sur le plafond de l’avion, une sculpture de leur cheval préféré ou, plus humblement, une bibliothèque bien achalandée.

Mais les caprices de ces milliardaires ont des limites : jusqu’à maintenant personne n’a fait installer une piscine dans son avion ou une cheminée pour lire tranquillement devant un feu de bois.

Hôtels à New York

Voyage aux USA





Article rédigé le 16 Avr, 2012




Liens publicitaires




Marqué comme: , ,

Laisser un Commentaire