Actualité du voyage en France et dans le Monde

Accords entre American Airlines et JetBlue

Par • Catégorie: Actualité

Annonce publicitaire :



American Airlines a annoncé qu’elle allait accroître son activité à New York avec la mise en place de 23 nouveaux vols et un accord avec la compagnie low cost JetBlue.

American Airlines a proposé à JetBlue de lui transférer 16 slots ou créneaux horaires (8 atterrissages et 8 décollages) qu’elle possède sur l’aéroport Ronald Reagan de Washington, ainsi que deux slots à White Plans en échange d’une douzaine de créneaux occupés par la compagnie low cost sur l’aéroport de New York JFK.

D’autre part, les deux compagnies se sont mises d’accord pour faciliter les connexions de leurs vols à New York et à Boston, offrant à leurs clients des vols long-courrier à destination de l’Europe, de l’Amérique du sud et de l’Asie en continuation de leurs vols domestiques.

Le président d’American Airlines, Gerard Arpey, a déclaré que cet accord avec JetBlue apportera de bonnes opportunités aux deux compagnies qui pourront ainsi accroître le trafic passagers vers et à destination des États-Unis.

Ces accords font partie du plan d’American Airlines d’accroître sa présence à New York en créant 7 nouvelles lignes couvertes par 23 vols au départ de l’aéroport de New York JFK.

Avec ces nouveaux vols d’American Airlines au départ de New York, les clients de la compagnie américaine pourront voyager à San José (Costa Rica), Madrid (Espagne) et Manchester (Royaume-Uni) ou d’autres destinations qui seront inaugurées au cours de l’année 2010.

L’accroissement des opérations d’American Airlines à New York se fait en relation avec l’alliance stratégique que la compagnie aérienne à signé avec British Airways et Iberia pour gagner des parts de marché sur vols entre l’Europe et les États-Unis.

Par ailleurs, American Airlines a signé un accord avec l’entreprise NYC & Company, chargée de mettre en valeur les attractions touristiques, culturelles et commerciales à New York, afin de promouvoir les liens entre la compagnie et la ville de New York et faire grimper le trafic passagers vers Big Apple.

New York fut en 2009 la première destination touristique aux États-Unis pour la première fois en 20 ans et ce secteur a généré 28 milliards de dollars de mouvements financiers, permettant la création d’emplois.

Le Maire de New York, Michael Bloomberg, a déclaré qu’avec des initiatives comme celles d’American Airlines l’objectif d’atteindre le 50 millions de visiteurs annuels sera atteint en 2012.

Séjours aux USA





Article rédigé le 1 Avr, 2010




Liens publicitaires




Marqué comme: , , ,

Laisser un Commentaire