Actualité du voyage en France et dans le Monde

Air France s’empare du modèle low cost

Par • Catégorie: Actualité

Annonce publicitaire :



Boeing 737-700 de Transavia

Le Groupe Air FranceKLM envisage de développer des vols low cost en France avec sa filiale Transavia. La compagnie aérienne à bas prix pourrait être basée sur l’aéroport de Nice Côte d’Azur.

Le projet « mimosa » permettrait au Groupe Air France-KLM de lancer plusieurs liaisons intérieures depuis Nice pour lutter contre la concurrence du TGV et des autres compagnies low cost installées en France comme Ryanair et easyJet.

Transavia est une compagnie low cost qui a débuté ses opérations en 2007 et qui s’est fortement développée avec la mise en place de vols vers des destinations du bassin méditerranéen que n’exploitent pas Air France.

Air France souhaiterait se défaire de certaines lignes déficitaires pour la compagnie alors que l’infrastructure de Transavia permettrait d’exploiter de manière rentable ces vols intérieurs.

Mais pour réaliser ce projet Air France devra négocier avec les pilotes de la compagnie qui ont donné leur accord sur la création de Transavia à condition qu’il n’y ait pas de transferts d’activités entre la maison mère et sa filiale.

Air France ne pourrait donc pas abandonner une ligne qu’elle exploite actuellement au profit de Transavia sans renégociations de ces accords.

Si pour l’instant la direction d’Air France n’est pas très loquace sur le projet « Mimosa », celui-ci coïnciderait parfaitement avec le plan NEO (New European Offer) qui prévoit une baisse significative des vols court et moyens courriers de la compagnie aérienne en France et en Europe.

L’année 2010 pour les compagnies aériennes traditionnelles ne s’annonce pas sous les meilleurs auspices et beaucoup d’experts estiment qu’elles doivent se restructurer pour se redresser durablement.

Le plan « Mimosa » ressemble un peu à celui proposé par Iberia il y a quelques mois, l’entreprise espagnole souhaitant créer une filiale low cost qui exploiterait une grande partie des vols intérieurs non rentables pour la compagnie.

Mais en Espagne comme en France les syndicats de pilotes voient d’un très mauvais œil ces projets qui permettraient aux compagnies aériennes de revoir leurs statuts.





Article rédigé le 22 Jan, 2010




Liens publicitaires




Marqué comme: , , , ,

Laisser un Commentaire