Actualité du voyage en France et dans le Monde

Conviasa sur la liste noire de l’UE

Par • Catégorie: Actualité

Annonce publicitaire :



L’Union Européenne a ajouté aujourd’hui Conviasa et toutes les entreprises opérant en Libye sur la liste des compagnies aériennes interdites de vol en Europe.

L’interdiction signifiée à Conviasa est due à « de nombreux problèmes de sécurité soulevés lors d’accidents et des résultats d’inspections au sol effectuées dans des aéroports de l’UE », a informé la Commission Européenne.

Deux autres compagnies avec une licence de vol au Venezuela, Estellar Latinoamericana et Aerotuy, font l’objet d’un examen minutieux, mais pour l’instant aucune mesure n’a été prise contre elles, même si elles restent surveillées de près.

La liste noire de l’UE comprend 279 compagnies aériennes venant de 21 pays. Parmi ces pays figurent surtout des compagnies opérant en Afghanistan, en Angola, au Bénin, en République du Congo, en Guinée Équatoriale, au Liberia, en Mauritanie, au Mozambique, en Sierra Leone, au Soudan ou en Zambie.

Conviasa est une compagnie aérienne qui a été créée le 31 mars 2004 par le Président du Venezuela Hugo Chavez.

La compagnie basée sur l’aéroport international Maiquetía Simón Bolívar de Caracas dispose d’une flotte de 21 avions dont de vieux Boeing 737-200 et 737-300, des ATR 42 et 72, flotte dont l’âge moyen est de 19,9 ans.

La compagnie avait commencer à moderniser sa flotte en achetant 20 Embraer E190 qu’elle devrait recevoir dans les années qui viennent.

La compagnie dispose d’un seul avion long courrier, un Airbus A340-200 immatriculé YV1004 est qui a été baptisé « Simón Bolivar El Libertador ». Cet appareil âgé de 18,7 ans réalise des vols entre Caracas et les villes de Buenos Aires (Argentine), Madrid (Espagne) et Damas (Syrie).

Suite à l’ajout de Conviasa dans la liste noire de l’UE, la compagnie va donc être obligée de suspendre ses vols entre Caracas et Madrid, et sans doute ceux à destination de Damas car l’avion ne pourra plus survoler l’espace aérien de l’Union Européenne.

Cette interdiction pourrait compromettre l’arrivée de 4 Airbus A340-500 que la compagnie Conviasa aurait acheté à Etihad Airways, et freiner son expansion internationale.

Le 13 septembre 2010 un ATR 42-320 reliant Porlamar, sur l’île de Margarita, à Puerto Ordaz s’est écrasé à 10 km de l’aéroport de destination, l’accident faisant 17 morts sur les 51 personnes à bord.

le 30 août 2008 un Boeing 737-200 avec 3 personnes à bord s’écrase contre le Cotopaxi en Equateur, à 80 kilomètres de Quito.

Hôtels à Caracas

Voyage au Venezuela





Article rédigé le 3 Avr, 2012




Liens publicitaires




Marqué comme: , , , ,

Laisser un Commentaire