Actualité du voyage en France et dans le Monde

Feu vert du Quai d’Orsay pour la Tunisie

Par • Catégorie: Actualité

Annonce publicitaire :



Le Ministère des Affaires étrangères a décidé de lever ses restrictions pour les séjours sur la côte méditerranéenne de la Tunisie.

Pour le président de la Snav qui fédère la grande majorité des Tours Opérateurs français, cette annonce est une bonne nouvelle car cela permettra de sauver le printemps et de se repositionner sur la saison estivale.

Avec ces levées des restrictions les agences de voyages vont donc pouvoir proposer à nouveau des séjours aux français dans les stations balnéaires de Monastir, Hammamet, Sousse et Djerba, des sites où la sécurité des voyageurs est assurée.

Par contre, des restrictions subsistent pour l’intérieur du pays, ce qui ne permettra pas une reprise des circuits en Tunisie tant que le Quai d’Orsay ne donnera pas son feu vert pour cette région.

Le retour des touristes français en Tunisie devrait donc se faire dès la fin du mois de février, le temps que les Tours Opérateurs puissent réorganiser la reprise des voyages.

De son côté, la Tunisie va lancer une campagne de promotion originale pour séduire les touristes français et européens. Le slogan principal de cette campagne sera : « Enfin libre de bronzer ».

Un nouveau logo « I Love Tunisia » (J’aime la Tunisie) va faire son apparition sur Facebook, Twitter et de nombreux sites internet afin de partir à la reconquête des touristes.

Le Ministre du Tourisme s’adresse essentiellement aux « amis français pour qu’ils viennent déclarer leur flamme à la Tunisie ». Les touristes français comptent beaucoup pour l’économie du pays puisqu’ils sont 1,4 million chaque année à se rendre en Tunisie sur un total de 6 millions de visiteurs.

Voyage en Tunisie





Article rédigé le 13 Fév, 2011




Liens publicitaires




Marqué comme: , , , , ,

Une Réponse »

  1. Les autorités tunisiennes ont levé définitivement le couvre-feu, a annoncé le ministère de l’Intérieur tunisien ce mardi 15 février 2011. L’état d’urgence est toutefois maintenu : « Pour éviter tout ce qui peut nuire à la sécurité du pays et pour assurer la sécurité des citoyens et la protection des biens publics et privés, il a été décidé de prolonger l’état d’urgence à partir du mardi 15 février jusqu’à nouvel ordre ».

Laisser un Commentaire