Actualité du voyage en France et dans le Monde

Les vols pour se rendre aux funérailles sont les plus rentables

Par • Catégorie: Actualité

Annonce publicitaire :



Pour Michael O’Leary, les choses sont claires : « Les plus grands bénéfices se font avec les amis et la famille qui doivent se rendre à l’enterrement d’un défunt. Ils réservent au dernier moment parce qu’ils ne connaissent pas la date à l’avance, et payent quel que soit le prix parce qu’ils doivent faire le voyage ».

Cette déclaration, le patron de Ryanair l’a faite en 2008, mais pour de nombreux espagnols elles restent vraies en juillet 2013 quand ils voient comme s’est comporté la compagnie low cost irlandaise après le tragique accident du train reliant Madrid à Saint-Jacques de Compostelle.

Des clients ont rapporté que Ryanair avait doublé le prix des billets d’avion peu après l’accident, l’accusant de vouloir tirer bénéfice de la tragédie en augmentant ses tarifs avant que les familles des victimes n’aient eu le temps de réagir.

C’est le journal espagnol « El Mundo » qui a mis le feu aux poudres en relatant le cas d’un couple d’espagnols qui avait réservé le lendemain de l’accident à travers de Rumbo deux billets Madrid – Santiago de Compostela pour 471 €. Ne voyant pas arriver le mail de confirmation ils décidèrent d’appeler l’agence en ligne deux heures plus tard et eurent la surprise d’entendre que le prix des billets avait grimpé à 800 euros.

Malgré la mauvaise opinion grandissante en Espagne envers cette compagnie, Ryanair ne semble pas se préoccuper de ces accusations. Qu’on parle d’elle en bien ou en mal dans la presse, cela lui fait de la publicité et elle continue de remplir ses avions.

La compagnie nie cependant avoir augmenté ses prix pour profiter du malheur des proches des victimes et accuse à son tour l’agence de voyages Rumbo d’avoir réalisé cette opération, en vendant les vols de Ryanair.

Mais du côté de Rumbo on réfute également cette accusation, affirmant qu’elle n’est qu’un intermédiaire entre les clients et la compagnie.

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que Ryanair et Rumbo se retrouvent en position de conflit, et c’est la justice qui a du trancher à plusieurs occasions en faveur de l’agence de voyages en ligne.

Rumbo rappelle d’ailleurs à Ryanair que les tribunaux espagnols ont autorisé les agences en lignes de commercialiser les billets de la compagnie en se basant sur les tarifs annoncés par celle-ci. Ces agences prennent leur commission sur la vente des billets de Ryanair, mais celle-ci est fixe quelque soit le vol et s’élève à 11,75 € par trajet.

Certains rétorqueront que Ryanair est une entreprise est que les prix des billets d’avion sont sujets à l’offre et à la demande. Mais les voyageurs peuvent tout de même se poser des questions sur les prix astronomiques proposés par cette compagnie « low cost » le lendemain du drame, alors qu’à d’autre moment le billet d’avion aller/retour Madrid – Santiago est annoncé à 50 €.

La décence Monsieur O’Leary, cela aurait été de proposer les tarifs habituels les jours qui ont suivi cette catastrophe ferroviaire et, pourquoi pas, placer des avions supplémentaires si l’offre était si importante.

Article rédigé le 3 Août, 2013




Liens publicitaires




Marqué comme: , , , , , ,

Laisser un Commentaire