Actualité du voyage en France et dans le Monde

Un Airbus A380 de Qantas à Nouméa

Par • Catégorie: Actualité

Annonce publicitaire :



Airbus A380 de Qantas

Un Airbus A380 de la compagnie aérienne Qantas a atterri pour la première fois ce mercredi 11 août 2010 sur l’aéroport international Tontouta de Nouvelle-Calédonie.

Mais les voyageurs enthousiastes à l’idée de se rendre à Nouméa à bord d’un Airbus A380 devront patienter car cet atterrissage de l’avion de Qantas n’était pas prévu au programme.

L’Airbus A380 de Qantas a en effet était dérouté vers la Nouvelle-Calédonie en raison de mauvaises conditions météorologiques sur la ville de Sydney et le sud-est de l’Australie.

William Grillon, directeur adjoint de l’exploitation de l’aéroport, a toutefois exprimé sa satisfaction en constatant que les infrastructures aéroportuaires de la Nouvelle-Calédonie étaient aptes à recevoir le plus gros transporteur de passagers du monde.

Le vol QF12 de Qantas en provenance de Los Angeles transportait 375 passagers et 26 membres d’équipage. L’Airbus A380 s’est posé à 05h50 (heure locale) mais les passagers ont du attendre un bon moment avant de pouvoir descendre de l’appareil.

Un Airbus A330 d’AirCalin venait juste de se poser et le terminal de l’aéroport ne pouvait pas traiter autant de passagers à la fois. Les passagers ont été autorisé à débarquer au bout de cinq heures.

Les passagers sont repartis ensuite pour Sydney avec un Boeing 747 de la compagnie Qantas car l’Airbus A380 avait atteint son quota d’heures de vol selon les sources officielles.

Selon d’autres sources, l’Airbus A380 est resté bloqué en bout de piste en essayant de faire demi-tour, ce qui a eu pour conséquence d’interrompre le trafic pendant plus de deux heures.

Mais la décision de faire repartir les passagers avec un Boeing 747 n’aurait sans doute rien à voir avec le quota d’heures de vol mais pour une raison de sécurité. La piste de l’aéroport de Nouvelle Calédonie peut accueillir l’Airbus A380 en cas d’urgence mais elle n’est pas encore adaptée pour une exploitation normale de l’appareil.

Offres de séjours en Australie





Article rédigé le 11 Août, 2010




Liens publicitaires




Marqué comme: , , , , ,

Une Réponse »

  1. les passagers sont repartis avec l’A380 après avoir « re-fuelé » et avec un équipage nouveau venu spécialement de Sydney en 747. Le 747 est reparti avec les anciens membres d’équipage, pas les passagers. L’A380 devait continuer sur Sydney puis Londres. Chaque semaine ou presque un gros porteur trans-pacifique se détourne sur Nouméa pour refaire le plein à cause de mauvaises conditions météo. Il n’y a donc pas de raison de dire que l’A380 avait un problème ou qu’il ne pouvait pas redécoller à plein!

Laisser un Commentaire