Actualité du voyage en France et dans le Monde

Un homme d’affaires américain veut sauver AeroSur

Par • Catégorie: Actualité

Annonce publicitaire :



Boeing 747-300 de Aerosur

L’homme d’affaires américain William Petty pourrait bien être l’actionnaire majoritaire d’AeroSur et contrôler la compagnie aérienne en difficulté.

William Petty a présenté le 13 mai une lettre d’intention à la compagnie et attend que son conseil d’administration donne son avis. Une fois les conditions acceptées, la signature du contrat sera signée immédiatement.

Ce contrat prévoit l’injection de capital de la part de Franklin Mining Inc., une compagnie minière dont le siège social est situé à Las Vegas, aux États-Unis, et qui possède des bureaux à Santa Cruz en Bolivie.

Cet injection de capital permettrait à AeroSur de se mettre à l’abri d’une possible faillite. Le 15 février 2012, la Gérance des Grands Contributeurs (Graco) de Santa Cruz avait demandé à la IATA de réaliser un embargo sur les ventes réalisées pour AeroSur afin de payer ses dettes envers le fisc.

William Petty n’a pas révélé combien d’argent il comptait placer dans la compagnie aérienne bolivienne, mais il a déclaré à la presse qu’il n’y aura pas de limites.

« Nous ne sommes pas là pour mettre un pansement sur l’entreprise. Si nous prenons le contrôle de la compagnie, elle redeviendra rentable dans les 24 mois », a déclaré William Petty.

« Nous allons faire du bon travail, nous injecterons du capital, on récupèrera les lignes perdues, on s’étendra et on ouvrira de nouvelles lignes en acquérant de nouveaux avions. Nous aurons au moins 10 avions pour reprendre les opérations », a ajouté l’entrepreneur américain.

William Petty a tenu à faire savoir qu’il n’achètera pas d’actions d’AeroSur mais qu’il signera un contrat de risque partagé, ce qui lui donnera le contrôle absolu sur l’entreprise.

« Qu’il soit bien clair que je ne mettrais pas un centime dans une affaire que je ne contrôlerais pas entièrement », a fait savoir William Petty.

Une fois le contrat signé, William Petty aura un entretien avec le Gouvernement Bolivien pour aborder le thème des impôts, afin de renégocier la dette de la compagnie.

« Nous n’allons pas dépenser de l’argent pour couvrir les erreurs du passé, mais nous allons assumer totalement les coûts opératifs de la compagnie. Je ne suis pas stupide, je suis un homme d’affaires », a-t-il fait remarquer.

La décision de William Petty d’assumer la responsabilité de la compagnie est basée sur la structure de cette entreprise qui a plus de 20 ans d’ancienneté et une notoriété internationale, reconnaissant qu’il cherchait à faire une bonne affaire.

William Petty, 62 ans, est arrivé en Bolivie en 1985 et il prétend en connaître les moindres recoins. En 2001, il est devenu Président de la Franklin Mining Inc, une des plus anciennes compagnies minières des États-Unis.

En 2011 William Petty a formé une la SRL avec Joya Ltd. pour exploiter une mine d’or à Oruro. Il possède quatre autres mines en Bolivie.

Hôtels à La Paz

Voyage en Bolivie





Article rédigé le 15 Mai, 2012




Liens publicitaires




Marqué comme: , ,

Une Réponse »

  1. Finalement, William Petty a retiré son offre en accusant l’attitude trop légère des principaux actionnaires de la compagnie. AeroSur est de plus en plus en danger et la grève actuelle des employés de la compagnie ne va sans doute pas arranger la situation.

Laisser un Commentaire