Actualité du voyage en France et dans le Monde

Avianca va racheter TAP Portugal

Par • Catégorie: Actualité

Annonce publicitaire :



Le Ministre des Transports du Portugal a annoncé que le repreneur de TAP Portugual sera le groupe qui contrôle les compagnies aériennes Avianca et TACA.

La privatisation de TAP Portugal a intéressé un certain temps des compagnies aériennes européennes comme IAG (British AirwaysIberia) ou Lufthansa qui ont ensuite laissé tombé l’affaire.

C’est donc le groupe Synergy Aerospace, dont le siège se trouve à Rio de Janeiro au Brésil et qui est détenu par l’homme d’affaire Germán Efromovich, qui a été désigné comme seul repreneur de la compagnie aérienne portugaise.

Le groupe Synergy Aerospace, filiale de Synergy Group, administre la gestion des compagnies aériennes Avianca (Colombie), Avianca Brasil (Brésil), Vip et Aerogal (Équateur), et TACA (Salvador).

En reprenant TAP Portugal le groupe va pouvoir lutter à armes égales avec LATAM, le groupe formé par la fusion de LAN Airlines (Chili) et TAM Airlines (Brésil).

TAP Portugal est la compagnie européenne qui offre le plus de connexions entre l’Europe et le Brésil à partir des aéroports de Lisbonne Portela et de Porto.

Avec ses 70 vols hebdomadaires entre le Portugal et le Brésil et presque autant de vols vers l’Afrique, la compagnie ouvre de nouveaux horizons au groupe Synergy Aerospace.

Avec TAP Portugal, le groupe qui contrôle Avianca va pouvoir entrer sur le marché européen en profitant du réseau de la compagnie portugaise qui dessert 46 destination sur le vieux continent.

Pour le Gouvernement Portugais, la privatisation de TAP Portugal lui permettrait de gagner 500 millions d’euros et de ne plus supporter le poids de l’endettement de la compagnie.

Lors du premier semestre de l’année 2012, TAP Portugal a enregistré 112 millions de pertes et son endettement est supérieur au milliard deux cent millions d’euros.

Le Gouvernement Portugais souhaiterait finaliser la vente de la compagnie aérienne avant la fin de l’année 2012, mais il s’autorise de droit de suspendre la transaction pour éviter que TAP Portugal ne soit bradée lors des négociations avec le repreneur.

Le Ministre des Transports a imposé des conditions à la reprise de TAP Portugal avec une part du capital réservée au personnel de l’entreprise et le maintien de l’aéroport de Lisbonne Portela comme hub principal de la compagnie.

Séjour au Brésil : comparez les prix

Hôtels à Rio de Janeiro

Voyage au Brésil





Article rédigé le 19 Oct, 2012




Liens publicitaires




Marqué comme: , , , ,

Laisser un Commentaire