Actualité du voyage en France et dans le Monde

L’Allemagne va expérimenter un avion propulsé à l’hydrogène

Par • Catégorie: Actualité

Annonce publicitaire :



Le Centre Aérospatial Allemand (DLR) vient de présenter un projet d’avion écologique de quatre places, le HY4 propulsé par une pile à hydrogène.

« Avec le HY4 nous souhaitons porter l’électromobilité dans les airs en démontrant la viabilité de cette technologie pour le transport de passagers », a expliqué le responsable de l’Aviation Électrique de DLR Josef Kallo.

Pour réaliser des vols sans émissions de gaz, efficaces et sûrs, les chercheurs de l’institut DLR d’Ingénierie Thermodynamique basé à Stuttgart se sont appuyés sur un système hybride : la principale source d’alimentation est une cellule de combustible Proton Exchange Membrane (PEM) à basse température qui permet de transformer l’hydrogène et l’oxygène en eau et en en énergie électrique.

Pendant le vol la pile à combustible apporte en permanence au moteur électrique la puissance nécessaire. Une batterie au lithium de haut rendement permet de couvrir les pics de puissance pendant de décollage et la montée en altitude.

Le moteur électrique du HY4 a une puissance de 80 KW et permet à l’avion d’atteindre une vitesse maximum de 200 km/h et de réaliser un vol à une vitesse de croisière de 145 km/h. En fonction de la vitesse, de l’altitude et de la charge de l’avion, l’autonomie varie entre 750 et 1500 kilomètres.

La caractéristique la plus étonnante du HY4 c’est son double fuselage parfaitement relié à son aile. Cette conception permet une distribution optimale des composants de la transmission et une plus grande capacité de chargement. Chacun des fuselages permet de transporter deux passagers et le poids du HY4 ne dépasse pas les 1 500 kilos.

Le premier vol du HY4 est prévu pour l’été 2016 à l’aéroport de Stuttgart. Avec ce projet les chercheurs du DLR visent le trafic régional européen.

« Notre objectif est d’utiliser des aéronefs comme le HY4 comme des taxis aériens électriques afin de relier des destinations de façon plus flexible en offrant des alternatives plus rapides que le transport routier et autres moyens de transports existants », a déclaré Josef Kallo lors de la présentation de ce projet.

Article rédigé le 15 Oct, 2015




Liens publicitaires




Marqué comme: ,

Laisser un Commentaire