Actualité du voyage en France et dans le Monde

BmiBaby va réduire sa flotte

Par • Catégorie: Actualité

Annonce publicitaire :



Les low cost aussi connaissent la crise et certaines d’entre elles comme BmiBaby ont enregistré de lourdes pertes. Avec 100 millions de livres sterling de pertes en 2008 pour BMI, et une année 2009 qui pourrait être pire, la restructuration de la compagnie était donc nécessaire.

La compagnie low cost britannique BmiBaby, filiale de BMI, va donc devoir réduire sa flotte en 2010, passant de 17 à 12 avions, et 158 emplois pourraient être supprimés, des pilotes et du personnel navigant pour la plupart.

BmiBaby va donc abandonner certaines liaisons jugées peu rentables et se concentrer sur son activité au départ de l’aéroport d’East Midlands, son hub principal.

Ce sont les vols au départ de Birmingham, Cardiff et Manchester qui vont être réduits tandis que la compagnie low cost offrira de nouvelles liaisons au départ de l’aéroport d’East Midlands à destination de Barcelone, Liège, Venise et l’île de Malte.

Deux vols au départ de Manchester à destination de Malaga et Alicante, en Espagne, ont déjà été supprimés et la compagnie n’a pas encore indiqué quels seraient les autres.

C’est Lufthansa, propriétaire des deux compagnies low cost Germanwings et BmiBaby, qui a décidé de cette réduction de la flotte aérienne de cette dernière. 54 pilotes, 82 PNC et 22 administratifs pourraient perdre leur emploi.

Cette décision intervient quelques jours après après la fusion partielle de Germanwings et BmiBaby. Si les deux compagnies low cost conservent pour l’instant leur propre identité, chacune d’entre elles affichera les vols de l’autre sur leur site de réservation.

Contrairement à la plupart des low cost qui offre généralement que des vols directs, les passagers pourront désormais commencer un voyage avec une des compagnies et le poursuivre sur le réseau de l’autre.

Ce sera ensuite le tour de BMI d’être restructurée, une compagnie aérienne qui opère principalement sur l’aéroport de Londres Heathrow. Wolfgang Prock-Schauer, nouveau directeur de BMI, va sans doute supprimer les vols les moins rentables, ce qui libèrera de précieux créneaux horaires à Heathrow.

Ces créneaux horaires à Heathrow son en effet très convoités et pourraient donc être une source de revenus très intéressants pour Lufthansa qui les vendraient aux plus offrant.





Article rédigé le 5 Nov, 2009




Liens publicitaires




Marqué comme: , , ,

Laisser un Commentaire