Actualité du voyage en France et dans le Monde

Grippe A : dernières nouvelles

Par • Catégorie: Actualité

Annonce publicitaire :



Le port du masque est à la mode cette année

Voici quelques nouvelles parvenues récemment au sujet de la Grippe A qui préoccupe autant le Mexique, source supposée de l’infection, que les pays du monde entier craignant une pandémie.

Air Europa réduit considérablement ses vols à destination du Mexique en raison de la baisse très importante de voyageurs vers ce pays.

Les avions en provenance du Mexique et à destination de l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle seront orientés vers un terminal désaffecté pour éviter tout contact avec les autres voyageurs, l’aire de stationnement Hotel (au nord du terminal 2F).

Il y a maintenant quatre cas confirmés de Grippe A (H1N1) en France contre 590 au Mexique, 286 aux États-Unis, 115 au Canada, 57 en Espagne et 1025 sur toute la planète (21 pays) et seulement 26 décès imputables à ce virus.

La fermeture ces six derniers jours des restaurants de Mexico représentent un manque à gagner de 100 millions de dollars pour le secteur touristique. De plus, 450 000 emplois seraient menacés.

Le Mexique a décidé d’envoyer un avion en Chine pour y recueillir plusieurs dizaines de ses ressortissants placés en quarantaine sur instructions de Pékin après confirmation d’un cas de grippe A parmi eux. Les autorités chinoises ont suspendu leurs vols vers le Mexique par mesure de précaution.

Mexico a dénoncé une mesure discriminatoire, ce que le ministère chinois des Affaires étrangères a démenti en assurant qu’il ne s’agissait que d’une « mesure de quarantaine médicale ».

De son côté, la Chine a envoyé un avion charter vers le Mexique pour rapatrier 200 de ses ressortissants bloqués au Mexique en raison de la suspension des vols entre les deux pays.

Le Mexique est d’ailleurs très optimiste puisque le président mexicain Felipe Calderon a annoncé que les classes vont reprendre à partir de jeudi. Les écoles, les lycées et les universités étaient fermaient depuis le 24 avril à Mexico et dans tout le pays le 28 avril pour éviter la propagation du virus A H1N1.

Les scientifiques poursuivent leurs études sur le virus H1N1, tentant de déterminer sa virulence, sachant que la grippe classique tue chaque année entre 250 000 et 500 000 personnes sur la planète.

Alors… dangereuse la grippe mexicaine ? Les alertes fusent de toute part, des gouvernements mettant en garde leurs ressortissants pour qu’il évitent de se rendre au Mexique, de l’OMS qui fait grimper le niveau des alertes plus rapidement que les degrés de la fièvre sur le thermomètre, les compagnies aériennes qui suspendent leur liaisons avec le Mexique et pourtant… nous serions dans les faits en face d’un virus aussi banal que la plupart de ceux présents dans les grippes les plus communes.

Alors à qui profite donc cette peur du virus bien entretenue par l’OMS, les gouvernements et les médias ? Aux industries pharmaceutiques qui vont pouvoir rebondir après la crise économique boursière ? A Sanofi-Pasteur qui vient d’investir plus de 100 millions de dollars dans un laboratoire au Mexique ?

Ce qui est sûr c’est que les compagnies aériennes n’avaient pas besoin de cette grippe pour s’enrhumer davantage; la crise économique leur avait déjà donné un bon coup de froid.


Comparer les prix des billets d’avion, des hôtels et des locations de voiture






Article rédigé le 4 Mai, 2009




Liens publicitaires




Marqué comme: , ,

Laisser un Commentaire