Actualité du voyage en France et dans le Monde

La Chine va tester un TGV à plus de 500 km/h

Par • Catégorie: Actualité

Annonce publicitaire :



Selon l’agence de presse Xinhua, le constructeur chinois China Railway High-speed a commencé les premiers essais d’un train qui pourra atteindre les 500 km/h.

Le train expérimental est composé de 6 wagons et d’une nouvelle motrice d’une puissance de 22 800 kw, plus du double de celle du CRH380 (avec 9 600 kw) qui couvre actuellement la ligne à grande vitesse entre Pékin et Shanghaï, ligne sur laquelle le record du monde de vitesse a été battu.

Le nouveau train a été dessiné et produit par CSR Sifang Locomotive & Rolling Stock Co., une entreprise basée à Qingdao dans la province de Shandong.

Ding Sansan, ingénieur en chef de l’entreprise CRH, a déclaré que le design de ce nouveau train était inspiré par la forme d’une ancienne épée chinoise et que la carrosserie était faite de plastique renforcé par de la fibre de carbone.

La Chine est un des pays qui développe le plus son réseau de voies ferroviaires à grande vitesse. En seulement quatre ans, 9 600 kilomètres de lignes ont été créées, soit le plus grand réseau du monde.

La Chine prévoit un réseau ferroviaire à grande vitesse de 13 000 kilomètres avant la fin de l’année 2012 et compte atteindre les 20 000 km en 2020.

Le 9 janvier 2011 le train à grande vitesse « Harmonie » CRH380BL avait battu le record du monde de vitesse à 487,3 km/h (303 mph) sur la ligne Beijing – Shanghai. Le train avait atteint la vitesse de 380 km/h au bout de seulement 6 minutes, et les 400 km/h une minute plus tard.

Si la Chine a déjà battu le record du monde de vitesse pour ses trains à grande vitesse commerciaux, plusieurs incidents et un accident grave ayant entrainé la mort de 40 voyageurs sont venus freiner les ambitions de CHR.

Le 23 juillet 2011, deux trains à grande vitesse sont entrés en collision à Wenzhou, dans la province de Zhejiang, faisant 40 victimes et 210 blessés.

Après cet accident des doutes ont été émis sur la sécurité du projet et le Gouvernement Chinois a été critiqué pour vouloir développer trop rapidement ce moyen de transport.

En plus de ces problèmes de sécurité la Chine a du faire face un fort endettement du Ministère des Chemins de Fer et aux soupçons de corruptions qui ont entrainé la destitution du ministre Liu Zhijun.

En 2011 la Chine a créé 2022 km de voies nouvelles contre 5000 initialement prévues, soit moins de la moitié que les 5 149 km de voies à grande vitesse en service en 2010.

La Chine dépensera en 2012 pour la construction d’infrastructures nouvelles 400 milliards de Yuans (62,9 milliards de dollars), soit un budget inférieur à celui de 2011 avec 469 milliards de yuans, et en chute par rapport à 2010 avec un investissement de 709 milliards de yuans.

Hôtels à Pékin

Voyage en Chine





Article rédigé le 26 Déc, 2011




Liens publicitaires




Marqué comme: ,

Laisser un Commentaire