Actualité du voyage en France et dans le Monde

La fusion entre LAN et TAM approuvée au Chili

Par • Catégorie: Actualité

Annonce publicitaire :



Le Tribunal de la défense de la libre concurrence du Chili a donné son feu vert pour la fusion entre LAN Airlines et TAM Airlines, un accord assujetti cependant à 11 conditions.

Si la fusion entre les deux principales compagnies aériennes d’Amérique du Sud avait déjà été acceptée par le Tribunal de la Concurrence au Brésil, il ne manquait plus que l’accord du Tribunal chilien qui veut éviter que le nouveau groupe crée une situation de monopole.

Les conditions imposées par le Tribunal à LATAM sont les suivantes :

  1. LAN ou TAM devront céder 4 paires de slots sur l’aéroport de São Paulo Guarulhos aux compagnies aériennes qui souhaiteraient lancer ou augmenter des vols directs réguliers entre Santiago du Chili et São Paulo.
  2. Le programme de fidélité de LATAM devra être accessible aux passagers d’une autre compagnie aérienne intéressée pour une période de 5 ans.
  3. LATAM devra passer des accords avec des compagnies aériennes qui le souhaitent sur les liaisons Santiago – São Paulo, Santiago – Rio de Janeiro et/ou Santiago – Asunción.
  4. LATAM ne pourra pas augmenter son offre mensuelle de sièges sur les vols Santiago – São Paulo qui opèreraient dans les 15 minutes avant ou après les vols correspondants aux slots cédés à d’autres compagnies.
  5. LAN devra modifier son Plan d’Autorégulation conformément à la résolution du tribunal.
  6. LATAM devra renoncer à une des deux alliances mondiales auxquelles appartiennent actuellement LAN Airlines et TAM Airlines.
  7. Les accords de partage de codes avec les compagnies aériennes qui n’appartiennent pas à la même alliance que LATAM devront être supprimés et révisés sur les lignes ou les tronçons indiqués par le tribunal.
  8. LAN devra renoncer à quatre fréquences à destination de Lima (Pérou) afin de les attribuer à une autre compagnie aérienne chilienne. LAN devra également renoncer à demander de nouvelles fréquences sur cette ligne.
  9. LATAM se compromet à donner un avis favorable à des accords de ciel ouvert pour des vols régionaux entre le Chili et les autres États du continent, sans exigence de réciprocité.
  10. LATAM se compromet à promouvoir la croissance des aéroports de São Paulo Guarulhos et Arturo Merino Benitez de Santiago afin de faciliter l’accès à d’autres compagnies aériennes.
  11. LATAM devra établir des conditions de commercialisation non exclusives avec les Agences de Voyages et les distributeurs, et ne pourra attribuer des bonifications ni des commissions par rapport aux objectifs de ventes.

Tant que la condition (1) ne sera pas entièrement remplie LAN et TAM ne pourront augmenter le prix des billets d’avion ni les tarifs pour le transport de fret sur les lignes Santiago – São Paulo et Santiago – Rio de Janeiro.

D’autre part, LATAM se compromet à maintenir :

  • Au moins 12 vols directs aller/retour par semaine opérés par LATAM entre le Chili et les États-Unis.
  • Au moins 7 vols directs aller/retour par semaine opérés par LATAM entre le Chili et l’Europe.

Voyage au Chili

Hôtels à Santiago du Chili





Article rédigé le 22 Sep, 2011




Liens publicitaires




Marqué comme: , , , , ,

Laisser un Commentaire