Actualité du voyage en France et dans le Monde

Le Train à Grande Vitesse La Mecque – Médine

Par • Catégorie: Actualité

Annonce publicitaire :



L’Espagne serait sur le point de signer un contrat avec l’Arabie Saoudite pour la construction d’un train à grande vitesse entre Médine et La Mecque, les deux villes saintes de l’Islam.

L’Arabie Saoudite avait lancé en 2005 un appel d’offre pour la construction de ce train dans le désert et 17 entreprises s’étaient portées candidates.

Ces derniers mois il ne restait plus que deux entreprises en compétition pour remporter ce marché : Alstom associée à la SNCF et le groupe espagnol formé par la Renfe, Adif et Talgo.

Selon les médias espagnols les responsables du groupe ibérique ont été invités par l’Arabie Saoudite à venir discuter des derniers détails de la construction du train à grande vitesse à Riyad, un projet d’un montant de 6,5 milliards d’euros.

Une des raisons pour lesquelles l’Arabie Saoudite aurait opté pour le groupe espagnol, c’est le prix qui serait inférieur de 30% à celui proposé par ses rivaux.

Pour offrir ce tarif, le groupe a décidé de laisser de côté le prototype Avril en phase de tests, préférant utiliser le modèle de train construit par Talgo et le canadien Bombardier, train qui roule depuis 8 ans sur le réseau AVE (Alta Velocidad Española) en Espagne.

Ce train, que certains nomment déjà comme l’AVE des pèlerins parce qu’il relie les deux villes saintes de l’Islam, aura pour nom officiel Haramain High Speed Rail (HHS).

La Mecque et Médine reçoivent chacune 2,5 millions de fidèles par an et un train à grande vitesse facilitera leur transport entre les deux villes.

La distance entre ces deux villes est de 450 kilomètres et le nouveau train fera ce trajet en deux heures et demie, atteignant une vitesse de pointe de 300 km/h.

En mars 2009 l’Arabie Saoudite a confié à Al Rajhi Alliance, un consortium composé d’entreprises locales et françaises, les travaux de construction de la ligne ferroviaire entre les deux villes.

Si dans les jours qui viennent l’Arabie Saoudite signe le contrat pour la mise en place du train à grande vitesse avec les espagnols, la Renfe et l’Adif s’engageraient à gérer son exploitation pour une période de 12 ans à partir de 2013.

Le groupe espagnol devra alors s’occuper de l’électrification de la ligne, la signalisation, fournir les trains, créer les ateliers de maintenance, former le personnel et gérer les opérations.

Hôtels à La Mecque

Hôtels à Médine





Article rédigé le 13 Oct, 2011




Liens publicitaires




Marqué comme: , , ,

Laisser un Commentaire