Actualité du voyage en France et dans le Monde

Les salaires des pilotes espagnols à la baisse

Par • Catégorie: Actualité

Annonce publicitaire :



En réponse aux grèves des pilotes d’Iberia qui protestaient contre la création de la filiale low cost Iberia Express, la compagnie a décidé une baisse de 20% de leur salaire.

La compagnie espagnole a calculé que le salaire moyen des pilotes d’Iberia était de 207 000 € bruts, soit 13 000 € par mois une fois les taxes retirées.

Ces chiffres sont contestés par les syndicats qui annoncent des salaires bruts annuels de 135 000 €, environ 7 000 € nets par mois, soit des salaires qui se rapprochent des 6 000 € mensuel payés aux pilotes d’Iberia Express.

Les salaires des pilotes d’Iberia vont donc être à peu près équivalents à ceux de leurs collègues des compagnies low cost.

Ryanair, la compagnie low cost la plus agressive sur les prix des billets d’avion, offre des salaires de 94 000 € annuels, soit 8 000 € nets par mois aux pilotes les mieux payés, les taxes étant payées en Irlande.

Le salaire moyen selon les employés de cette compagnie serait bien plus bas puisqu’il tournerait autour de 6 000 € mensuel.

Du côté d’easyJet et de Vueling les salaires seraient même inférieurs à ceux de Ryanair. Un pilote de Vueling gagnerait en moyenne 90 000 € brut à l’année, soit 4 500 € net par mois.

Mais les nouveaux pilotes touchent des salaires encore bien plus faibles. Un copilote qui vient d’être engagé par la compagnie low cost espagnole toucherait à peine un peu plus de 1000 €.

Quant à easyJet, le salaire moyen de ses pilotes serait également de 90 000 € brut par an, mais la compagnie refuse de données des chiffres concrets.

Les compagnies traditionnelles qui opèrent en Espagne expliquent donc la baisse des salaires de leurs pilotes en raison de la concurrence des compagnies low cost.

Chez Air Europa, selon les sources syndicales, un pilote qui intègre la compagnie reçoit un salaire de 100 000 € bruts annuel. La compagnie souhaite également baisser ces salaires de 20%, soit 80 000 € bruts à l’année ou 4 000 € nets par mois.

Chez Air Nostrum, filiale régionale d’Iberia, les chiffres sont similaires à ceux d’Air Europa et la compagnie prétend baisser les salaires des commandants de bord de 30%, ce qui leur donnerait un salaire inférieur aux 4 000 € nets.

Une autre compagnie espagnole, Binter Canarias, a profité d’une restructuration avec la création de la nouvelle compagnie Naysa pour baisser les salaires de 120 000 à 70 000 €, soit de 6 000 à 3 500 € nets. Les syndicats dénoncent même des salaires inférieurs à 2 000 €.

Cette chute libre des salaires des pilotes des compagnies aériennes espagnoles contraste avec ceux versés par les compagnies arabes et chinoises, celles qui payent le mieux actuellement avec des salaires de 15 000 € nets par mois.

Les autres compagnies aériennes européennes restent bien au-dessus des compagnies espagnoles, comme par exemple British Airways qui offre un salaire moyen de 10 000 € net par mois. Mais pour combien de temps encore ?

Hôtels à Madrid

Voyage en Espagne





Article rédigé le 22 Avr, 2012




Liens publicitaires




Marqué comme: , , , , , ,

Laisser un Commentaire