Actualité du voyage en France et dans le Monde

Spirit Airlines installe des sièges non inclinables

Par • Catégorie: Actualité

Annonce publicitaire :



Spirit Airlines, c’est la compagnie low cost américaine qui a fait parlé d’elle il y a deux semaines en faisant payer les passagers qui souhaitent transporter un sac à main dans la cabine de ses avions.

On apprend maintenant que cette même compagnie a fait installer des sièges non inclinables dans ses nouveaux appareils, deux Airbus A320 équipés de sièges « pré-inclinés ».

Certains passagers de Spirit Airlines ayant voyagé sur les lignes Fort Lauderdale – Washington et Fort Lauderdale – New York LaGuardia se plaignent déjà du manque d’espace dans ces avions équipés de ces nouveaux sièges.

Une des passagère qui a pu testé les deux types de sièges a déclaré qu’il y avait une grande différence de confort.

Les Airbus A320 de Spirit Airlines sont équipés de 178 sièges avec un espacement de 28 pouces entre deux files, alors que la plupart des Airbus A320 des autres compagnies ont un espacement de 30 pouces.

Selon Matt Daimler, fondateur du site internet SeatGuru qui donne de précieuses informations sur la disposition des cabines de près de 1 000 avions, seulement 5 compagnies aériennes ont mis un espacement de 28 pouces entre les sièges, un espace trop restreint pour les jambes des passagers.

La plupart des compagnies low cost essaient de conserver un espacement de 29 à 30 pouces tout en essayant de placer le maximum de sièges possibles dans l’avion, tandis que les compagnies aériennes classiques offrent 1 ou 2 pouces supplémentaires.

Mais Spirit Airlines, qui ne se soucie guère du confort de ses clients, présente la mesure comme favorable aux passagers car ces sièges privés de mécanisme pour les incliner sont plus légers et l’avion peut transporter plus de monde et offrir des billets d’avion moins chers.

Cette histoire me fait penser à une campagne publicitaire que faisait à une certaine époque la compagnie américaine United Airlines qui se vantait d’offrir aux passagers de la classe économique plus d’espace pour les jambes.

Ayant eu l’occasion de voyager avec United Airlines lors d’un vol transatlantique il ne m’a pas fallu très longtemps pour comprendre comment cette compagnie préservait l’espace des passagers de la cabine économique : en limitant sérieusement l’inclinaison des sièges.

Il est vrai qu’on est souvent gêné par le passager de devant qui décide d’incliner son siège sans crier garde en vous démolissant les genoux. Mais voyager plus de 10 heures sur un siège qui ne peut pratiquement pas s’incliner, c’est votre dos qui en prend un sérieux coup.

Toujours moins de confort pour voyager toujours moins cher… je ne suis pas sûr que les voyageurs y soient forcément gagnants.

Séjours aux USA





Article rédigé le 22 Avr, 2010




Liens publicitaires




Marqué comme: , , , ,

Laisser un Commentaire