Actualité du voyage en France et dans le Monde

Suspension des vols de Viva Macau

Par • Catégorie: Actualité

Annonce publicitaire :



La compagnie aérienne low cost Viva Macau a du suspendre ses vols pour défaut de paiement de prêts gouvernementaux d’une valeur de 200 millions de patacas, soit 18,4 millions d’euros.

Cinq vols de la compagnie à bas prix Viva Macau dont deux au départ de Macao ont été annulés, laissant des centaines de passagers sur les différents aéroports.

Furieux, une centaine de touristes d’origine vietnamienne pour la plupart, qui avait appris par leur agence de voyage que leur vol avait été annulé, on essayé de prendre d’assaut la zone des départs de l’aéroport de Macao en faisant une chaîne humaine pour empêcher les autres voyageurs d’embarquer sur d’autres vols.

Les passagers s’insurgent contre la compagnie qui ne leur rembourse pas leurs billets d’avion. Le Secrétariat du Tourisme de Macao a cependant tenté d’apaiser la situation en proposant des chambres d’hôtel et des vols pour un certain nombre de passagers lésés par la suspension des vols de Viva Macau.

Sur son site internet, la compagnie low cost s’excuse pour les désagréments occasionnés et affirme qu’elle s’emploie à trouver une solution en coopération avec le Gouvernement de Macau. Viva Macau précise également que les ventes de billets d’avion sont temporairement suspendues.

Un couple de Hong Kong qui devait rentrer rapidement n’a pu attendre que la situation se résolve et a du dépenser 30 000 Dollars de Hong Kong, soit 2 876 € pour acheter deux billets d’avion.

C’est Simon Chan Wing-Hung, Président de l’Aviation Civile de Macao, qui a décidé de suspendre la licence de vol de Viva Macau, jugeant que la compagnie avait entaché l’image de la ville et de son développement touristique.

Viva Macau a refusé de coopérer avec les autorités de Macao, précise Monsieur , quand les vols ont été interrompus ce vendredi 26 mars parce que les compagnies pétrolières refusaient de fournir du carburant à ses avions.

Le Gouvernement de Macau avait prêté de l’argent à la compagnie pour qu’elle puisse payer ses factures de carburant mais a décidé d’arrêter les frais en constatant que la situation financière était très mauvaise.

Monsieur Chan est très critique vis à vis de Viva Macau qui ne lui aurait même pas fourni la liste des passagers des vols affectés par la suspension.

Le Gouvernement de Macao a organisé des vols pour rapatrier les étrangers. Environ 700 habitants de Hong Kong avaient réservé leurs voyage avec Viva Macau pour se rendre essentiellement au Vietnam et au Japon. Plusieurs compagnies ont offert leurs services à ces passagers pour qu’ils puissent voyager à moindre de prix, se proposant de récupérer une partie de la somme auprès de la compagnie aérienne.

Viva Macau est une compagnie à bas prix fondée en 2005 et qui exploite une flotte de 3 avions, 1 Boeing 767-200ER et 2 Boeing 767-300ER pour desservir 6 destinations au départ de Macao : Sapporo et Tokyo au Japon, Jakarta en Indonésie, Hanoï et Ho Chi Minh au Vietnam, et Melbourne en Australie.

Voyage en Chine





Article rédigé le 29 Mar, 2010




Liens publicitaires




Marqué comme: , , , ,

Laisser un Commentaire