Actualité du voyage en France et dans le Monde

La Bolivie nationalise ses aéroports

Par • Catégorie: Actualité

Annonce publicitaire :



Le Président de la Bolivie, Evo Morales, a exproprié l’entreprise espagnole Sabsa (filiale d’AENA) qui gérait les trois plus grands aéroports du pays.

Lors d’un discours réalisé à Cochabamba, où se trouve le siège de Sabsa, Evo Morales a annoncé la nationalisation de cette entreprise en lui reprochant de ne pas avoir fait suffisamment d’investissements.

Sabsa (Servicios de Aeropuertos Bolivianos S.A.) est la troisième entreprise espagnole a passé entre les mains de l’État en moins d’un an après la nationalisation des filiales de Red Eléctrica de España et de Iberdrola.

« Nous venons de publier un décret pour la récupération d’une entreprise de plus par l’État Plurinational de Bolivie », a déclaré Evo Morales estimant que Sabsa n’a pas fait les investissements nécessaires à l’agrandissement des aéroports El Alto de La Paz, Cochabamba et Santa Cruz de la Sierra. Morales a par ailleurs critiqué les salaires exorbitants que toucheraient les dirigeants de Sabsa.

Le président bolivien a ordonné un déploiement militaire dans les trois aéroports « afin de garantir la continuité des services ».

Amanda Dávila, Ministre de la Communication, a souhaité tranquilliser l’opinion publique en déclarant qu’il ne s’agissait en aucun cas d’une épreuve de force mais d’un acte symbolique. « La politique du Gouvernement est d’associer les Forces Armées à la récupération des ressources Nationales ».

C’est d’ailleurs ce qui s’était produit lors des précédentes nationalisations, les militaires investissant les lieux afin de montrer au peuple bolivien que le pays reprenait possession de « ses biens ».

Sabsa gère les trois principaux aéroports de Bolivie depuis 1997. Elle appartenait à l’époque à la compagnie américaine Airport Group International avant de passer entre les mains de la britannique TBI en 1999.

En 2004, les entreprises espagnoles Abertis et AENA ont acheté TBI avec l’ensemble des aéroports que la compagnie britannique gérait à l’époque.

Sabsa affirme avoir investi 25 millions d’euros depuis 1997 et avoir versé 73 millions d’euros à l’état bolivien pour les droits d’opération sur ces trois aéroports.

L’entreprise espagnole avait proposé à l’État Bolivien d’investir 37 millions d’euros pour les 9 prochaines années, c’est à dire la période restante pour la concession, mais le Gouvernement a jugé cette somme insuffisante, réclamant un investissement de 42 millions d’euros.

Hôtels à Santa Cruz

Voyage en Bolivie





Article rédigé le 19 Fév, 2013




Liens publicitaires




Marqué comme: , , , ,

Laisser un Commentaire