Actualité du voyage en France et dans le Monde

Le volcan Puyehue perturbe encore les vols à Buenos Aires

Par • Catégorie: Actualité

Annonce publicitaire :



Le nuage de cendres volcaniques émanant du Puyehue (au Chili) était de retour ce dimanche 16 octobre à Buenos Aires, obligeant les aéroports à suspendre leurs activités.

De nombreux vols intérieurs et vers les pays voisins de l’Argentine ont du être annulés ou retardés sur l’aéroport d’Ezeiza (l’aéroport principal de Buenos Aires) ainsi que sur l’Aeroparque.

A Ezeiza la mesure a touché des vols d’American Airlines à destination de Dallas, d’Air Canada vers Toronto, de TACA vers Lima ou de TAM Airlines vers Sao Paulo et Rio de Janeiro.

Sur l’Aeroparque ce sont surtout les départs et les arrivées des vols régionaux d’Aerolineas Argentinas, Austral, Sol, Pluna et Andes qui furent affectés par la fermeture de l’aéroport.

Une fois le nuage de cendres dissipé l’attente des passagers n’était pas terminée puisque les équipages de nettoyage ont besoin de trois heures pour nettoyer les avions et les pistes.

LAN Argentina, filiale de LAN Airlines en Argentine, a informé ses clients que le nuage de cendres volcaniques du Puyehue a affecté ses opérations à Mendoza, Tucumán, Ushuaia, Iguazú, San Pablo, Neuquén, Salta, Bahía Blanca et Sao Paulo.

La veille, Aerolineas Argentinas et LAN avaient déjà du annuler leurs vols vers El Calafate, Comodoro Rivadavia, Trelew, Bahía Blanca et Neuquén.

Selon la Direction de l’Aviation Civile Argentine, le nuage de cendres a atteint une largeur de 400 kilomètres et il reste statique au-dessus de Buenos Aires en raison de la faiblesse des vents.

L’éruption du Puyehue a commencé au moins de juin 2011 et perturbe depuis les principaux aéroports du sud de l’Amérique du Sud comme ceux de Buenos Aires, Santiago de Chile, Sao Paulo, Rio de Janeiro et Montevideo, ainsi que les vols en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Voyage en Argentine

Hôtels à Buenos Aires





Article rédigé le 17 Oct, 2011




Liens publicitaires




Marqué comme: , ,

Laisser un Commentaire