Actualité du voyage en France et dans le Monde

Tremblement de terre au Chili

Par • Catégorie: Actualité

Annonce publicitaire :



Un puissant séisme d’une magnitude de 8,8 sur l’échelle de Richter s’est produit au large du Chili ce samedi 27 février à 03h34, heure locale (06h34 heure UTC).

Le tremblement de terre s’est produit à 115 km au nord-est de la ville de Concepcion, dans la région de Maule, où des dégâts importants ont été annoncés et à 325 km au sud-ouest de la capitale de Santiago.

D’après les rapports de l’U.S. Geological Survey ce tremblement de terre très violent a été accompagné d’autres séismes dans plusieurs secteurs du Chili, près de Valparaiso et de Temuco.

La secousse principale s’est produite à une profondeur de 35 kilomètres dans l’Océan Pacifique et une alerte au Tsunami a été lancée au Chili, au Pérou et toute la zone Pacifique. Selon l’USGS le séisme a duré 90 secondes et a été suivi de 11 répliques assez fortes.

La plupart des lignes téléphoniques et d’électricité du Chili ont été coupées lors tremblement de terre qui s’est produit en pleine nuit, rendant très incertain l’état de la situation. Les communications avec la région du Bio Bio ont été totalement interrompues.

La présidente du Chili Michelle Bachelet a demandé à la population de rester calme et de faciliter le travail des secouristes, soulignant que les dégâts sont très importants.

Des dégâts matériels ont été reportés à Santiago du Chili et dans d’autres villes du pays comme la ville de Talca situées à seulement 104 km de l’épicentre du séisme. Un journaliste travaillant pour Associated Press a indiqué que certains édifices de la capitale avait été endommagé. Une église s’est effondrée à Providencia, dans le centre du pays.

Toutes les opérations sur l’aéroport de Santiago du Chili ont été interrompues. Des dégâts ont été reportés dans l’aéroport international Arturo Merino Benitez où des passerelles d’accès se sont effondrées à la suite du séisme.

Plusieurs vols se dirigeant à Santiago ont été détournés de leur route pour atterrir à Lima, au Pérou, ou d’autres aéroports de la région comme celui de Mendoza en Argentine.

Un site en espagnol relatant les derniers événements sur ce tremblement de terre a été créé sur internet. Vous pouvez le consulter en vous rendant à cette adresse : Terremoto Chile.

Des images des dégâts et de l’activité des pompiers et des secouristes sont diffusées actuellement sur la Télévision chilienne.

Chaines de télévision au Chili :

C5N

Selon les Services Géologiques des Etats-Unis (USGS), le séisme a généré un tsunami qui aurait provoqué d’importants dégâts sur l’archipe Juan Fernandez où vivent environ 600 personnes.

D’après les déclarations du Gouverneur de l’Archipel Juan Fernandez, une grande vague est arrivée jusqu’au centre du village, obligeant la population à se réfugier sur les hauteurs.

L’Archipel Juan Fernandez se trouve dans l’Océan Pacifique, à 667 kilomètres des côtes du Chili. Il est formé des îles Robinson Crusoe, Alejandro Selkirk et Santa Clara.

C’est dans cet archipel que se réfugia le navigateur Alexandre Selkirk durant quatre ans, inspirant Daniel Defoe quand il créa son personnage Robinson Crusoé.

Sur l’île de Pâques la population a été invitée à se réfugier sur les zones les plus élevées en prévision de l’arrivée d’une vague qui pourrait provoquer des dégâts.

L’île de Pâques, située à 3 500 kilomètres des côtes chiliennes, compte une population de 4000 habitants et reçoit tous les jours des touristes venus du monde entier pour y découvrir les Moais, les mystérieuses statues dressées à plusieurs endroits de l’île.

Le tremblement de terre le plus puissant enregistré au Chili s’était produit en 1960. Ce séisme d’une magnitude de de 9,5 avait provoqué la mort de 1 655 personnes et avait laissé 2 millions de personnes sans abri.

Le Tsunami qui suivit ce tremblement de terre avait fait des dégâts à Hawaï, au Japon, aux Philippines et sur la côte ouest des États-Unis.

Selon Roger Musson, un sismologue britannique, la puissance du tremblement de terre de ce samedi 27 février à été 50 fois plus importante que celui qui a dévasté Haïti au mois de janvier. Ce séisme serait le septième plus puissant de l’histoire.

Maison effondrée à Talca :

Pont effondré près de Santiago :

Article rédigé le 27 Fév, 2010




Liens publicitaires




Marqué comme: ,

9 Réponses »

  1. La Direction Générale de l’Aviation Civile du Chili informe que l’aéroport de Santiago restera fermé au minimum 3 jours en raison des dégâts matériels provoqués par le séisme.

    Si les bâtiments sont touchés, les deux pistes n’ont souffert aucun dommage et sera utilisée pour les opérations de secours.

    L’effondrement d’une rampe d’accès pour les automobiles a isolé temporairement les passagers qui venaient d’arriver juste avant le séisme, ainsi que ceux qui attendaient un vol international.

    Le métro de Santiago a également cessé de fonctionner et le ministre des Transports et des Télécommunications, René Cortazar, a déclaré que tout est mis en œuvre pour le remettre en marche dans les plus brefs délais.

  2. Google a créé une page pour permettre aux gens de retrouver le personnes disparues à la suite du tremblement de terre. Sur cette page en anglais et en espagnol on peut rechercher un membre de sa famille ou un ami, et donner des informations sur les personnes que l’on connait.

    Lien direct vers cette page

  3. De nombreuses répliques ont secoué le Chili durant toute la journée. Un séisme d’une magnitude de 6,1 s’est même produit beaucoup plus au nord, dans la région de Salta en Argentine, provoquant la mort de deux personnes. L’épicentre de ce séisme est localisé à 15 km de la capitale de la province, Salta et le tremblement de terre a été ressenti à San Salvador de Jujuy et Tucuman.

  4. Le Directeur de l’Office Régional des Urgences de Valparaiso, Guillermo de la Mazaa, a annoncé que le Tsunami aurait provoqué la mort de 5 personnes et la disparition de 11 autres.

    La vague avait une hauteur de 15 mètres environ et a endommagé de nombreux bâtiments.

  5. Les 10 tremblements de terre les plus puissants de l’histoire

    1. 22 mai 1960 : tremblement de terre de 9,5 sur l’échelle de Richter au sud du Chili

    2. 27 mars 1964 : tremblement de terre de 9,2 à Prince William Sound en Alaska

    3. 26 décembre 2004 : tremblement de terre de 9,1 à Sumatra en Indonésie provoquant un terrible tsunami

    4. 13 août 1868 : tremblement de terre de 9,0 à Arica au Chili

    5. 26 janvier 1700 : tremblement de terre de 9,0 à l’ouest des États-Unis

    6. 4 novembre 1952 : tremblement de terre de 9,0 dans le Kamtchaka en Russie

    7. 31 janvier 1906 : tremblement de terre de 8,8 près des côtes de l’Équateur et de Colombie

    8. 27 février 2010 : tremblement de terre de 8,8 près des côtes du Chili

    9. 1er novembre 1755 : tremblement de terre de 8,7 à Lisbonne au Portugal

    10. 8 juillet 1730 : tremblement de terre de 8,7 à Valparaiso au Chili

    7 des 10 séismes les plus forts de l’histoire ce sont donc produits sur le continent américain, dont 5 en Amérique du sud, 4 au Chili.

  6. Google a ouvert une page spéciale pour permettre aux internautes de faire des dons afin de venir en aide aux victimes du tremblement de terre.
    Pour l’instant deux organismes figurent sur cette page : l’UNICEF et Direct Relief International.

    Voir la page spéciale de Google

  7. Un tsunami s’est abattu sur la ville portuaire de Talcahuano à 500 km au sud de Santiago, causant de sérieux dégâts. Des vagues de plus de deux mètres de hauteur se sont abattues sur la côte entrainant des conteneurs à la dérive jusque dans le centre de la ville.

    La télévision chilienne a même montré des images d’une embarcation qui est restée au centre de la ville après que les eaux se soient retirées.

  8. Une forte réplique de 6,6 sur l’échelle de Richter s’est produite ce vendredi 5 mars 2010 à 09h01, à 30 kilomètres au nord-ouest de Concepcion, seulement 14 minutes après une secousse se 5,3 dont l’épicentre était localisé à 75 km de la même ville.

    Juste avant ces deux secousses l’USGS avait enregistré un séisme de 6,3 à 06h19 et un autre de 5,1 à 07h31.

  9. 2 fortes répliques ont secoué le Chili quelques minutes avant la cérémonie d’investiture du nouveau président Sebastián Piñera.

    La première secousse, d’une magnitude de 7,2 sur l’échelle de Richter, a eu lieu à 11h39 heure locale et son épicentre est situé à 140 km au sud de Valparaiso.

    Le second tremblement de terre s’est produit à 11h55 et a atteint 6,9 sur l’échelle de Richter. Son épicentre se situe à 139 km au sud de Valparaiso.

    Une alerte au Tsunami a été lancée mais la télévision chilienne ne fait état d’aucun dégât.

Laisser un Commentaire