Actualité du voyage en France et dans le Monde

Tremblement de terre en Espagne

Par • Catégorie: Actualité

Annonce publicitaire :



un séisme de magnitude 5,1 sur l’échelle de Richter a été enregistré au sud de l’Espagne, faisant plusieurs victimes et provoquant de sérieux dégâts à Lorca.

La panique s’est emparée des 92 700 habitants de la ville de Lorca quand la terre à tremblé pour la deuxième fois de la journée à 18h47, après une première secousse de 4,4 à 17h05.

Bien que d’une faible intensité par rapport aux tremblements de terre qui ont frappé récemment le Japon et la Nouvelle-Zélande, ce séisme a cependant été ressenti dans la plupart des villes de l’Andalousie comme Almeria, Grenade, Jaen, Malaga ou Séville, et même à Madrid qui se trouve à 350 km de Lorca.

Au moins 8 personnes ont été tuées lors de ce tremblement de terre et on compte des dizaines de blessés, selon les déclarations de la Délégation du Gouvernement, et plus de 10 000 habitants seraient sans logement.

Le séisme a provoqué de nombreux dégâts au nord-est du centre ville de Lorca, près de l’autoroute de Murcia, et a été ressenti fortement à Mazarrón, Cartagena, Murcia et Águilas.

Des fissures ont été relevées sur les routes et les ponts de la région et les autorités locales recommandent la plus grande précaution pour éviter d’autres accidents. Le tunnel de l’Autoroute A-7 en direction de l’Andalousie est complètement saturé de véhicules malgré les messages des autorités demandant aux automobilistes de ne pas se rendre sur les zones sinistrées.

Sur les 10 victimes au moins 3 sont mortes frappées par la chute d’une corniche. Des dizaines de personnes ont été blessées dans l’hôpital Rafael Méndez de Lorca et ont été transférés vers d’autres centres sanitaires de Murcia, Cartagena et Cieza.

La Mairie a habilité un local où se déroule habituellement la Foire de Lorca pour accueillir cette nuit les habitants dont la demeure est endommagée.

De nombreux habitants de Lorca sont restés dans les rues de la ville, craignant d’autres effondrements. « J’ai senti un mouvement très fort, accompagné d’un grand bruit et j’ai eu très peur », a confié Juani Avellaneda. La corniche de sa maison est tombée et de nombreux vases ses sont brisés pendant les quelques secondes qu’a duré le séisme.

Mais Juani Avellaneda a eu plus de chance que Juana Ruiz qui affirme que sa maison est entièrement fissurée. Tous les meubles sont tombés alors que Juana se trouvait à l’intérieur pendant la secousse.

Le clocher et une partie du toit de l’église de la Virgen de las Huertas se sont écroulés, et on relève des dégâts dans le Château de Lorca et le Palais de San Julian.

Dans une résidence du troisième âge, dans le secteur de la Alameda, le plafond est tombé en partie et les résidents ont du être évacués.

La région de Murcia se trouve sur la zone qui enregistre la plus forte activité sismique en Espagne. Le directeur de l’Institut Géographiqye National, Emilio Carreño, a expliqué que dans cette zone il existe des failles courtes dans le sens est-ouest et nord-est – sud-ouest.

Le tremblement de terre de magnitude 5,1 a provoqué des dégâts malgré sa faible intensité relative parce qu’il s’est produit en superficie. Mais les séismes dans cette région pourraient atteindre une magnitude de 6,5.

En 2005, un séisme de 4,6 sur l’échelle de Richter avait déjà secoué la région sans faire de victimes mais provoquant des dégâts dans les habitations.

Vidéo du séisme à Lorca

Ironie du sort, les habitants de Rome avaient en grande partie déserté la capitale italienne ce jour là, craignant la prophétie de l’astronome Raffaele Bendandi (1893 – 1979) qui avait annoncé un séisme qui détruirait la ville le 11 mai 2011.

Cela faisait plusieurs mois que cette prophétie était annoncée sur internet, et selon Bendani le Colisée et la Basilique Saint Pierre aurait été détruits par ce séisme.

La plupart des commerçants de Rome avaient fermé leurs portes ce 11 mai, préférant s’éloigner de la ville. Mais le tremblement de terre ne s’est pas produit à Rome mais de l’autre côté de la Méditerranée, à 7 kilomètres du centre historique de Lorca.

Article rédigé le 11 Mai, 2011




Liens publicitaires




Marqué comme: , , , ,

Laisser un Commentaire