Americas > Litterature > Coelho

Paulo Coelho (Brésil)



Paulo Coelho

Paulo Coelho : Biographie


Paulo Coelho est né à Rio de Janeiro (Brésil) le 24 Août 1947 dans une famille aisée. Son père, Pedro Queima Coelho de Souza, était ingénieur et sa mère, Lygia Araripe, une femme au foyer très catholique.

Paulo Coelho a fait ses études au collège jésuite San Ignacio même s'il ne supporte pas la pratique de la religion. Mais c'est à partir de ce moment qu'il montre son intérêt pour la littérature en découvrant les oeuvres de Henry Miller, Jorge Luis Borges, Marx, hegel ou Engels.

Mais ses parents souhaitent qu'il soit ingénieur, tentant de le dissuader de s'engager sur la voie littéraire. Paulo Coelho entre alors en conflit avec eux et à 17 ans il est interné dans un hôpital psychiatrique.

Puis il décide d'entreprendre des études de Droit. Il abandonne ses études à la fin des années 60 pour voyager dans de nombreux pays américains et européens, s'immergeant dans la culture Hippie qui régnait à cette époque.

C'est en 1972 que Paulo Coelho commence sa carrière littéraire en écrivant des aticles pour des quotidiens, des scénarios pour des telenovelas, des textes de chansons et en dirigeant des troupes théâtrales. Il va écrire des chansons pour des chanteurs brésiliens très célèbres tels que Elis Regina ou Rita Lee, travaillant également avec Raul Seixas.

En 1974, Paulo Coelho est emprisonné, accusé de subversion par le gouvernement militaire brésilien. Torturé par les militaires, il a la vie sauve selon lui parce qu'il leur a dit qu'il était fou, ce que peuvent attester ses internations antérieures.

Après cette expérience douloureuse, à 26 ans, il souhaite avoir une vie "normale" et obtient un emploi chez Polygram où il va connaître sa future épouse.

En 1977, il déménage à Londres, achète une machine à écrire, et se consacre à plein temps à la littérature, sans beaucoup de résultats. Il repart au Brésil l'année suivante et travaille pour la compagnie discographique CBS. Trois mois plus tard il quitte son emploi et son épouse.

En 1979, Paulo Coelho retrouve la peintre Cristina Oiticia, une ancienne amie avec qui il va se marier. Ensemble ils intègrent l'ordre religieux RAM (Rigueur, Amour et Miséricorde) dont le siège central se trouve en Holande.

Le couple voyage alors en Europe et viste plusieurs pays. En Allemagne, ils se rendent au camp de concentration de Dachau et là, Paulo Coelho croit voir la silhouette d'un homme qu'il rencontrera deux mois plus tard à Amsterdam et avec qui il aura une garande discussion. Paulo Coelho n'a jamais voulu révéler l'identité de ce personnage mais laisse sous-entendre que ce fut pour lui un retour vers le catholicisme. C'est à partir de ce moment qu'il décidera plus tard de se lancer sur le Chemin de Saint Jacques de Compostelle, le grand pélèrinage entre la France et l'Espagne.

C'est en 1982 qu'il publie son premier roman "Archives de l'enfer", un livre qui ne connaitra pas le succès.
Le succès va venir avec la parution de son livre "Le Pèlerin de Compostelle" (1987), une oeuvre dans laquelle il relate ses expériences et ses impressions personnelles sur la route du Chemin de Saint Jacques de Compostelle.

Un an plus tard c'est la consécration internationale avec la parution en 1988 de "L'Alchimiste", un best seller traduit en plusieurs langues. Le livre est en tête des ventes dans 18 pays et il s'en vendera plus de 30 millions d'exemplaires.
Depuis, tous les livres de Paulo Coelho vont connaître le succès, des romans attendus par de nombreux lecteurs qui apprécient son style simple et d'inspiration mysthique.

En 1990 est édité "Brida", du nom d'une jeune femme qui possède tout ce qu'il faut pour se sentir heureuse mais qui va aller chercher des réponses existencielles sur la vie avec l'aide d'un magicien et d'une sorcière.
En 1992 parait les "Valkyries".
En 1994, "Maktub" est un recueil de paraboles inspirées de sources très variées.
En 1996 Paulo Coelhlo nous livre "La Cinquième Montagne", basé sur un fragment de la Bible relatant la vie du prophète Elie.
En 1997 est publié "Manuel du guerrier de la lumière", un reccueuil de textes courts et simples qui nous apprennent à méditer chaque jour pour essayer de devenir un guerrier de la lumière, un être libre qui poursuit sa Légende Personnelle.
En 1998 un autre best seller parait dans les kiosques : "Véronika décide de mourir", un hymne à la vie que nous présente Paolo Coelho à travers d'une jeune slovène, Veronika, qui retrouve le désir de vivre après une tentative de suicide.
"Conversations avec Paulo Coelho" est publié en 1999.
En 2000 il publie "Le démon et mademoiselle Prym", une parabole sur le combat permanent entre les ténèbres et la lumière qui luit en l'être humain. Une réflexion que chacun peut avoir au moment de choisir son chemin.
En 2002, avec "Sur le bord de la rivière Piedra, je me suis assise et j'ai pleuré" Paulo Coelho nous fait entrer dans les mystères de la divinité au travers de Pilar et son compagnon à la recherche de leur propre vérité.
En 2003 Paulo Coelho ajoute une autre dimension à ses écrits avec le livre "Onze minutes", en abordant le thème de la sexualité et de l'amour à travers María, une jeune brésilienne qui se prostitue dans les rues de Genève en Suisse.
En 2005, il publie "Le Zahir", un roman dans lequel il raconte la vie d'un écrivain qui part à la recherche de son épouse disparue.
"Comme le fleuve qui coule : Récits 1998-2005" est un reccueil de textes divers qui parraîtra en 2006.
En 2006, "La Sorcière de Portobello" est un roman qui relate l'histoire d'une femme appelée Athéna et qui possède un don surnaturel.

Dans les années qui suivent, Paulo Coelho publiera d'autres oeuvres comme "La Solitude du Vainqueur" (2007), "Brida" (2010), "Aleph" (2011) et le "Manuscrit retrouvé" (2013), mais sans atteindre le succès qu'il a connu auparavant avec "L'alchimiste" ou "Le Pèlerin de Compostelle".

Le succès de Paulo Coelho


Paulo Coelho a vendu plus de 140 millions de livres. Selon le Magazine américain Publishing Trends, c'est l'auteur qui a vendu le plus de livres en 2003 dans le monde avec son roman Onze minutes. En 2005, avec Zahir il atteint la troisième place des livres les plus vendus au monde, juste après Da Vinci Code et Anges et Démons de Dan Brown.

Apprécié par des personnalités très diverses comme Kenzaburo Oe, Prix Nobel de Littérature, ou la chanteuse Madonna, Paolo Coelho inspire de nombreux artistes du théâtre et du cinéma. Il est même reçu par le Pape Jean Paul II.
Ses oeuvres sont traduites en 73 langues et publiées dans plus de 150 pays.

Paulo Coelho a reçu de nombreux prix littéraires et distinctions. Il est Membre de l'Académie Brésilienne des Lettres, de l'Institut Shimon Peres pour la Paix, de la fondation Schwab et conseiller spécial de l'UNESCO pour les "Relations interculturelles et les convergences spirituelles".

Il a reçu entre nombreux prix et distinctions parmi lesquels :

- Le grand Prix Littéraire Elle (1995)
- Chevalier des Arts et des Lettres en France (1996)
- Chevalier de la Légion d'Honneur en France (2000)
- Le Prix Fregene de Littérature en Italie (2001)
- Le Prix Bambi de la personnalité de l'année en Allemagne (2001)
- Officier des Arts et des Lettres en France (2003)
- le Nielsen Gold Book Award en Angleterre (2004)
- Le Wilbur Award aux Etats-Unis (2006)
- Le Prix Álava en el Corazón en Espagne (2006)
- Le Prix Las Pérgolas au Mexique (2006)


Bibliographie de Paulo Coelho

Découvrez ci-dessous les principales oeuvres de Paulo Coelho, certaines traduites en Français et d'autres en Portugais.


Annonces publicitaires

Billet d'avion, hôtel, voiture

Suggestion de voyage

D'autres articles ou annonces qui pourraient vous intéresser