Amérique Latine Billet d'avion Voyage en Amérique Latine
Billet d'avion

Voyages

Recherche


 - Argentine
 - Brésil
 - Chili
 - Cuba
 - R. Dominicaine
 - Guatemala
 - Mexique
 - Pérou

Brésil
- Géographie
- Histoire du Brésil
- Voyage au Brésil
- Rio de Janeiro
- Galerie Photos
- Guides et livres
- Cartes postales
- Cartes du Brésil
- Billet d'avion
- Forum Voyage
- Football Brésil
Services en Direct
- Guides de Voyages
- Cartes et Plans
- Galerie Photos
- Radio Americas
- TV Americas
- Chat Americas
- Correspondances
- Cartes Postales
- Vos Voyages
- Forums
Géographie
  Argentine
  Belize
  Bolivie
  Brésil
  Chili
  Colombie
  Costa Rica
  Cuba
  Rép. Dominicaine
  Equateur
  Guatemala
  Guyana
  Guyane
  Haïti
  Honduras
  Mexique
  Nicaragua
  Panama
  Paraguay
  Pérou
  Salvador
  Surinam
  Uruguay
  Venezuela
Sites à voir
- Brasil
- Ambassade Brésil
- Brésil Passion
- Infos Brésil
- Brésil Baroque
- Top do Brasil
- Brasil Beleza
- Terra Brazil
- Voyage Brésil
- Paulo Coelho
Statistiques
statistiques
Hit-Parade

Posters & Photos

Brésil : Géographie, économie, société

Drapeau Brésil

Brésil




Carte Brésil

Le Brésil est le plus grand État d'Amérique du Sud. Il couvre près de la moitié de la superficie du continent sud-américain. Bordé à l'est et au nord par l'océan Atlantique, ses voisins sont, au nord, le Venezuela, le Guyana, le Surinam et la Guyane française. À l'ouest, ce sont l'Argentine, le Paraguay, la Bolivie et le Pérou, au nord-ouest, la Colombie et au sud, l'Uruguay. Sa superficie est de 8.511.966 km2.
La capitale est Brasilia, mais les villes les plus importantes sont Rio de Janeiro et Sao Paulo.

Votre avion pour le Brésil   Billet d'avion pour le Brésil
Paris - Rio de Janeiro
Paris - São Paulo
Bruxelles - Rio de Janeiro
Rio de Janeiro - São Paulo

Géographie
Société
Economie
Histoire



Géographie du Brésil

Le relief du pays est dominé par le plateau brésilien, vaste zone de hauts plateaux, et par le bassin du fleuve Amazone. Les hauts plateaux érodés occupent la majeure partie de la moitié méridionale du Brésil. D'une altitude moyenne de 305 à 915 m, ils sont entrecoupés de chaînes montagneuses et de nombreuses vallées.

Parmi les grandes chaînes du plateau brésilien figurent notamment la Serra da Mantiqueira, la Serra do Mar ou encore la Serra Geral. Leur altitude moyenne est inférieure à 1 200 m, mais plusieurs sommets culminent à des altitudes plus élevées. C'est le cas du mont Bandeira, dans la Serra da Mantiqueira qui atteint 2 890 m ou encore le Pedra Açu à 2 232 m dans la Serra do Mar. La végétation de ces hauts plateaux est essentiellement formée de savane appelée campos.

Au nord, le bassin de l'Amazone occupe plus du tiers du pays. Dans cette zone basse le fleuve irrigue une immense plaine marécageuse recouverte de forêts vierges appelées selvas.

Au nord de l'Amazonie se trouve une autre région montagneuse qui fait partie du massif des Guyanes. De faible altitude, cette région comprend la Serra Tumucumaque qui culmine à environ 900 m d'altitude, la Serra Acaraí avec une altitude maximale d'environ 460 m et la Serra Parima qui s'élève à près de 1 500 m. C'est dans cette région, à la frontière vénézuélienne, que se trouve le Pic da Neblina, point culminant du Brésil avec 3 014 m.



Plus des deux tiers du Brésil sont drainés par les fleuves Amazone et Tocantins. Le Río de La Plata et ses affluents irriguent également un cinquième du pays et le reste par le fleuve São Francisco et de plus modestes cours d'eau. L'ensemble formé par l'Amazone et ses immenses ramifications (le Negro, le Japurá, le Putumayo, au nord, le Javari, le Purus, le Juruá, le Madeira, le Tapajós, au sud) ainsi que par le Tocantins constitue un système de navigation fluviale comparable seulement à celui formé par le Mississippi aux États-Unis. De sa source à Iquitos, au Pérou, à son embouchure sur la côte nord-est du Brésil, l'Amazone est long de 6 280 km. Il est navigable sur 3 700 km par des cargos de haute mer. En raison de son immensité, le Brésil possède des climats très divers, depuis le climat tropical au climat subtempéré.

Bien que les terres cultivées ne représentent que 62 millions d'hectares, soit moins de 7,5% de la superficie totale du pays, le Brésil est une grande puissance agricole. Grâce à la forêt amazonienne qui couvre près de 5,7 millions de km2, il dispose d'immenses ressources en bois. Il possède également de nombreuses richesses minérales parmi lesquelles le quartz, le diamant, le chrome, le charbon, le manganèse, le pétrole, le titane, l'or, la bauxite, le zinc, le mercure, le minerai de fer, le mica, l'étain ou le phosphate.


Société Brésilienne

On évalue la population du Brésil à 160 000 000 habitants. Près de 75% de la population brésilienne est urbaine.
Les Blancs d'origine européenne représentent environ 55% de la population. Les principaux autres groupes ethniques sont les mûlatres d'origine européenne et noire (22%), les métis d'origine européenne et amérindienne (12%) et les Noirs (11%). Les Amérindiens ne constituent plus que 0,1 % de la population.

Le Brésil regroupe 26 États fédérés plus le district fédéral de Brasília. Les États se répartissent en cinq régions administratives : le Nord (Acre, Amapá, Amazonas, Pará, Randônia, Roraima, Tocantins), le Nordeste (Alagoas, Bahia, Ceará, Maranhão, Paraíba, Pernambouc, Piauí, Rio Grande do Norte, Sergipe), le Sudeste (Esperíto Santo, Minas Gerais, Rio de Janeiro, São Paulo), le Sud (Paraná, Rio Grande do Sul, Santa Catarina) et le Centre-Ouest auquel est rattaché le district fédéral de Brasília (Goiás, Mato Grosso, Mato Grosso do Sul). Autrefois située à Rio de Janeiro, la capitale du pays a été transférée en 1960 dans la ville nouvelle de Brasília, construite pour rééquilibrer le pays au profit de l'intérieur.

La plus grande ville est São Paulo (10 millions d'habitants). Les autres grandes agglomérations sont Rio de Janeiro (6 millions d'habitants), Porto Alegre, Salvador, Belém, Recife, Curitiba, Belo Horizonte, Fortaleza et Manaus.

La langue officielle du pays est le portugais. De nombreux Brésiliens parlent cependant une autre langue, en raison de leurs origines, comme l'allemand ou l'italien, particulièrement dans les villes du Sud.

Le Brésil est sans doute la meilleure nation du football sur la planète avec ses stars telles que Ronaldo et Ronaldinho. Beaucoup considèrent le football comme une véritable religion dont le temple principal serait le monumental stade du Maracana. La sélection brésilienne a remporté la Coupe du Monde à 5 reprises, en 1958, 1962, 1970, 1994 et 2002. Le pays a organisé la Coupe du Monde en 1950.


Gouvernement et vie politique au Brésil

Le Brésil est une République fédérale constitutionnelle. Elle regroupe 26 États fédérés et un district fédéral. L'actuelle Constitution fut promulguée en octobre 1988, en remplacement de celle de 1969. Chaque État fédéré possède son propre gouvernement aux pouvoirs cependant mal définis par rapport à ceux du gouvernement fédéral.

Le Congrès national du Brésil est composé de deux Chambres. D'une part, le Sénat avec 81 sénateurs élus pour huit ans, d'autre part la Chambre des députés avec 503 députés élus pour quatre ans. Les députés sont élus par chaque État fédéré en proportion de leur population.

La libéralisation du climat politique dans les années 1980 a permis l'apparition de près de 40 partis politiques. Parmi eux, on peut citer le Parti du front libéral, le Parti progressiste réformateur de Paulo Maluf (maire de São Paulo, première ville du pays), le Parti du mouvement démocratique brésilien d'Orestes Quercia, le Parti des travailleurs de Luis Inacio (Lula) da Silva, ou encore le Parti populaire socialiste (nom du parti communiste brésilien depuis 1992).


Economie du Brésil

Pays autrefois à vocation essentiellement agricole, le Brésil a connu une forte croissance industrielle dans les décennies 1960 et 1970 lui permettant, dans les années 1980, de présenter une économie moderne diversifiée. Cette croissance a été accompagnée d'une très forte exploitation des ressources naturelles, en particulier du charbon et du minerai de fer.

En juillet 1994, pour lutter contre l'inflation, une nouvelle monnaie, le réal, a été mise en circulation. Contrairement au cruzado, la monnaie précédente, le réal ne s'est pas dévalué à toute vitesse et l'inflation a fortement régressé depuis son introduction.

Près du quart de la production mondiale de café provient des plantations brésiliennes des États de São Paulo, de Paraná, d'Esperíto Santo et du Minas Gerais. Le Brésil est également dans les tout premiers rangs mondiaux pour la production de canne à sucre (utilisée non seulement pour la fabrication du sucre, mais aussi pour celle d'alcool destiné à faire fonctionner un parc automobiles de 2,5 millions de véhicules), de ricin, de cacao, de maïs et d'oranges. Il produit également de grandes quantités de soja, tabac, pommes de terre, coton, riz, blé, manioc et bananes. L'élevage ovin et bovin est également bien représenté dans presque tous les États.

La forêt brésilienne recèle un grand nombre de richesses naturelles telles que l'huile de tung, le caoutchouc, l'huile de carnauba, la fibre de caroa, des plantes médicinales, des huiles végétales, des résines, des bois de construction ou d'ébénisterie. Parmi ces bois, certains ont une forte valeur commerciale comme le pin du Pananá. L'exploitation forestière s'est rapidement développée au cours des années 1970 et 1980 à mesure que l'occupation humaine gagnait du terrain sur la forêt. Cette exploitation, très extensive, ne respecte guère les équilibres naturels de la forêt amazonienne. Par bien des aspects, elle s'apparente plus à une déforestation anarchique qu'à une exploitation rationnelle soucieuse de préserver l'avenir du patrimoine écologique du pays.

L'Amazone fait l'objet d'une véritable ruée vers l'or depuis 1979 qui a fait du pays l'un des tout premiers producteurs aurifères du monde. Les mines de fer d'Itabira sont parmi les plus riches du monde. Depuis le début des années 1990, le Brésil produit chaque année environ 150 millions de tonnes de minerai de fer, soit 15% de la production mondiale, ce qui le place au deuxième rang des pays producteurs de ce minerai. Le Brésil est aussi le deuxième producteur mondial d'étain.

Grâce à la diversité de ses richesses minérales, le Brésil est l'un des tout premiers exportateurs de matières premières comme le quartz ou le béryllium. Il produit et commercialise également des quantités importantes de manganèse, de chrome, de zirconium, de gaz naturel, d'argent, de bauxite (5e producteur mondial) ou de mica.

L'exploitation pétrolière offshore au large de Rio de Janeiro permet désormais de couvrir 60% des besoins en hydrocarbures du pays.

Au début des années 1990, plus de 90% de l'électricité brésilienne était d'origine hydraulique. Les principales centrales hydroélectriques sont situées sur le Paraná, la rivière São Francisco et sur le Rio Grande. Le pays dispose, à Itaipu, sur le Paraná, d'une des plus importantes centrales hydroélectriques du monde.

Le Brésil a du subir une grave crise économique en 1998 et le FMI lui a accordé un prêt de 41,5 milliards de dollars en échange d'un programme de privatisations et de réduction des des dépenses budgétaires.
En janvier 1999, le Brésil met fin à la dépendance du Real avec le dollar américain, ce qui eut pour effet de stabiliser la monnaie brésilienne.

Mais la répartition des richesses reste un problème très important au Brésil, et le président Lula tente de lutter contre les disparités : seuls 50 des 184 millions d'habitants que comptaient le pays en 2002 avaient un niveau de vie comparable aux européens, alors que plus de 50 millions des brésiliens les plus pauvres souffrent de la faim.

Transfert d'argent

Transférer de l'argent avec la Western Union Si vous souhaitez envoyer de l'argent au Brésil, utilisez les services de la Western Union. Pour faciliter les envois vous pouvez utiliser votre carte bancaire pour un transfert en ligne. L'argent transféré sera disponible dans n'importe quelle ville du Brésil.

Exemples :

- Votre fils ou votre fille est en voyage au Brésil et manque d'argent. Avec la Western Union vous pouvez lui faire parvenir de l'argent qui sera disponible en quelques heures, que ce soit à Rio de Janeiro, São Paulo, Brasilia ou Salvador de Bahia.
- Vous êtes vous même au Brésil et vous manquez de fonds. N'importe qui parmis vos connaissances peut vous transférer de l'argent que vous récupèrerez en quelques heures où que vous soyez au Brésil.

Tourisme : Réservation de séjour

Brésil : comparer les prix des billets d'avion pour le Brésil


Visitez le Brésil en réservant votre billet d'avion pour Rio de Janeiro au meilleur prix. Consultez les tarifs des chambres d'hôtel à Rio de Janeiro, São Paulo, Porto Alegre, Fortaleza ou Salvador de Bahia. Louez une voiture à Rio de Janeiro pour découvrir le Brésil en toute liberté.
Découvrez le Brésil en réservant un circuit touristique qui vous mènera jusqu'à Brasilia, les plages de Rio de Janeiro, Fortaleza, Salvador de Bahia, Recife, Florianopolis, Sao Paulo et bien d'autres merveilles à voir.
Choisissez "Brésil" dans la liste des pays du moteur de recherche ci-dessous ainsi que la date de votre voyage.

Location de voiture au Brésil

Pour découvrir le Brésil en toute liberté, louez votre voiture à l'aéroport d'arrivée de votre vol ou dans les villes souhaitées de ce pays. Les véhicules sont loués avec kilométrage illimité, taxes et assurances incluses et aucun frais de modification ou d'annulation.

Indiquez la ville où vous souhaitez réserver votre voiture dans le moteur de recherche (Belem, Belo Horizonte, Boa Vista, Brasilia, Curitiba, Florianopolis, Fortaleza, Foz Do Iguacu, Natal, Porto Alegre, Recife, Rio De Janeiro, Salvador, Sao Paulo, Teresina, Uberlandia, Vitoria) et les dates qui vous conviennent.






Tourisme : Voyage au Brésil - Avion.fr - Voyage-avion.net - Rio de Janeiro - Tourisme au Brésil - Séjour au Brésil


Americas - Découvrez un nouveau monde - Americas dans vos favoris
| © Americas-fr, 1999-2013 | Publicité | Contacts | Partenariat | Plan du Site | Google+