Americas > Voyages > Rio-de-janeiro

Rio de Janeiro



La Baie de Rio de JaneiroQuand on pense à Rio de Janeiro, ce qui nous vient immédiatement en tête c'est son carnaval, la samba, des superbes plages peuplées de brésiliennes en bikini très sexy, une ambiance de fête et de vacances.

Cette ville merveilleuse est pourtant un des endroits les plus peuplés du Brésil avec ses 7 millions de Cariocas qui vivent au rythme de la musique brésilienne près de belles plages ensoleillées. Rio de Janeiro est une ville qui fait rêver les voyageurs imaginant les brésiliennes danser la samba avec beaucoup de sensualité, et son carnaval attire chaque année une nuée de touristes.

Mais Rio a beaucoup plus à offrir au visiteur, et cela sans même dépenser beaucoup d'argent. Il existe de nombreux hôtels et restaurants bon marché, et la plage, en plus d'être gratuite, est un lieu de plaisir, de repos, d'émerveillement et de charme... comme le suggère très bien les chansons brésiliennes (les filles d'Ipanema).

Cependant, il ne faut pas occulter la misère qui existe à certains endroits, loin des plaisirs et de l'exubérance de Rio de Janeiro. Les Favelas, ces bidonvilles qui couvrent les collines environnantes et où se concentre plus d'un tiers de la population, sans aucun confort ni éducation. Là y règnent la violence, la drogue et la corruption. Rio est vraiment la ville des extrêmes.

Que voir à Rio de Janeiro

Rio de Janeiro est une ville qui compte tellement d'attractions qu'il faudra en sélectioner quelques unes si la durée de votre séjour est limitée. Ancienne capitale du Brésil, la ville possède de nombreux édifices historiques qui valent la peine d'être visités. Située dans un cadre particulier avec ses moros recouverts de végétation tropicale au bord de l'Océan Atlantique, Rio de Janeiro offre à ses visiteurs de magnifiques panoramas quelque soit l'endroit où le visiteur se trouve.
Hormis ses trésors culturels et naturels, Rio de Janeiro est aussi une ville qui attire les voyageurs pour son animation. Quelle que soit l'heure de la journée ou de la nuit on y trouvera toujours un endroit pour se divertir le long des plages, prenant un verre dans un bar, dégustant des plats locaux dans les restaurants, ou dansant la samba dans les boîtes de nuit.


Principales attractions touristiques de Rio de Janeiro


Copacabana

Copacabana : Aller à la plage est un rituel et fait partie du style de vie du Carioca. Des personnes de toutes les races, classe sociale et religion se retrouvent sur la plage et dans l'eau. Nul besoin de présenter Copacabana; c'est une des plages les plus connues au monde. Elle est superbe et très fréquentée, située sur l'océan atlantique et entourée de montagnes escarpées. Le soleil brille, les appareils photos ne cessent de crépiter, tant pour immortaliser le magnifique paysage que les belles femmes qui se dorent au soleil ou se promènent sur la plage, laissant admirer leur corps doré dans un maillot de bain réduit au minimum.
Copacabana n'occupe que 4,5 kilomètres sur la côte, et malgré l'étroitesse de sa plage on y enregistre une des densités de populations les plus élevées au monde, avec 25.000 personnes par km². De jour comme de nuit, il se passe toujours quelque chose sur la plage. On y boit, chante, mange, et beaucoup y viennent pour contempler le spectacle. Les touristes observent les Brésiliennes et les Brésiliens observent les touristes occidentaux.
Au sud ouest de Copacabana se trouve Arpoador, une petite plage où on peut pratiquer le surf, et cela même de nuit car l'endroit est illuminé.


Ipanema

Ipanema : Ipanema, tout comme le quartier, est la plage la plus huppée de Rio. Il y a un peu moins d'agitation qu'à Copacabana, et la plage est sûre et propre. Elle se divise en plusieurs zones qui reçoivent différentes personnes. La plage Garota de Ipanema Beach, derrière la Rua Vinícius de Morais, est connue également sous le nom "Cemitério dos Elefantes" en raison des anciens hippies, artistes et personnalités de gauche qui la fréquentaient. Mais cette plage attire aussi les fumeurs de marijuana qui s'y retrouvent à la nuit tombante.
La plage située en face de la Rua Farme de Amoedo est fréquentée par les gays.
Ipanema est un nom d'origine indienne qui voulait dire "eaux dangereuses". Les vagues peuvent y être très hautes et le ressac très dangereux. Il faut être prudent et nager seulement dans les endroits où les locaux, mieux informés, se trouvent.


Pain de Sucre

Le Pain de Sucre (Pão de Açúcar) : Le Pain de sucre est une curiosité de la nature qui semble trop beau pour être vrai. Deux téléphériques gravissent les 396 mètres depuis Rio et la Baie de Guanabara. De son sommet, on a une vue magnifique sur Rio qui semble le plus beau site du monde. Le meilleur moment pour y monter c'est pendant le coucher de soleil. Au fur et à mesure que la nuit tombe, les lumières de la ville commencent à scintiller.
Les deux téléphériques partent toutes les 30 minutes depuis Praça General Tibúrcio à Urca.
Il existe aussi des nombreux escaliers pour y faire l'ascension. L'un des meilleurs chemins est celui qui passe par la partie arrière du Pain de sucre.


Parc National de Tijuca

Parc National de Tijuca : Tijuca nous présente tout ce qui reste de la forêt tropicale qui entourait Rio de Janeiro. Une excursion intéressante pour celui qui veut passer, en moins de 15 minutes, de la jungle de béton à la verdure préservée du Parc National de Tijuaca, d'une superficie de 33 km². Cette forêt y est exubérante, et présente des arbres magnifiques, des ruisseaux et des cascades, des monts élevés. Une grande variété d'oiseaux et autres animaux vivent dans cet endroit. On peut y voir des singes et des iguanes. Plusieurs excursions sont réalisables grâce à de nombreux sentiers. Au cœur de la forêt se trouve le magnifique Alto da Boa Vista, avec plusieurs cascades (la Cascatinha Taunay haute de 35 m), des pics et des restaurants.


Corcovado

Corcovado : A partir du centre on arrive au Corcovado, situé à 710 mètres d'altitude. Du haut de la montagne on a des vues panoramiques spectaculaires de Rio et ses environs. La statue du Christ rédempteur domine Rio, et la nuit, elle est illuminée et se voit depuis la ville. Le bras gauche du Christ pointe vers la zone nord et on peut voir Maracaña en premier plan. Face à la statue se trouve le Pain de sucre. Il est préférable de faire l'ascension du Corcovado par temps clair pour mieux apprécier le paysage exceptionnel depuis cet endroit.


Musée National

Le Musée National : Le musée possède une entrée majestueuse et imposante. On note cependant que l'édifice a été abandonné après la chute de la monarchie. Il possède un grand parc très fréquenté. Il possède plusieurs expositions intéressantes comme des fossiles de dinosaures, des squelettes de tigres à dents de sabre, quelques poteries précolombiennes en provenance du Pérou, un énorme météorite, etc... Le musée délivre également des informations sur les maladies tropicales et sur les différentes ethnies qui ont peuplé le pays.


Musée National des Beaux Arts

Musée National des Beaux Arts : Avec une collection de plus de 800 peintures et sculptures, c'est le musée le plus intéressant du pays. La Galerie d'Art brésilien (Galeria de Arte Brasileira), avec des oeuvres du XXème siècle comme le Café de Cândid Portinari, est la salle la plus remarquable. Il y a aussi des salles réservées aux oeuvres provenant d'autres pays et des expositions d'art contemporain.


Catedral Metropolitana

Catedral Metropolitana : Les travaux de construction de la très moderne Cathédrale métropolitaine commencèrent en 1964. Cet édifice de forme conique a été inauguré en 1976. Il faut la visiter pour y contempler les quatre immenses vitraux. La cathédrale se trouve derrière l'édifice Petrobras. Elle possède une capacité incroyable de 20.000 personnes.
D'autres lieux de cultes valent la peine d'être visité. L'église baroque de "São Francisco da Penitencia" et "Nossa Senhora de Candelária", construite entre 1775 et 1894, une des églises les plus richement ornées pendant l'époque impériale. Ne pas manquer non plus le "Mosteiro de São Bento", un des plus beaux exemples de l'architecture coloniale du pays.


Centro Cultural do Banco do Brasil

Le Centre Culturel de Banco do Brasil : Le "Centro Cultural do Banco do Brasil" (CCBB), est le centre culturel le plus important du Brésil. Il reçoit la visite de 120.000 personnes par mois. C'est un édifice moderne avec un cinéma, deux théâtres et de nombreuses salles d'exposition. La plupart des expositions sont gratuites. On y trouve une exposition permanente sur l'histoire de la monnaie brésilienne.
Juste à côté du Centre Culturel se trouve la Casa França-Brasil, un autre centre culturel qui offre plusieurs expositions. Il fut construit en 1820 et on considère que c'est la construction de style classique la plus importante du Brésil.


Paço Imperial, Palacio Tiradentes et église Sao José

Tiradentes et le Paço Imperial : construit sur l'emplacement de l'ancien parlement impérial construit en 1640, le Palácio Tiradentes était le siège du Congrès National entre 1926 et 1960, c'est à dire jusqu'à ce que Brasilia devienne la capitale du Brésil. C'est aujourd'hui le siège de l'Assemblée Législative de l'Etat de Rio de Janeiro.

Le Palácio Tiradentes se trouve juste à côté d'un autre édifice très important de la ville, le Paço Imperial construit au XVIIIème siècle pour servir de résidence aux gouverneurs de Rio, puis aux vice-rois du Brésil et aux empereurs Pedro Ier, João VI et Pedro II.
Après la proclamation de la République, le palais a été transformé en agence centrale de la poste et du télégraphe. C'est aujourd'hui un Centre Culturel où l'on peut admirer de nombreuses expositions artistiques.

A droite du Palácio Tiradentes on découvrira l'église São José construite au XIXème siècle sur l'emplacement de l'ancien édifice pillé par le pirate français René Duguay qui avait envahi Rio en 1711. C'est le 19 mars, le jour de la Saint Joseph, que l'église de style rococo connait sa plus grande affluence, tout comme les 6 autres églises qui lui sont dédiées.


Maracanã

Maracanã : C'est le temple du football brésilien. Ce stade est gigantesque et peut contenir jusqu'à 120.000 personnes. Même si le football ne vous intéresse pas tellement, il faut aller au Maracaña pour y assister à un match, surtout quand celui-ci oppose les fameux clubs et équipes rivales de Flamengo, Vasco, Fluminense ou Botafogo. C'est une expérience inoubliable, délirante, et on s'y rend compte que le football est vraiment la deuxième religion du Brésil.
Le musée du Sport abrite des photos, posters, coupes, et tenues des meilleurs joueurs brésiliens.


Praia do Grumari

Praia do Grumari : C'est une plage proche de la ville, plus isolée est très bien entretenue. Entourée de montagnes et de végétation luxuriante, c'est une plage tranquille en semaine, mais qui se remplit de Cariocas les week-ends, venus rechercher des plages plus tranquilles que celles de la ville. D'une longueur de 4 kilomètres, elle a été placée en zone protégée afin d'éviter les constructions sauvages.
Plus au sud se trouve les belles plages de Recréio, Prainha et Marambaia. Elles sont très fréquentées les week-ends mais peu de monde y vont durant la semaine car les transports publics ne vont pas jusque là.
Plus au sud on découvrira les très belles plages de Recréio, Prainha y Marambaia, des lieux qui méritent le détour. Ces plages sont surtout fréquentées les week-ends car les transports publics ne permettent pas de s'y rendre. Prainha est un des meilleurs endroits pour y pratiquer le surf.


Le Jardin Botanique

Le Jardin Botanique (Jardim Botânico) : Le Jardin Botanique a été créé sous l'ordre du Prince régent Dom João en 1808, et possède plus de 6.000 variétés de plantes sur 141 hectares.
Très calme en semaine, les familles le fréquentent les week-ends et le jardin se remplit de musique. Les palmeraies existent depuis sa création et le secteur "Amazonas", avec son lac sur lequel flottent les nénuphars, sont les endroits les plus remarquables du jardin.


Ilha da Paquetá

Ilha da Paquetá : Cette île, située dans la "Bahía de Guanabara", était un des endroits en vogue et les plus fréquentés par les touristes. Mais actuellement il attire surtout les familles de la zone nord de Rio. Il n'y a pas de voitures; il faut donc s'y rendre en vélo ou en marchant, ou encore dans de petites carrioles tirées par des chevaux. On peut y voir quelques édifices coloniaux, des plages modestes et des échoppes destinées avant tout au tourisme local. L'endroit possède malgré tout un certain charme.
A Paquetá on peut faire un tour en bateau dans la baie et voir les cariocas jouer, surtout pendant la "Festa de São Roque", qui se déroule en août durant cinq jours. Malheureusement, les plages de la baie ne sont pas les meilleures pour aller nager. Mais les bus de touristes n'y allant pas, c'est un endroit qui peut être agréable, qui reçoit la visite de la population locale en fin de semaine.


Rio de Janeiro : Informations utiles

Comment aller à Rio de Janeiro et à quelle époque de l'année ? Quels sont les moyens de transport à votre disposition pour circuler à Rio ou comment rejoindre les autres villes du Brésil ? Trouver un hôtel à Rio de Janeiro ou en savoir un peu plus sur l'histoire de la ville et de son carnaval... vous découvrirez toutes ces informations utiles ci-dessous :

Annonces publicitaires

Plan de Rio de Janeiro

Billet d'avion, hôtel, voiture

Suggestion de voyage

Tourisme au Brésil

* São Luís do Maranhão, une des portes du Nordeste

Proche de la ligne équatoriale, São Luís do Maranhão est une destination peu connue des touristes au Brésil malgré sa diversité culturelle et naturelle. Dans [...]
* La Rencontre des Eaux

A une dizaine de kilomètres de Manaus, en plein c?ur de la forêt amazonienne, la Rencontre des Eaux est un des plus beaux spectacles de la nature qui enchant [...]
* Buzios, destination de charme au Brésil

C’est en 1964 que le petit village de pêcheurs d’Armação do Buzios est sorti de l’ombre quand l’actrice française Brigitte Bardot y e [...]
* Ethiopian Airlines s'envole pour Sao Paulo

La compagnie aérienne Ethiopian Airlines offre depuis le 25 avril 2015 une nouvelle destination en desservant Sao Paulo au Brésil depuis Addis Abeba, la capi [...]
* Accords de partage de codes entre TAM et South African Airways

Les compagnies aériennes TAM Airlines et South African Airways ont signé des accords de partage de codes qui vont faciliter les voyages entre le Brésil et l& [...]
* Le prix des hôtels flambe à Rio pour la Coupe du Monde

La Coupe du Monde de Football en 2014 à Rio de Janeiro fait flamber les prix et le prix moyen des chambres atteint 460 dollars la nuit pendant la compétition [...]
* Le Brésil révèle une vidéo d'une tribu primitive

La Fondation Nationale de l’Indien (FUNAI) vient de diffuser une vidéo prouvant l’existence des Karashiva près de Colniza, entre les États du Mat [...]
* Atterrissage d'urgence pour le vol Rio ? Paris de TAM

Le vol JJ8054 de TAM Airlines qui volait ce mardi 6 août entre Rio de Janeiro et Paris a du se poser à Salvador de Bahia suite à un malaise d’un de ses [...]

Retrouvez toute l'actualité du tourisme sur le
Magazine du Tourisme

Vidéo

Photos du Brésil

D'autres articles ou annonces qui pourraient vous intéresser