Actualité du voyage en France et dans le Monde

Un touriste français assassiné à Buenos Aires

Par • Catégorie: Actu en Bref

Annonce publicitaire :



Un touriste français a été tué d’un coup de couteau ce mercredi matin 8 février 2012 à 08h30 en plein cœur de Buenos Aires, la capitale de l’Argentine.

Laurent Schwebel, un photographe de 52 ans, se trouvait sur la Plaza San Martin pour prendre des photos du Monument en hommage aux morts de la Guerre des Malouines quand il fut attaqué par un individu qui voulait lui voler son appareil photo.

Laurent Schwebel aurait résisté et l’individu a lui a donné un coup de couteau à la poitrine avant de prendre la fuite.

Toute la scène a été vue par un couple qui marchait sur la place, une des plus fréquentées de Buenos Aires. « Nous pensions que c’était deux ivrognes en train de se battre mais nous nous sommes rendus compte ensuite que c’était un assaut », a déclaré l’homme.

Sa femme a ajouté que le touriste a tenté de se défendre en agrippant son appareil photo et en criant, et c’est à ce moment que le voleur lui donna un coup de couteau. La victime, gravement blessée, fit quelques pas et s’effondra.

L’agresseur traversa la Avenida del Libertador en direction de la Plaza del Retiro où se trouve la Tour des Anglais et à proximité de la plus grande station de bus de Buenos Aires. Il était poursuivi par un témoin qui a averti en criant des policiers qui se trouvaient à proximité et qui ont pu l’arrêter.

L’ambulance ne tarda pas plus de 4 minutes pour arriver sur les lieux de l’attaque une fois l’alerte donnée, mais les médecins ne purent que constater la mort du touriste français.

Né en 1959, Laurent Schwebel était géologue de formation et appartenait à l’équipe des guides de l’organisation Grands Espaces. Il était chargé de mission en environnement auprès du département du Haut Rhin.

Il a découvert le Grand Nord en 1978 avec Christian Kempf et notamment le Spitzberg qu’il a visité une dizaine de fois. Il a également parcouru à plusieurs reprises le Groenland, le Nord Canadien et le Kamchatka. Ses passions pour la nature, la faune et la flore, la photographie et la plongée sous-marine l’ont conduit à travers le monde entier.

Laurent Schwebel était arrivé mardi à Buenos Aires et ne devait pas s’y attarder très longtemps puisqu’il devait se rendre dans la province de Chubut, en Patagonie, ce mercredi avec deux compagnons de voyage.

Mais avant de prendre l’avion Laurent voulait prendre quelques photos du monument aux morts de la Guerre des Malouines, sans doute influencé par la polémique actuelle qui règne au sujet de la possession de ces îles.

Le monument aux morts des Malouines à Buenos Aires :

Article rédigé le 8 Fév, 2012



Liens publicitaires

week-end pas cher



Marqué comme: , ,

Une Réponse »

  1. Mort tragique pour ce pauvre français.
    On dirait que americas-fr et le premier organe de presse francophone à relayer cette information.

Laisser un Commentaire