Actualité du voyage en France et dans le Monde

Premier vol d’un avion le 17 décembre 1903

Par • Catégorie: Informations

Annonce publicitaire :



Aujourd’hui nous fêtons les 99 ans du premier vol des frères Wright homologué par la Fédération Aéronautique Internationale, le 17 décembre 1903.

Ce jour là, les frères Orville et Wilbur Wright ont emmené leur machine volante sur la colline de Kill Devil à Kitty Hawk, en Caroline du Nord, pour réaliser un vol qui allait marquer l’histoire de l’aviation.

L’appareil nommé « Wright Flyer » est un biplan doté d’un moteur de quatre cylindres d’une puissance de 12 chevaux qui entraine deux hélices de 2,6 mètres de diamètre et dont le poids à vide est de 274 kg.

Dépourvu de roues, le Wright Flyer devait décoller d’une rampe de lancement face au vent en glissant avec des patins sur des rails d’une longueur de 18 mètres.

Une première tentative avait été réalisée le 14 décembre 1903 par Wilbur Wright, mais l’avion chuta presque aussitôt, obligeant leurs créateurs à quelques réparations.

Le 17 décembre 1903, Orville Wright fit une première tentative mais l’avion ne resta en vol que 12 secondes, parcourant à peine 36 mètres. La deuxième tentative fut à peine plus glorieuse avec un vol d’une durée de 15 secondes pour une distance de 120 mètres.

Lors de la troisième tentative de la journée, Wilbur Wright réussit à maintenir son appareil en vol durant 59 secondes en parcourant la distance de 260 mètres, le premier vol reconnu par la Fédération Aéronautique Internationale d’un aéronef plus lourd que l’air.

Si l’histoire retiendra le 17 décembre 1903 comme celle du premier vol d’un avion créé par des américains, les Français rétorqueront cependant que c’est un des leurs, Clément Adler, qui a créé le mot « avion » en 1875 pour désigner ses appareils volants.

Le 9 octobre 1890, 13 ans avant les Frères Wright, l’avion construit par Clément Ader en forme de chauve-souris et baptisé Éole s’élève de 20 centimètres au dessus du sol sur une distance de 50 mètres dans le parc du château de Gretz-Armainvilliers. Mais la hauteur était insuffisante pour homologuer le vol.

Mais Clément Ader n’était pas du genre à laisser tomber et le 14 octobre 1897 il fait voler l’Avion III sur une longueur de 300 mètres sur le terrain militaire de Satory. Mais l’avion manque son atterrissage à cause d’une rafale de vent et le Ministère de la Guerre décide d’arrêter de financer Ader qui avait dépensé 200 000 Francs pour construire l’Éole, soit l’équivalent de 8 millions d’euros actuels.

Ceux sont donc les américains qui ont donc eu l’honneur d’être reconnus comme les premiers à avoir fait voler un aéronef il y a 99 ans, mais ces machines volantes allaient être appelées par la suite « avions » grâce au Général Roques qui décida en 1911 de rendre hommage à Clément Ader.

Lors de votre prochain séjour aux États-Unis, ne manquez pas de passer au Musée de l’Air et de l’Espace du Smithsonian, à Washington, pour admirer le Wright Flyer qui a marqué l’histoire de l’aviation mondiale.

Quant à l’Avion III, les curieux pourront découvrir l’appareil qu a été offert au Musée du Conservatoire National des Arts et Métiers de Paris par Clément Ader lui-même.

Séjour aux Etats-Unis : comparez les prix

Hôtels à Washington

Voyage aux USA





Article rédigé le 17 Déc, 2012




Liens publicitaires




Marqué comme: , ,

Laisser un Commentaire