Actualité du voyage en France et dans le Monde

Le Terminal 4 de l’aéroport de Madrid remodelé

Par • Catégorie: Informations

Annonce publicitaire :



AENA a publié des images montrant comment sera le Terminal 4 de l’aéroport de Madrid Barajas, en Espagne, une fois terminés les travaux de rénovation.

Écrans géants dans les zones de repos montrant des images promotionnelles de la ville de Madrid, espaces commerciaux réorganisés par couleur en fonction des produits, bornes interactives pour s’orienter dans l’aéroport et connaître les horaires des vols, restaurants de gastronomie internationale et un spa en projet pour permettre aux voyageurs de se détendre pendant les longues escales.

C’est l’apparence du « nouveau » Terminal 4 de l’aéroport de Barajas qui accueillera les passagers quand les travaux de rénovation seront terminés en 2014.

Rappelons que le Terminal 4 de l’aéroport de Madrid est le plus vaste de tous les terminaux. C’est de là que partent les vols d’Iberia et de ses partenaires de l’alliance Oneworld comme British Airways, LAN Airlines, TAM airlines et American Airlines

Ces travaux font partie d’un vaste plan d’AENA, l’organisme public qui gère les plus grands aéroports espagnols, dans le but d’améliorer les revenus commerciaux de son réseau.

Dans le cas du Terminal 4, l’espace commercial augmentera d’un quart, passant de 19 000 à 25 500 m² de superficie. Pour cela, les espaces vides ont été utilisés pour ouvrir progressivement de nouvelles boutiques.

Le secteur Duty Free a été repensé pour installer des points de vente sur le parcours des passagers se dirigeant vers les différentes portes d’embarquement de l’aéroport.

Cet espace sera géré par World Duty Free Group, l’ancienne Aldeasa, qui a gagné la concession des emplacements libres d’impôts des aéroports d’AENA pour une durée de 7 ans grâce à une offre atteignant les 753 millions d’euros.

World Duty Free Group, contrôlée par la société italienne Autogrill, s’est engagée à investir 12 millions d’euros pour la rénovation des locaux du Terminal 4, 6 millions étant destinés au satellite T4S.

De son côté, AENA va investir 10 millions d’euros pour transformer les espaces publics et le mobilier du terminal, espérant augmenter ses revenus commerciaux de 50% au cours des prochaines années.

Actuellement, AENA enregistre 200 millions d’euros de revenus commerciaux et pense donc monter rapidement à 300 millions, ce qui permettra à l’aéroport de Madrid de rejoindre sur ce plan les grands aéroports européens, un élément important pour passer ensuite à sa privatisation.

World Duty Free se trouvera à l’entrée du terminal et d’autres sociétés la rejoindront comme Kaburi qui ouvrira son sixième restaurant japonais, McDonald’s qui doublera sa superficie, ou MásQMenos qui ouvrira un restaurant rapide dans le satellite.

La zone la plus spectaculaire sera la frange qui sépare les locaux duty free des boutiques de mode et de matériel électronique. On y découvrira deux aires de repos disposant de quatre écrans géants diffusant en continu des images sur la ville de Madrid, l’aéroport et des offres commerciales. Les passagers disposeront dans ces espaces d’une connexion Wifi gratuite de 15 minutes.

Une fois achevée la rénovation du Terminal T4, AENA s’attaquera ensuite à celui des terminaux T1, T2 et T3, prévoyant d’augmenter la surface commerciale de 32 205 à 41 700 m².

Cette augmentation de l’espace commercial génèrera 5 600 emplois directs et indirects pendant les travaux, et l’aéroport engagera 200 personnes supplémentaires pour s’occuper des clients en passant de 4 600 à 4 800 employés.

Hôtels à Madrid

Voyage en Espagne





Article rédigé le 18 Août, 2013




Liens publicitaires




Marqué comme: , , , ,

Laisser un Commentaire