Actualité du voyage en France et dans le Monde

Key West, l’île la plus au sud des USA

Par • Catégorie: Séjours

Annonce publicitaire :



C’est sans doute son climat qui a convaincu le célèbre écrivain Ernest Hemingway d’y séjourner plus de 10 ans. Il faut dire que l’île la plus au sud de l’archipel qui sépare le Golfe du Mexique de l’Océan Atlantique n’a jamais connu une seule gelée.

Plus proche de Cuba que de Miami, Key West jouit d’une température moyenne de 20° en hiver et de 30° en juillet. C’est un des lieux magiques des tropiques qui vous retiennent mystérieusement.

Si la saison des pluies va de mai à octobre, ce ne sont généralement que des averses matinales rafraichissantes dans cette région généralement épargnées par les cyclones.

Key West a été nommée ainsi en raison de la grande quantité d’ossements humains découverts dans l’île par ses premiers colonisateurs. C’était auparavant le refuge des pirates, des pêcheurs, des chercheurs de trésors et des marginaux.

Aujourd’hui Key West une île accueillante qui attire les artistes et les touristes qui se rencontrent sur le quai Mallory Square de la ville du même nom, juste avant le coucher du soleil.

A Key West les touristes se promènent le long de Duval Street, la principale rue de la ville qui relie le Golfe du Mexique à l’Océan Atlantique. Restaurants, bars, boutiques de souvenirs, Duval Street est très fréquentée et très animée.

A l’angle de la South Street et de Whitehead Streat, on découvrira borne appelée Southernmost point qui indique le lieu le plus au sud des États-Unis, à 90 miles de Cuba. C’est un des endroits les plus visités et les plus photographiés de Key West et près duquel de nombreux vendeurs de souvenirs tenteront de vous vendre des coquillages.

Le Fort Zachary Taylor State Park abrite la plage la plus connue de Key West, l’endroit idéal pour y observer les poissons tropicaux. Accessible à pied et à 800 mètres du poste de garde qui vous fera payer un droit d’accès, Fort Taylor Beach est très appréciée des touristes américains qui viennent y pique-niquer sous les pins australiens.

Le Lighthouse Museum est l’ancien phare de Key West qui a été transformé en musée. Inauguré en 1849, il éclairait les marins du haut de ses 26 mètres avant d’être mis hors service en 1969.

On ne manquera pas bien sûr de visiter la Maison d’Ernest Hemingway transformée elle aussi en musée. Située au 907 Whitehead Street, l’écrivain y a vécu de 1927 à 1939.

Construite en 1851 dans un style colonial franco-espagnol, la piscine abrite la première piscine de l’île de Key West. C’est dans ce cadre qu’Ernest Hemingay a écrit plusieurs de ces romans comme « L’Adieu aux Armes », « Pour qui sonne le glas », « Les Vertes Collines d’Afrique », « Les Neiges du Kilimandjaro » ou « Mort dans l’après-midi ».

Mallory Square est est une place située près du port de croisières, donnant sur le Golfe du Mexique. C’est le site l’endroit le plus touristique de Key West puisque des centaines de personnes s’y pressent tous les jours pour assister au coucher de soleil.

A Key West les amateurs de poissons et de fruits de mer se régaleront dans les nombreux restaurants de la ville. Il faut absolument goûter au Conch Fritters, une recette traditionnelle des Bahamas qui consiste à frire une espèce d’escargot de mer sous la forme de beignets.

Pour loger à Key West vous n’aurez que l’embarras du choix avec de nombreux hôtels, mais sachez que l’île est très fréquentée et qu’il vous faudra réserver à l’avance.

Pour se rendre à Key West, vous devrez tout d’abord prendre l’avion entre l’Europe et les États-Unis, puis un vol au départ de Miami avec American Eagle, d’Atlanta avec Delta Air Lines ou de Fort Lauderdale, Fort Myers ou Tampa avec Us Airways.

Voyage aux Etats-Unis

Hôtels à Key West





Article rédigé le 27 Oct, 2012




Liens publicitaires




Marqué comme: , , ,

Laisser un Commentaire