Actualité du voyage en France et dans le Monde

Première visite à Buenos Aires

Par • Catégorie: Séjours

Annonce publicitaire :



Vous allez faire votre premier voyage en Argentine ? Voici quelques recommandations qui vous permettront de découvrir l’essentiel de Buenos Aires.

Si vous passez peu de temps dans la capitale argentine, vous pouvez commencer par le circuit traditionnel qui vous fera voir les sites les plus importants de l’Histoire de Buenos Aires et de l’Argentine.

Commencez la journée en vous rendant sur la Plaza de Mayo, lieu où Juan de Garay planta l’arbre de la justice, créant pour la deuxième fois la ville de Buenos Aires le 11 juin 1580.

Autour de cette place on découvrira quelques uns des édifices les plus importants de la ville comme le Cabildo, construit en 1810 et qui fut l’édifice où se réunissaient ceux qui allaient déclarer l’indépendance de l’Argentine, et le Siège du Gouvernement plus connu sous le nom de Casa Rosada (Maison Rose).

Autour de la Plaza de Mayo on découvrira aussi la Cathédrale Métropolitaine qui abrite le mausolée du Général San Martin, le héros de l’indépendance Argentine.

En sortant de la Cathédrale, à votre droite, vous pourrez prendre la Diagonal Norte qui vous mènera jusqu’à un autre symbole de Buenos Aires : l’Obélisque.

L’obélisque fut construit en 1936 pour célébrer le 400 ans de la première fondation de Buenos Aires. Il se dresse sur la très célèbre Avenida 9 de Julio considérée comme la plus large du monde.

En remontant cette avenue vers le nord, on découvrira un autre édifice très important de la ville de Buenos Aires, le célèbre Théâtre Colón considéré comme un des cinq meilleurs au monde pour son acoustique.

Le Théâtre Colon fut terminé en 1908 et sa magnifique salle de concert a accueilli de célèbres musiciens et artistes comme Cammille Saint-Saens, Igor Stravinski, Manuel de Falla, Enrico Caruso, Montserrat Caballé, Régine Crespin, Luciano Pavarotti, José Carreras, Jessye Norman, Arturo Toscanini, Arthur Rubinstein, Karl Böhm, Herbert von Karajan, Leonard Bernstein, Lorin Maazel, Yehudi Menuhin, Daniel Barenboim, Mstislav Rostropovich, Rudolf Noureev, Mikhail Baryshnikov et bien d’autres encore.

On redescendra l’avenue 9 de Julio jusqu’à la Avenida de Mayo. A cette intersection vous aurez le choix entre poursuivre à l’ouest pour arriver jusqu’à une grande place où se trouve à son extrémité l’imposant palais du Gongrès de la Nation Argentine.

En parcourant vers l’est la Avenida de Mayo jusqu’à la Plaza de Mayo on découvrira quelques édifices intéressants comme le Café Tortoni, un des hauts lieux du Tango à Buenos Aires.

Situé au 825 de la Avenida de Mayo, le Café Tortoni a accueilli des personnages célèbres tels que Carlos Gardel, Jorge Luis Borges, Arthur Rubinstein, Luigi Pirandello, Juan Manuel Fangio, Federico García Lorca, Juan Carlos de Bourbon (le Roi d’Espagne), et même Albert Einstein.

En sortant du Café Tortoni et avant d’arriver à la Plaza de Mayo, vous prendrez à votre gauche la Calle Florida, une longue rue piétonne commerçante où vous pourrez prendre le temps de prendre un verre, faire vos achats de souvenirs, ou assister à des représentations de tango en pleine rue.

Vous pourrez ensuite vous diriger au quartier de San Telmo, un des quartiers les plus anciens de Buenos Aires, situé au sud de la Plaza de Mayo, 10 cuadras à partir du Cabildo.

Avec ses rues pavées, le quartier bohème de San Telmo est un des lieux de Buenos Aires où on peut écouter du tango dans un de ses nombreux bars et restaurants.

Sur la Plaza Dorrego se déroule tous les dimanches le marché aux antiquités. Dans ce secteur, on pourra visiter le Musée d’Art Moderne de Buenos Aires ou le Musée de l’église San Pedro Gonzalez Telmo, et un peu plus loin l’Église Orthodoxe Russe et le Musée Historique National qui se trouve en bordure du Parc lezama.

Au sud de Parc Lezama se trouve le quartier de la Boca avec le célèbre Caminito, une rue très touristique de Buenos Aires avec ses maisons colorées qui abritent aujourd’hui des restaurants et des boutiques de souvenirs.

Face au Riachuelo, cette rue musée conserve quelques maisons faites en bois et en tôle, construites à la fin du 19ème siècle par les immigrants italiens. Cette rue très pittoresque se trouve à 400 mètres environ de la Bombonera, le stade du club mythique de Boca Juniors où a joué Diego Maradona.

Pour ceux qui auraient encore du temps à passer à Buenos Aires avant de prendre leur avion pour d’autres villes d’Argentine ou avant de repartir vers l’Europe, ils pourront étendre leur visite à Palermo et Soho, deux quartiers modernes et chics de la capitale.

Palermo c’est le secteur artistique de Buenos Aires avec ses bars, ses restaurants, ses boutiques et ses galeries d’art, un quartier situé à l’est du cimetière de la Chacarita où les nostalgiques se recueilleront sur la tombe de Carlos Gardel, la voix du Tango.

Hôtels à Buenos Aires

Voyage en Argentine





Article rédigé le 20 Mai, 2012




Liens publicitaires




Marqué comme: , , ,

Laisser un Commentaire