Actualité du voyage en France et dans le Monde

Des mouettes perturbent un vol de Tunisair

Par • Catégorie: Actu en Bref

Annonce publicitaire :



Le vol TU778 de Tunisair entre Tunis et Bordeaux a été contraint de faire demi-tour à la suite d’une collision avec des mouettes ce dimanche 24 avril 2011.

Le Boeing 737-500 de Tunisair avait décollé de l’aéroport de Tunis Carthage à 15h00 quand des mouettes sont entrées dans le réacteur gauche de l’avion, ce que les spécialistes appellent Bird Strike.

Le pilote a décidé de revenir immédiatement vers l’aéroport de Tunis et a atterri sans difficultés. Mais l’avion a du être inspecté et les passagers ont été transporté à l’hôtel en attendant qu’un nouveau vol soit affrété.

Ils ont pu repartir de Tunis vers 21h00 à bord d’un Boeing 737-600 de la compagnie Tunisair.

Article rédigé le 25 Avr, 2011



Liens publicitaires

week-end pas cher



Marqué comme: , , , ,

3 Réponses »

  1. Sans gravités … matériels. Mais le moral avait pris un coup dans l’aile …
    J’étais dans cet avion avec ma famille! Et on n’en menait pas large dans la carlingue!
    Plus que Bravo, je dis Merci à ce pilote! Devant ma femme et mes deux enfants, je tenté de garder le sourire et des paroles réconfortantes, mais sous les vibrations de l’appareil, les bruits bizarres (nous étions aux places numéros 14D/E/F juste à coté de l’aile droite), et la panique naissante dans les passagers, les pires scénarios se mettais à germer dans mon esprit. Nous avons tourné autour de l’aéroport pendant un temps qui m’a paru interminable. Rasant les immeubles de Tunis à une hauteur effrayante derrière le hublot. L’avion qui tanguait au rythme du bruit du moteur s’emballant. Et les annonces du pilote tels que « problème réacteur », « assistance au sol », parvenais a nos oreilles. Le steward restait flegmatique. Mais je pense que l’hôtesse tenait dans ses mains un Coran. Une image pas très rassurante, mais je vous assure que l’on ne peut pas la blâmer. C’était vraiment impressionnant vu de l’intérieur…
    Pour ce qui est de la prise en charge par Tunisair pour la suite. Hormis un dialogue difficile et une prise en charge quasi néante de la part du personnel de Tunisair, doublé d’un passage des postes de frontières plus que pesant !!! (Ils devraient franchement revoir leur méthode de prise en charge, car tous, nous nous sommes senti un peu largué, à l’aventure, nous suivant tels des moutons… Nous avons même failli perdre quelques passagers lors du déplacement anarchique, non encadré et sur-contrôler de notre groupe). Quelques péripéties, pas mal de stress et parfois d’énervement. Un bus nous a déposé dans un hôtel de Tunis (à une vingtaine de minutes de l’aéroport) où nous avons pu prendre un peu de repos, et un repas offert. Mais là encore ce fût un peu difficile, surtout avec mes deux enfants agés respectivement de 1 et 4ans.
    Toujours sans véritable annonce, ni information clairement énoncé, un bus nous a ramené à l’aéroport. Puis après une bonne heure et demi d’attente, entrecoupé de moult contrôle, un avion en provenance de Genève nous a définitivement et sans avaries cette fois déposé à Bordeaux, après deux heures de vol, aux environs de 00h30. J’ai eu la chance de retrouver la totalité de nos bagages. J’ai cru comprendre que ce n’était pas le cas de tout le monde.
    Enfin …
    Merci Pilote! Et Bonne continuation aux passagers anonymes avec lequels nous avons su, dans l’adversité, trouver un peu de réconfort …

    L’Homme avec les longs cheveux et le Chapeau de paille 😀 … Salam 😉 !

  2. Bonjour,
    J étais également présente sur ce vol de 15 H ce dimanche 24 avril, rangée 15 derrière le Monsieur au chapeau. Je confirme l anxiété générale. Tout le monde a ressenti le problème moteur quel que soit son numéro de siège et on s interrogeait intérieurement sur notre sort. Bien heureusement, rien de tragique mais une sacrée frayeur !
    Tunisair a moyennement géré l orientation des passagers après notre retour, il fallait chercher les infos pour savoir où se diriger.
    Certes, un bus nous a conduits dans un hôtel mais à peine 2 H ! Nous étions dans le 2ème hôtel à 1/4 H de l aéroport et avons eu juste le temps de souffler un peu et de dîner en vitesse car le bus était déjà devant la porte moteur tournant pour nous ramener à l aéroport.
    De nouveau, contrôles des papiers d’ identité et fiche encore à remplir ! nouvelle attente en porte d’ embarquement 15 puis 54. Mais nous sommes quand même partis dans l avion de rechange et le vol s est déroulé seulement avec quelques turbulences.
    Inutile de dire que c est avec soulagement que nous avons foulé le sol de l aéroport Bx Mérignac, mais à minuit passé !
    Bon, gardons quand même en souvenir notre séjour en Tunisie d avril 2011, et pas seulement l épisode du vol !
    Cordialement à tous

  3. Bonjour,

    Nous étions dans ce vol, à côté de l’aile ou le réacteur tournait sur trois « pattes », désolé de confirmer que la compagnie Tunisair a très bien géré le problème, ainsi que le personnel naviguant, je confirme et je peux attester que personne n’a parlé, il y a aucune panique, je n’ai jamais vu l’hotesse avec le coran, nous étions 4 personnes dans cet avion, et nous pouvons l’attester, c’est seulement après un quart d’heure de vol, que nous avons entendu problèmes tecniques, panne moteur, je demande l’assistance au sol, et je fais demi-tour. de là après avoir attéri, nous avons tous applaudi, le commandant a bien précisé qu’il avait eu peur, il attendu que tout le monde sorte, et nous sommes allés dans l’aéroport, dans la demi-heure qui a suivi un autobus est venu nous chercher, prise en charge par du personnel de la compagnie tunisair, et nous avons été dans un hôtel le LIDO au port de la GOULETTE. Aussitôt arrivés, on nous a distribué un chambre pour nous reposer à chaque couple ou passager, et de plus ils nous ont offert des boissons et le repas à 19 heures(buffet à volonté) nous sommes repartis vers 21 h 30 en bus, à l’aéroport et nous sommes partis dans un autre avion arrivant de genève. Le vol s’est très bien passé, pas de turbulences, et là ils ont expliqué mouettes dans le réacteur.
    Aucune valise n’a été perdue, tout le monde a récupéré ses bagages, et dans l’avion on a encore servi à manger, La seconde personne qui a fait le commentaire ne devait pas être dans l’avion, celà doit être des fabulateurs, aussi nous remercions TUNISAIR, et je trouve lamentable de mettre de tels commentaires qui ne sont pas réels.
    cordialement et félicitations à TUNISAIR

Laisser un Commentaire